La 20e édition de l’Ardenne Roads sous l’égide du RACB

Dire que la 20e édition de l’Ardenne Roads, programmée les vendredi 2 et samedi 3 juillet 2021 au départ de Marche-en-Famenne, constituera un nouveau départ pour l’équipe de Trajectoire emmenée par Jean-François Devillers n’est nullement exagéré.

JPEG - 54.7 ko

Timing modifié, déménagement du QG vers le somptueux Château Jemeppe à Hargimont, parcours tendant davantage vers l’ouest de l’Ardenne, bien des choses ont changé. Ce n’est pas tout, puisque ce millésime sera organisé sous l’autorité sportive du Royal Automobile Club of Belgium, en lieu et place de la Fédération Belge des Véhicules Anciens (FBVA), désormais baptisée BEHVA.

« L’Ardenne Roads a toujours été organisée sous l’égide de l’ex-FBVA depuis 20 ans, rappelle Jean-François Devillers. Alors qu’il y a une décennie, nous profitions d’un réel soutien de la fédération pour les rallyes de régularité, sous forme d’une aide logistique et d’un challenge annuel, force est de constater que ces dernières années, ce n’était plus le cas. Pire, la coordination était devenue lacunaire, puisque deux épreuves pouvaient très bien se retrouver en concurrence directe un même week-end ! Le renouveau de notre épreuve constitue dès lors une parfaite occasion de changer de fédération et de privilégier le Royal Automobile Club of Belgium. »

Un RACB qui se tient au service des organisateurs, les appuyant notamment au moment de l’élaboration des règlements, l’obtention des précieuses autorisations, ou encore les négociations avec les autorités dans le cadre de la crise sanitaire. Last but not least, la mise sur pied d’une épreuve de classement sur terrain privé, l’une des nouveautés de l’édition 2021, a également été rendue possible par le RACB.

JPEG - 171.2 ko

« Pour les concurrents, le principal changement concerne les licences, intervient Eric Chapa, directeur sportif. Qui peuvent être annuelles ou d’un jour, mais sans passage obligé chez le cardiologue, dès l’instant où il s’agit de régularité. Pour les concurrents qui souhaitent se rendre à l’étranger ou prendre part à d’autres épreuves de régularité en Belgique, que ce soit sur routes ouvertes ou fermées, une licence internationale H4 est à envisager. Il est vrai que la licence RACB est un peu plus cher, mais il faut savoir qu’une grande partie de son coût est liée à l’assurance qui couvre le participant en cas d’accident. »

L’organisation de l’Ardenne Roads sous l’égide du RACB est également synonyme de plus de facilités concernant les voitures. Le passeport FIVA ou la carte FIA sont ainsi souhaités, mais pas obligatoires, tandis que les ampoules LED dans les optiques classiques sont autorisées, au même titre que les casques de type Peltor, ou encore, plus important, les voitures avec une carte rouge au contrôle technique suite à la transformation à des fins de compétition, même pour les épreuves sur routes ouvertes ! En cette période d’incertitude pour des véhicules anciens désormais soumis au contrôle technique, il s’agit d’un point non-négligeable.

Enfin, la régularité est mise à l’honneur lors des traditionnels RACB Awards en fin d’année, avec des récompenses décernées aux mieux classés sur les différentes épreuves.

Pour toutes ces bonnes raisons, l’Ardenne Roads battra donc pavillon national via le RACB, ce dont chacun ne manquera pas de profiter…


PNG - 40.1 ko

Organisateur : Trajectoire
Contacter par email
www.ardenneroads.org
Les suivre sur Facebook

-> Les éditions précédentes