Le Rallye du Gothard ressuscité

Après une première édition sur le tracé du Rallye du Dauphiné en 2010(annulée pour cause de neige), une deuxième sur le parcours du Rallye du vin qui « renait de ses cendres » en 2011, c’est au Rallye du Gothard que l’équipe de l’Alpine Challenge a redonné vie cette année, le temps d’un weekend.

PNG - 611.2 ko

Le prestigieux Musée des Transports de Lucerne nous accueillait pour les formalités administratives et techniques dès le jeudi soir. Vendredi matin c’est dans la halle d’entrée du Musée qu’était donné le départ du rallye à la grande joie de tous les spectateurs présents à ce moment-là.

Premier jour : marche d’approche

Première partie embrumée, les concurrents ont dû, sur la première Zone de Régularité (ZR), non seulement déchiffrer le roadbook, deviner la route tant les nuages étaient épais en haut du col du Glaubenberg, mais aussi éviter des vaches qui s’étaient échappées de leur enclos et batifolaient sur la route. Après cette première mise en jambe, pause déjeuner aux gorges de l’Aar sous un soleil éclatant.
Deuxième partie de la journée, les premiers vrais cols du parcours, le Grimsel et la Furka dans la foulée. Malheureusement la ZR du Grimsel a dû se faire en routier, le parcours étant parsemé de chantiers qui avaient surgi comme des champignons après la pluie. Heureusement la ZR de la Furka a pu se dérouler sans encombre et comme le temps s’était complètement dégagé, laisser aux concurrents le loisir d’admirer ces paysages époustouflants.

JPEG - 41.8 ko
2e : Dubois De Wilde

La journée s’est terminée à Andermatt où après que chacun ait pris ses quartiers, nous avons eu droit à une dégustation de vins en guise d’apéritif, suivi d’un souper à l’hôtel.

Au terme de cette première journée, l’équipage Donald Jenny et Cornelia Cendre sur Jaguar Type E de 1964, les tenants du titre, étaient déjà en tête (photo1) avec une jolie avance sur la Mercedes 300 SL de 1955 de Pierre Mirabaud et Yulia Dyomina et l’Alfa Giulia Sprint GT de 1964 de l’équipe Lagarrigue-Lagarrigue. Ensuite on trouve 8 équipages en moins de 100 points.

Deuxième jour : autour du Gothard

Le réveil ce samedi matin est brumeux, au propre comme au figuré, et malgré un report du départ d’une demi-heure, ce sont dans les nuages que les concurrents se sont élancés sur les lacets du col de l’Oberalp.

JPEG - 195 ko
Des paysages incroyables

C’est seulement du côté de Disentis que le soleil a fait son apparition pour raffermir ses rayons sur le Lukmanier et être au beau fixe sur la descente vers le Tessin où toute cette joyeuse bande s’est arrêtée au Grotto du Val d’Ambra pour déguster un superbe brasato avec de la polenta, le tout à l’ombre d’arbres centenaires.
Nous sommes repartis pour remonter la Leventina et basculer vers Andermatt non sans avoir parcouru la fameuse Tremola, la route de la diligence du Gothard, qui d’ailleurs existe toujours et fait un aller-retour par jour.
La journée automobile était achevée mais la partie compétitive non. Nous nous sommes rendus en train au gold club de Realp pour un apéritif offert par le Bureau du Tourisme d’Andermatt suivi d’un souper. Auparavant, nous avons participé à un concours de putting qui a vu la victoire de Francis Gottburg de l’équipage n° 5, dont c’était la première participation à un rallye de régularité. Les points gagnés à cette occasion les ont fait remonter de plusieurs places dans le classement, ils finiront à une très honorable 9e place.

Troisième jour : La totale Furka – Grimsel – Susten

Ce dernier jour en aura peut-être, mais pas longtemps, surpris plus d’un. En effet, c’est sur la base d’une carte aveugle que se déroulait la matinée. Le tracé était suffisamment caractéristique pour que chacun sorte la bonne carte et personne ne s’est perdu.

JPEG - 21.6 ko
3e : Lovisa - Lovisa

Deux ZR attendaient les concurrents, dont une particulièrement longue de 46,5 km, pour finir en milieu de journée à Altdorf où nous avons pris le dernier repas du rallye et procédé à la distribution des prix. Une fois de plus les grands vainqueurs sont Donald Jenny et Cornelia Cendre sur leur Jaguar Type E. Ils ont mené le rallye de bout en bout sans montrer le moindre signe de faiblesse. S’ils gagnent encore le Challenge l’année prochaine, il leur sera définitivement attribué. En deuxième place, nous trouvons l’Alfa Romeo Giulia 1750 GTV de Maurice Dubois et Louk de Wilde qui ont fait une très belle remontée le dernier jour. La troisième marche du podium est escaladée par un néophyte des rallyes classiques mais un spécialiste des rallyes modernes, l’équipage Lovisa – Lovisa sur son Alfa Spider 2000 VT, qui lui aussi a fait une belle remontée le dernier jour.

Un grand merci à toute l’équipe des commissaires qui ont assuré un déroulement parfait de la manifestation, à Norbert Wicht qui a ouvert la route, quelques fois dans des conditions difficiles et à Claude Burki qui a dépanné ceux qui en avaient besoin avec compétence et bonne humeur.

-> Tout le classement


PNG - 42.8 ko

Contact : The Alpine Challenge Club
135a route des Gravannes - F - 74140 Veigy Foncenex
Tél : +41 78 709 92 45
Fax : +41 22 348 08 75
www.alpinechallenge.ch
Contacter par email
personne à contacter : D. Barthe


texte et photos : Organisation

 

Portfolio

 

Documents joints

 Téléchargez le classement 2012 (PDF - 2.3 Mo)