Le Rallye du Médoc VHC-VHRS 2014

Pour sa 33ème édition en ce mois de décembre 2014, le Rallye du Médoc a pleinement réintégré le giron de l’ASACSO (Association Sportive Automobile Club du Sud-Ouest), et a accueilli deux nouveaux plateaux avec l’arrivée des véhicules historiques, VHC et VHRS, en complément des modernes comptant pour le classement de la Coupe de France des rallyes 2015.

JPEG - 39 ko

Le samedi 13 décembre, la salle des fêtes de Pauillac était le site des vérifications administratives et techniques. L’occasion pour les 10 VHC et 29 VHRS finalement engagés dans ce 1er rallye historique de se plonger dans l’ambiance. Une ambiance majoritairement chaleureuse et conviviale qui permet de retrouver plusieurs équipages « badgés » ACSO Classic en VHRS.

Ainsi, nous pouvons citer Jean-Philippe Rassinoux qui prend le départ au volant de sa MG B, Jean-Claude Menut et Florence Bretenoux dans une Porsche 911 S, le Père Christian Vareille sur sa traditionnelle et reconnaissable Catheram Super Seven, Jean-Pierre Desprez accompagné de Michel Guy à bord de la Shelby GT 350 ou Patrice Capdeville qui emmène son fils dans sa BMW Touring 2000.

A leurs côtés, Bernard Sarazin et Steve Limousin dans une BMW Alpina B7S Turbo, le « mythique » Michel Beziat dans sa Toyota Celica avec Guillaume Ancelin, ou encore Philippe Dalbon, le consultant Tout-Terrain de l’ASACSO, dans une Datsun 280 ZX. D’autres membres et amis ont été vus en spectateurs éclairés dans le parc d’asistance, tels Philippe Cestaret, Jacques Guérin ou Pierre Fauré, le Président de la section 3M tout juste remis de l’organisation du 50ème Burdijouets, voire même en tant que commissaire sur le parcours à l’image d’Alain Martinet sans oublier Gérard Bonnet, directeur d’épreuve adjoint pour les ES 1, 3 et 5.

JPEG - 104.3 ko
Patrice et Xavier Capdeville arrivent aux vérifications techniques avec la BMW Touring 2000

Après une belle nuit médocaine, le calme et la quiétude des bords d’estuaire de ce dimanche 14 décembre allaient rapidement être mis à mal par la passion du sport automobile.

Précédée par toutes les voitures officielles (dont la 00 où se trouvaient Serge Miklou – qui avait pour l’occasion abandonné son Opel Kadett – et votre serviteur), une BMW M3 pilotée par Serge Cazaux arborait le 0A pour signifier son rôle d’ouverture du plateau VHC. Pour le VHRS, la 0C était la de Tomaso Pantera, bien connue sur le Tour Auto, aux mains de Norbert Fradin et de sa fille Claire. Une de Tomaso arrivée le samedi en fin d’après-midi sur Pauillac en compagnie de ses mécaniciens attitrés… et d’une batterie neuve !

Le parcours du rallye est composé de trois boucles de deux spéciales séparées par des liaisons et un un parc de regroupement, ces boucles étant séparées par des retours à Pauillac pour des passages réglementés et chronométrés en Parc Fermé et Parc d’assistance.

JPEG - 110.8 ko
Les dernières VHRS sont au CH de départ de l’ES5 à St Yzans de Médoc

L’ES1 entre St Yzans de Médoc et Ordonnac voit ainsi déjà l’abandon, sur ennuis mécaniques, de la BMW 323i n°3 engagée en VHC. Le même parcours sera donc utilisé pour les ES3 et ES5, l’ES2 entre St Germain d’Esteuil et St Seurin de Cadourne étant donc elle reprise pour l’ES4 et l’ES6.

Après quelques péripéties, quelques abandons et quelques discussions réglementaires, le Parc Fermé, situé sur les Quais en bordure de l’estuaire de la Gironde, voit l’arrivée en fin de journée d’une équipe entièrement ACSO Classic autour de Pierre Wehner pour encadrer l’arrivée des concurrents et procéder à la cérémonie de remise des trophées, plaques commémoratives et couronnes de lauriers aux vainqueurs des plateaux VHC et modernes ! La remise des trophées aux équipages du podium en VHRS se déroulera pour sa part le mercredi 7 janvier lors du cocktail de l’ACSO et de ses sections (ASACSO, ACSO Classic, Tout Terrain et 3M).

En VHC, le premier plateau à avoir rejoint le podium d’arrivée, le palmarès est inauguré par la Vauxhall Chevette n°1 d’Henri Depons et Michel Petit. En VHRS, après les calculs des moyennes spécifiques à cette catégorie, le rallye revient à Jérôme David et Christian Lantres dans une Peugeot 205 GTI n°163 très bien équipée.

JPEG - 105.2 ko
Le podium VHC, à savoir une Chevette et deux Porsche

Mention spéciale enfin à la Peugeot 206 n°78 de Julien Rambault et Jérémy Audebaud qui a remporté le 33ème Rallye du Médoc en moderne.

Une belle première, qui illustre une nouvelle fois le dynamisme des compétitions historiques.

Podium VHC 2014 (8 classés)
1 – Henri DEPONS & Michel PETIT Vauxhall Chevette
2 – Laurent ABADIE & Maylis FERNANDEZ Porsche 911 SC
3 – Pierrick CHAUVEL & Stéphane BOUCARDEAU Porsche SC Gr4 #4
-> Résultats VHC 2014

Podium VHRS 2014 (23 classés)
1 – Jérôme DAVID & Christian LANTRES Peugeot 205 GTI #163
2 – Michel BEZIAT & Guillaume ANCELIN Toyota Celica #151
3 – Gilles FORTABAT & Thibaud CANUYT BMW 2002 #174
-> résultats VHRS 2014

PNG - 32.2 ko

Texte et photos : ASACSO
photo1 : Les vainqueurs VHC, Michel Petit et Henri Depons

 

Portfolio