Le 4e rallye de Moselle historique 2019 (TRACE)

Le carto ne fait plus recette !

Après 4 éditions dont une annulée faute de combattants, Sud Moselle Classic doit se rendre à l’évidence, les rallyes cartographiques ne sont plus dans l’air du temps.

JPEG - 96.9 ko
Les équipages sont très studieux lors du traçage

Diminution de la distance (750 à 550 puis 400kms), partie nocturne réduite au tiers de l’épreuve, changement de date au calendrier, passant de l’automne (novembre) à la sortie de l’hiver (ce 2 mars), rien n’y a fait.

Le Moselle Historique vivote avec une toute petite dizaine d’équipages, certes rehaussée par la participation de quelques concurrents extérieurs au « Grand Est ». Après le traditionnel traçage en salle des cartes pendant deux heures associé à un repas chaud-froid, les 15 équipages, hélas réduits à 14 à la suite d’un deuil familial d’un pilote, la troupe a pu découvrir les premiers contreforts vosgiens du côté du col du Donon où les bas cotés étaient encore maculés de neige certes plus très fraiches. Déjà au premier contrôle humain placé sur un parking parallèle à la route, plusieurs équipages se sont fait piégés ou ont été obligés de faire demi tour pour ne pas encaisser de grosses pénalités. Direction la proche Alsace avec un passage sur certaines spéciales du Wrc, du côté de Salm, Le Puid ou la Chapelle pour le plus grand plaisir des pilotes.

JPEG - 97.4 ko
La 205 des Lefevre au col du Hantz

A la pause de mi étape, les écarts se creusent entre les ténors et les moins aguerris à cet exercice. Le peloton va se réduire d’une unité avec les soucis de freins sur la Porsche des époux Iung. Les Fluck père et fils évoluant sur leur terrain de jeu pensaient se jouer des facéties « mad’in Marcus » mais un CP manqué à La Falle les voyaient mener la chasse à Gauthier Brignon associé à Robert Bassi (Bmw 318 is) les vainqueurs de l’édition passée. Un peu à la surprise générale les équipages « exotiques » étaient aussi de la fête avec Jean Guezennec-François Dufosse (MGB Gt « Shirley) Michel et Bernard Lefevre (205 GTi) et les allemands (Inke et Mickael Wiring (Golf Country). Lors du repas précédant la partie nocturne, certains équipages éreintés par 250kms de petites routes ont préféré rendre leur carnet et ainsi ne pas avoir à affronter la nuit pourtant réduite à 120kms. Mais d’autres, tout en étant en retard au bout de la première étape ont préféré se priver de repas pour être avant l’horaire couperet pour le départ de la seconde partie. Quelle abnégation !

JPEG - 100.7 ko
Une petite réparation s’impose sur Shirley de Jean Guezennec

Les secteurs de la Petite pierre et de Wangenbourg qui recèlent de belles petites routes forestières, hélas bien dégradées par endroits à la sortie de l’hiver sont mis à profit pour départager le quinté de tête regroupé en 60pts. En commettant une erreur de plus que les autres équipages, la Fluck family chutait du podium au profit de la 205 GTi des Lefevre. Un surcroit d’attention sur les horaires d’un sens interdit les jours de classe empêche l’équipage de l’Alpine de voir un CP placé sur le support dudit sens interdit. Rageant. Devant la victoire va se jouer aussi sur une petite boulette de l’équipage de la MGB qui omet de noter la réponse d’un CP visuel. Et pour 10 petits points les lauréats 2017 bissent devant J.Guezennec-F.Dufosse. Derrière les Lefèvre et les Fluck, notre équipage d’outre Rhin (Inke et Mickael Wiring) accroche la 5è place devant les Golf GTi de Audrey Meyer-Arnaud Fey et Michel Bohn-Robert Wregé .

Au vu de la participation plus que réduite, pas sûr qu’il y ait une 5è édition malgré les remerciements et conseils de persévérances des équipages.

Classement

JPEG - 92.8 ko
Podium 2019

1. Bassi-Robert (BMW 318is) 150pts
2. Guezennec-Dufosse (MGB GT) 160pts
3. Lefevre-Lefevre (205 GTi) 200pts
4. Flucvk-Fluck (Alpine A110) 250pts / 5. Wiring-Wiring –Golf Country) 270pts / 6. Fey-Meyer (Goilf GTi) 310pts / 7. 7. Bohn-Wregé (Golf GTi) 670pts / 8. Ehrard-Acker (Saab 99) 1250pts / 9. Schneider-Tetard (106 XSi) 1360pts / 10. Guilleminault-Guilleminault (Honda Prelude) 1600pts / 11. Michel-Monne (Honda Prelude) 1740pts / 12. Klein-Giangreco (Lancia Integrale) 1860pts / 13. Ex Iung-Iung (Porsche 911) / Schillinger-Schillinger (Twingo RS)


JPEG - 9.7 ko

Organisation : Marc HENRY - Sud Moselle Classic

photo1 : les futurs vainqueurs devant la MF du Wineck

-> Compte pour le challenge TRACE 2019

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio