Historic Tour 2023 - Un troisième titre de champion de France en jeu !

Le Championnat de France Historique des Circuits (l’Historic Tour) prépare sa mue  : en 2023, il ne se déclinera plus en deux mais en trois classements distincts et autant de titres de champion de France à décerner. De son côté, le calendrier renouera avec un format en cinq dates avec des rendez-vous fixés à Dijon, Albi, Charade, Magny-Cours et au Val de Vienne.

JPEG - 360.1 ko

C’est désormais officiel, le Championnat de France Historique des Circuits bénéficiera d’une évolution de taille l’an prochain. Afin d’en élargir encore l’audience et d’en parfaire l’équité, son règlement entérinera la création de trois classements au lieu des deux en vigueur depuis la saison inauguratrice de 2015. Concrètement, si le classement « Monoplaces/Protos » demeure inchangé, celui des « GT/Tourisme » sera scindé en deux en s’effaçant au profit de catégories « GT/Tourisme Pré 1990 » et « GT/Tourisme Post 1990 ».

« L’an passé, près de 250 pilotes étaient classés dans cette catégorie GT/Tourisme qui regroupait toutes les périodes de 1950 à 1997 non sans quelques disparités entre le nombre d’engagés des différents trophées et challenges concernés », souligne Laurent Vallery-Masson (HVM Racing), le promoteur du Championnat de France,

JPEG - 506.9 ko

« Le fait de la scinder en deux permettra une répartition entre les voitures les plus anciennes correspondant à la période de référence du PTH (pré 1990), que nous souhaitons valoriser, et les plus récentes dans le respect de l’histoire automobile. De façon plus global, cela rééquilibrera aussi les chances de chacun avec un nombre de pilotes classés proche de 120 dans chacun des trois championnats ».

Côté calendrier, la mouture 2023 renoue avec un format en cinq manches et offrira à nouveaux aux pilotes le plaisir de retrouver des circuits qui sont étroitement liés au succès de l’Historic Tour. Le circuit de Dijon Prenois en donnera le coup d’envoi début mai, tandis que celui du Val de Vienne en hébergera l’épilogue courant octobre. Entre temps, la deuxième étape se déroulera sur le circuit d’Albi, auquel HVM Racing tient à apporter tour son soutien. Celui de Nogaro a accepté de s’effacer du calendrier à son profit, sachant qu’il y figurera de manière sûre en 2024.

JPEG - 415.9 ko

SAISON 2023 : CE QU’IL FAUT RETENIR

Trois Championnats de France

Catégorie A : Monoplaces/Protos (inchangé)
Catégorie B : GT/Tourisme Pré 1990
Catégorie C : GT/Tourisme Post 1990

Pour ces deux dernières catégories, les plateaux seront repartis en fonction de l’année d’homologation du modèle éligible le plus récent de chaque trophée ou Plateau (Ex : le Trophée Saloon Car accepte des voitures des années 70 mais aussi jusqu’à 1997, c’est donc cette dernière date qui est retenue).

JPEG - 467.5 ko

A Titre d’exemple selon les plateaux constitutifs du championnat 2022, cela donnerait la répartition suivante qui pourra évoluer en fonction de la nouvelle liste des plateaux constitutifs du championnat 2023 :
- GT/Tourisme Pré 1990 : Racing 65, Racing 81, Maxi 1300 Series et Trophée Lotus
- GT/Tourisme Post 1990 : GT Classic, Saloon Car, Roadster Pro Cup, Youngtimers GTI Cup

Un calendrier en cinq manches (*)

- 5 au 7 mai : Historic Tour Dijon
- 26 au 28 mai : Historic Tour d’Albi
- 16 au 18 juin : Historic Tour Charade
- 30 septembre au 1er octobre : Historic Tour Magny-Cours
- 20 au 22 octobre : Historic Tour Val de Vienne

(*) Sous réserve de validation par le Comité Directeur de la FFSA)


JPEG - 41.5 ko

Organisation : HVM Racing

Texte : Jacques Furet

© HVM Racing / Hugues Larorche

-> Revivre la saison 2022