Le Vosges de Nuit 2013 (2e édition) est terminé !…

Le bouche à oreille après l’édition 2012 a plutôt bien fonctionné (Merci aux différents "facteurs") Le quota initial de 35 équipages, inscrits sur une pré-liste ouverte et gratuite depuis début Février, était atteint le 20 Mai, soit six mois avant le jour J !

JPEG - 9.5 ko

Quant à la liste officielle (droits acquittés et formulaires remplis) elle était complète le 11 Octobre au matin, soit 42 jours avant cette épreuve atypique, sans prétentions et au nombre excessivement restreint d’équipages.
Le rendez-vous ? Les Vosges !!! Tout en haut à Droite … au pied du Mt St Odile, les 22 et 23 novembre.
Le parcours était inédit à plus de 92% par rapport à la 1ère édition. Donc pas d’avantage pour ceux qui ont participé en 2012.

Une halte de 30’ à Gérardmer ("La Perles des Vosges") a permis de prendre un petit déjeuner-buffet juste au lever du jour, pile au moment où les yeux commencent à piquer. Avant le Départ, le traçage des cartes durant 3h n’a pas été une partie de tout repos. Personne n’avait oublié la lampe frontale et la loupe éclairante.

JPEG - 549.5 ko
La voiture de l’organisation sous la neige !

L’épreuve a été décomposée en 4 étapes avec des Contrôles Humains aux abords immédiats de St Dié, du Val d’Ajol, de Gérardmer puis le dernier à Ottrott, terme de l’épreuve qui était aussi le point de départ la veille au soir aux alentours de 20:00 pour le N°1,.

31 Contrôles de Passage fictifs devaient sanctionner le respect du parcours, avec à certains endroits des VO en veux-tu en voilà. La Hte Saône et certaines portions des Vosges, une fois encore, ont été bien représentées dans ce registre.

Il devait y avoir aussi 11 Contrôles Secrets, souvent perdus au milieu de nulle part, qui permettaient de contrôler de visu le passage des équipages et de faire à tous un petit coucou d’encouragement. 3 ravitaillements en essence (St Nabord sur la N57, puis Le Thillot et enfin Villé) ont assuré une autonomie raisonnable pour les voitures les plus "chevauchées" ou les plus gourmandes, c’est selon ! La météo, redoutée à un peu plus de 10 jours du Départ (neige sur les "Crêtes" le WE du 11 Nov.) a fait entrer l’hiver en force sur tout le "Massif" pour la date du Rallye.

JPEG - 83.7 ko
Saab 96 idéale dans ces conditions hivernales

Les chutes de neige abondantes, même en plaine (12 cm à Vesoul, du jamais vu parait-il) dans les nuits du Mardi et du Mercredi ont frappé successivement les Vosges du Nord puis la Hte Saône et les Vosges du Sud en épargnant le Ht Rhin. Mais une mini-tempête toute la matinée du Vendredi en a remis une "couche" et quelle couche !!! A tel point que l’Organisation a dû se résigner à supprimer plusieurs sections (tronçons entre 2 CP) sur l’Etape 3, la plus touchée par les conditions exceptionnelles et hivernales pour un 22 Nov. Au final c’est 28 CP, 10 CS et 3 CH qui ont balisé un parcours quelque peu amputé de plus de 50 km de "sélectif".

C’était assurément la "Suède" un jour d’hiver !!

Pour le déroulement de la partie "sportive", les péripéties n’ont pas manquées : dégagement à multiples reprises d’arbres ou de branches couchées sur la route par le poids de la neige (certains ont fait le travail de la DDE pour le lendemain matin), brouillard à couper au couteau sur le Champ du Feu et ailleurs, neige abondante un peu partout, pannes diverses (boite de vitesses, alternateur, phares, panne d’essence et sorties de route sans conséquence) etc. etc.

JPEG - 487.1 ko
Les vainqueurs

Une superbe lutte jusqu’à l’arrivée a opposé les 2 premiers (ils étaient déjà sur le podium en 2012, respectivement aux 3e et 1ere places) et l’écart qui les sépare est faible. Il est à noter qu’ils ont été les seuls à faire pointer leur carnet de contrôle aux 10 CS. Bravo à eux deux !!
Le meilleur Team est celui de l’AGCVB associé pour l’occasion à des équipages du VAC. Pour tous les autres, ils ont fait du mieux possible, souvent comme ils pouvaient, mais toujours dans la bonne humeur. Cette épreuve, que certains ont qualifiée d’anthologie, a été marquée par un formidable comportement exemplaire de fair-play et d’entraide. Il a animé aussi bien les 25 classés que les 6 qui ont malheureusement abandonné et les 5 qui sont non classés pour avoir manqué un CH.

JPEG - 495.8 ko
Les seconds

Et cela vaut toutes les récompenses à exposer sur une étagère. Pour achever cette nuit et cette matinée non moins éprouvante, un repas convivial au Domaine du Moulin à Ottrott a permis des échanges chaleureux. C’est bien là l’essentiel par les temps qui courent !!

Plusieurs ont lancé à la cantonade : A l’année prochaine … ? 2014 est bien loin … !!

Le “podium honorifique” était constitué des équipages suivants :
1- Glath JP-Colliard P- Talbot Lotus
2- Schreiber O-Flück D – Renault 5 Alpine Turbo
3- Brignon G-Brignon N – VW Golf 1600


PNG - 11.8 ko

Ecurie PEGASE – ecurie.pegase@sfr.fr
http://ecuriepegase.overblog.com

-> Tout 2013... et 2012


 

Portfolio