Le Tour de Belgique : la renaissance !

Sur les traces du Tour de Belgique 1973 !
16-17-18 novembre 2012

Il s’agit assurément de l’une des plus grandes épreuves automobiles organisées en Belgique. De 1948 à 1974, le Tour de Belgique a battu son plein, mettant en exergue trois notions fondamentales : l’endurance, la régularité et la vitesse.

JPEG - 117.7 ko

En d’autres termes, il s’agissait d’un des fameux marathons de la route (plus de 2000 kilomètres avalés en 48 heures), comprenant déjà du routier pénalisant, mais aussi de vraies courses, disputées sur des circuits tels que Chimay, Zolder, Mettet et Nivelles. Un Tour de France automobile… en version belge, en fait ! Dont la belle histoire allait hélas s’achever en 1974, son organisateur, le Royal Motor Union liégeois, refusant d’en faire ‘une épreuve comme les autres’.

«  L’idée de relancer le Tour de Belgique , nous l’avons eue chez DG Sport après qu’un de nous ait trouvé sur une… brocante un exemplaire du road-book de l’édition 1973, explique Robert Vandevorst, cheville ouvrière de l’organisation. En jetant un oeil très attentif au document, nous nous sommes rendu compte que le tracé pouvait toujours être parcouru aujourd’hui ! Or, ce Tour de Belgique 1973, il n’a… jamais eu lieu, en raison de la crise du pétrole ! Il n’en fallait pas plus pour nous décider à combler un vide… »

JPEG - 55.7 ko

Contact était pris avec le Royal Automobile Club of Belgium, pour obtenir l’utilisation de l’appellation ‘Tour de Belgique’ pour une durée de 5 ans, preuve s’il en est de la volonté de DG Sport, société très active dans l’organisation d’activités motocyclistes, notamment les fameux Bikers’ Classics, de rendre ses lettres de noblesse à l’épreuve. « L’idée première était non seulement de respecter le parcours initial, mais aussi, et peut-être surtout, l’esprit du Tour de Belgique d’antan, poursuit Robert Vandevorst. S’il est encore un peu tôt pour dévoiler l’intégralité du parcours, je peux d’ores et déjà annoncer qu’ il s’agira d’une épreuve de régularité pour véhicules d’époque, qui aura un côté endurance marqué, avec plus de 1000 kilomètres à parcourir en trois jours , que les tests de régularité ont été choisis afin de voir émerger un équipage homogène à souhait, et que différents circuits seront visités, à savoir Zolder, Mettet, Mariembourg, mais aussi Gedinne et Jehonville. Sur chacun d’entre eux, des tests de régularité seront bien sûr proposés… »

JPEG - 88.3 ko

Le décor est planté, et les vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2012, les concurrents se lanceront sur le parcours qu’aurait dû emprunter la caravane de l’épreuve… 39 ans plus tôt ! Signalons que le coup d’envoi sera donné depuis le circuit de Zolder, la caravane gagnant ensuite la petite ville de Chaudfontaine, en bord de Vesdre, ancien haut-lieu du Tour de Belgique.

Le samedi, l’Ardenne sera traversée, avec une arrivée dans la région de Dinant, tandis que le dimanche, Condroz et Hesbaye serviront de terrains de jeu, avant un retour à Chaudfontaine, où l’arrivée sera jugée sur le coup de 16h30.

« Pour cette édition du souvenir, l’idée maîtresse était de retrouver des endroits mythiques du Tour de Belgique, poursuit Robert. Outre les circuits, les concurrents parcourront avec délectation des spéciales de rallye que personne n’a oubliées, mais aussi des courses de côte qui restent parmi les plus célèbres du pays, même si la majorité d’entre elles ne sont plus organisées aujourd’hui. Par contre, il est toujours possible de les parcourir…  »

JPEG - 104.8 ko

Précisons encore que les voitures acceptées seront antérieures au 1er janvier 1975 (body cage de la voiture antérieur au 1er janvier 1975), et que le droit de participation à cette épreuve de trois jours sera compris entre 1000 et 1500 euros, différentes formules étant proposées, histoire de satisfaire le plus grand nombre. Cette fois, le doute n’est plus permis, la 29ème édition du Tour de Belgique est sur des rails. Rendez-vous dès maintenant sur le site internet www.tourdebelgique.com pour de plus amples renseignements, mais aussi pour prendre connaissance des dernières informations relatives à une renaissance dont on reparlera en abondance d’ici l’automne…

Contact : DG Sport
27, avenue du Stade - B4910, Theux - Belgique
Tel : 0032 (0) 87 53 90 00
Contacter Robert Vandevorst par Email ou tel 0032 (0) 87 53 90 07
Contacter Pierre-Yves Jacquemin par Email ou tel 0032 (0) 87 53 90 03
www.tourdebelgique.com

Texte et photos : organisation

-> Toute l’édition 2012

 

Portfolio