Le 11e Genève Cannes Classic... avec Ari Vatanen

Ce mercredi 18 septembre 2019 sous un ciel maussade mais sans pluie, les 21 concurrents du 11ème Genève Cannes Classic se rassemblaient en bon ordre sur le célèbre Quai du Mont-Blanc de Genève.

JPEG - 190.6 ko
Départ Quai du Mont-Blanc

Malgré un vent persistant, le non moins célèbre jet d’eau fonctionnait confortant la signature de la baie de Genève. Seule manquait en fond de décor, la vue sur le Mont-Blanc qui habituellement complète la carte postale de ce lieu. Quatre Jaguars dont 2 eType et 2 MKII, deux Aston Martin (DB11 et la mythique DB4), une MGTA de 1939 et une Healey MK3 de 67 formaient le plus gros bataillon britannique jamais vu sur le Genève Cannes. Les allemandes restaient maîtres en la matière avec 9 représentantes dont 4x911 1x356 1x314/6 et 2 Mercedes dont un spectaculaire Coupé AMG 6.3L avec ses célèbres portes papillons. Cette année les circonstances familiales et de travail ont fait que 10 de nos équipages les plus fidèles n’ont pu être présents. C’est donc 7 nationalités qui étaient représentées au lieu des 10 habituellement. Les français étaient en nombre (29) suivi de loin par nos amis Suisses, Anglais, Néerlandais, Lettons, Suédois et Australien.

JPEG - 227.2 ko
Bernard Lux/Yann Gosse Porsche 911

Le mercredi matin de 9h à 11h30, dans les salons du Richemond, le plus ancien palace de Genève, se déroulait les contrôles administratifs. Après le traditionnel lunch admirablement servi, le départ de la 1ère voiture était donné à 14 heures direction Villard-de-Lans pour 220 km de ce prologue. Un premier classement établi voyait déjà les prétendants à la victoire finale pointer leurs nez. Bernard Lux associé à Yann Gosse sur Porsche 911 étaient leader devant Donald Jenny/Cornélia Cendre sur Jaguar eType et Jean Verrier/Clara Verrier sur Jaguar MKII.
Jeudi deuxième jour et 1ère étape pour 276 Km de Villard-de-Lans à Uchaux dans le Vaucluse avec 6 cols à passer et les magnifiques routes du Vercors à dérouler. Le matin au menu des routes du Monte-Carle Historique avec passage dans le Col de l’Arzelier, col du Prayet le mythique Col de Menée et une arrivée aux Nonières pour la pause déjeuner.
L’après-midi direction le Diois plein sud pour 155 Km jusqu’à Uchaux. La vue sur les montagnes du haut-Vercors avec le soleil qui joue avec les couches de nuages sont du plus bel effet. Les copilotes regardaient plus souvent ces superbes paysages que le road book.

JPEG - 338.9 ko
Jean Verrier/Clara Verrier Jaguar MKII

L’arrivée au sublime Château de Massillan, construit à la demande d’Henri II pour Diane de Poitiers en 1955, était un moment d’émotion pour les concurrents. Bouleversement dans le classement après les 4 ZR de la journée. L’équipage Letton, Eldaniz Mamedov/Ruslan Hupenija sur Mercédès AMG remporte le magnum de champagne rosé des caves Yves Lemoine récompensant le vainqueur du jour. François Feuchot/Florence Delaet sur Porsche 914/6 et Donald Jenny/Cornélia Cendre Jaguar eType complètent le podium de cette première étape.

Après une bonne nuit réparatrice dans ce cocon qu’est ce relais Château, direction le géant des Monts de Vaucluse, le Mont Ventoux et le passage au col des Tempêtes. 268 Km étaient à faire pour rejoindre l’hébergement de l’étape 2, Le Moulin de Vernègues à la frontière du Vaucluse te des Bouches du Rhône. Après le passage du col des Tempêtes sous les nuages mais sans pluie les concurrents ont rejoint Bédoin pour un déjeuner sous la tonnelle de l’hôtel des Pins très accueillante. Départ 14 heures pour un autre endroit magnifique la traversée du Plateau de Vaucluse avec son bijou, les Gorges de la Nesque, un canyon creusé par la rivière éponyme.

JPEG - 216.9 ko
A l’assaut des montagnes

Passage dans le Lubéron avec ses célèbres villages que sont Gordes, Ménerbes, Bonnieux, Lourmarin etc. tous ces noms enchanteurs qui sentent bon le "bien vivre". Le classement de l’étape 2 verra les Verrier’s Jean et Clara remporter le magnum suivi de Bernard Lux/Yann Gosse et Donald Jenny/Cornélia Cendre.

Quatrième jour et dernier jour de rallye  ; départ de Vernègues pour arriver à Cannes Croisette après 278km de roulage entre Lubéron te Alpes de Haute-Provence. Deux ZR seulement au programme afin de ne pas fatiguer les équipages avant la soirée de clôture sur la plage privatisée et qui se veut toujours très festive. Le classement de cette étape s’établit ainsi ; Les Verrier’s Jean et Clara suivi d’un équipage en embuscade depuis le début du rallye Patrick Mestanier/Jean-Claude Frionnet et Donald Jenny/Cornélia Cendre.

JPEG - 231.4 ko
Arrivée au Grand Hotel

L’arrivée du rallye se fait depuis maintenant de nombreuses années sur l’esplanade du Grand Hôtel, le seul palace de la croisette permettant d’exposer ainsi les voitures sur le gazon face à la mer et au plus grand plaisir du public venant admirer ces belles historiques et GT de prestige. L’open bar champagne au restaurant de plage 3/14 privatisé pour la circonstance marquera le début de la soirée de clôture et des festivités.

Ari Vatanen invité d’honneur

Et c’est avec des yeux ébahis que tous les concurrents ont accueilli un champion du monde des rallyes d’exception en la personne d’Ari Vatanen invité d’honneur de ce 11ème Genève Cannes accompagné de son épouse Rita et de sa biographe Maria .

Mme Catherine Vouillon représentant Monsieur le Maire de Cannes David Lisnard nous a honorés également de sa présence lors de l’apéritif. La remise des coupes, trophées et champagne s’est déroulée sous la houlette d’Ari Vatanen qui comme à son habitude est resté très disponible, participatif.. Humain. Un grand Monsieur décidément dont la réputation n’est pas usurpée. Merci Ari pour ta présence qui nous a enchantés.

JPEG - 259.3 ko
1ers GT
JPEG - 656.6 ko
Podium 2019
JPEG - 624.6 ko
3e Général

Podium Général :
1- Donald Jenny/Cornélia Cendre Jaguar eType 1966 – 29.2 points
2- Bernard Lux/Yann Gosse Porsche 911 1981 – 31.3 points
3- Jean Verrier/Clara Verrier Jaguar MKII 1964 – 43.6 points
Podium équipage Mixte :
1- Donald Jenny/Cornélia Cendre Jaguar eType 1966 – 29.2 points
2- Jean Verrier/Clara Verrier Jaguar MKII 1964 – 43.6 points
3- François Feuchot/Florence Delaet Porsche 914/6 1970 – 66.6 points
Podium GT :
1- Eldaniz Mamedov/Ruslan Hupenija Mercédès AMG Coupe 6.3L 2018 – 68.9 points
2- Matthew Smith/Marcus Bush BMW X3 2011 – 79.3 points
3- Gérard Mougin/Corinne Duval Toyota Celica GT Four 1996 – 290.3 points
-> Les classements 2019
-> La liste des engagés


PNG - 438 ko

organisation : PEUGEOT HISTORIC ORGANIZATION
c/o Jean-Claude PEUGEOT

photo1 : Donald Jenny/Cornélia Cendre Jaguar eType 1966

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classements 2019 (PDF - 597 ko)
 Liste des engagés 2019 (PDF - 56.3 ko)