HISTORACING FESTIVAL DE DIJON : Tous en scène !

La série fédérale des véhicules historiques 2011 s’est élancée hier sur le circuit de Dijon Prenois en présence de l’ensemble des trophées et challenges français. Ils sont près de 300 pilotes à avoir répondu à l’invitation, dont un respectable pourcentage de nouveaux venus. Un signe supplémentaire de l’évidente vitalité de la discipline !

Trophée F3 Classic

D’Aubreby passe de la F1 à la F3 !

Comme la hiérarchie des essais pouvait le laisser présager, la première apparition 2011 de la Formule 3 Classic a donné lieu à une course terriblement disputée.

PNG - 80.6 ko

Le premier coup de théâtre intervenait dès le 1er tour avec l’accrochage de l’auteur de la pole, Francis Dougnac et d’Alessandro Santin (champion d’Italie F3 en 84 !). Valerio Leone plaçait ainsi le début de course sous sa domination avant de se faire déloger du commandement par un étonnant Jean- Pascal Lammelin au 6ème tour, puis de disparaître pour de bon peu de temps après. Le dernier cité devant effectuer un passage par les stands quelques boucles plus tard, c’est un troisième leader, Patrick D’Aubreby, qui s’imposait en tête à la mi-course et cela de façon définitive, laissant à Luc Cheminot (Martini ex Baldi) et Bernard Honnorat le soin de l’encadrer sur le podium. Une sacré entrée en matière pour le propriétaire du circuit de Croix-en-Ternois qui disputait là sa première course de F3 Classic, après six saisons de... F1 historique !

Classement course 1 : D’Aubreby (Ralt RT3) ; 2.Cheminot (Martini Mk31) à 13,6’’ ; 3.Honnorat (Ralt RT3) à 14,9’’ ; 4.Fraisse (Martini Mk34) à 21,5’’ ; 5.Vallery-Masson (Martini Mk21) à 21,9’’, etc.

Trophée Formule Renault Classic

Monnet sans surprise

Déjà hors de portée de ses adversaires en qualifs, Jean-Charles Monnet a fort logiquement concrétisé sa domination en course.

PNG - 62.1 ko

Le pilote préparateur Jean Boizeau solide dauphin, la seule incertitude aura concerné le destinataire de la 3ème marche du podium. Fabien Strickler et Jean - Charles Leininger retardés par un « drive throught », elle revient finalement à Arnaud France, nouveau venu dans le trophée, alors que le très expérimenté André Machemy termine 4ème, et vainqueur parmi les utilisateurs de « FR » à moteur atmo 1721 cm3, derrière les trois plus anciennes versions à moteur turbo.

Classement course 1 : Monnet (Martini Mk36) ; 2.Boizeau (Martini Mk48) à 25’’0 ; 3.France (Martini Mk38) à 54,5’’ ; 4.Machemy (Martini Mk65) à 1’09,0’’ ; 5.Strickler (Martini Mk65) à 1’21,4’’, etc.

Trophée Lotus

La remontée de Jean-Jacques Gravier...

Un peu esseulé au volant de sa Lotus XI au milieu des habituelles Seven et Caterham, Jean- Jacques Gravier s’est montré à la hauteur de la réputation de sa monture.

PNG - 57.9 ko

Parti dernier à cause d’un problème de boîte, l’homme n’a pas fait de détails en remontant ses adversaires un à un, jusqu’à ravir le commandement à Philippe Gaso dans le dernier tour ! Ce dernier occupait la tête depuis le 5ème passage après avoir lui-même succédé à Anthony Delhaye. Pierre Buffet et Jean-Jacques Blanchemain terminent à la suite, alors que Jean-Claude Jomard, longtemps 3ème, a perdu tout espoir de podium lors d’un « drive throught ». Classement course 1 : 1.Gravier (Lotus XI) ; 2.Gaso (Seven) à 0,6’’ ; 3.Delhaye (Seven) à 3,6’’ ; 4.Buffet (Seven) à 20,9’’ ; 5.Blanchemain (Seven) à 23,1’’, etc.

Trophée Maxi 1000

Un festival Gandini

Philippe Gandini, un fidèle de longue date du Maxi 1000, ne pouvait guère faire mieux ! Détenteur de la pole, l’homme à la Cooper S a dominé la course de bout en bout, sans toutefois réussir à distancer Lionel Couche et Jean-Claude Richard sur « bombinettes » similaires.

PNG - 54.7 ko

Une bataille pour le podium à laquelle s’étaient également mêlés Michel Frenoy, trop vite éliminé avec sa nouvelle Datsun Sunny, puis Maxime Lefebvre (Alpine A110) et Thierry Thefain (Cooper S), finalement tous deux contraints à l’abandon. La classe 1 (1000 cm3) revient au champenois Cyril Fornage (Cooper S), tandis que Romain Rousseau décroche le gros lot parmi les compétiteurs du trophée Mini Classic.

Classement course 1 : 1.Gandini (Cooper S) ; 2.Couche (Cooper S) à 2,0’’ ; 3.Richard (Cooper S) à 4,4’’ ; 4.Durand (Rallye 3) à 1’03,8’’ ; 5.Rousseau (Cooper S) à 1’13,5’’, etc.

Challenge Formula Ford Historic

Rechêde au finish !

Pour leur entrée en scène, les ténors de la Formule Ford historic ont livré l’une des plus belles batailles du jour. On le doit notamment à Olivier Rechêde qui, bien que débarrassé de la menace de Pierre-Alain Lombardi, forfait, allait devoir batailler ferme avec Laurent Fort.

PNG - 51.3 ko

A l’issue d’une ultime passe d’armes, il prenait finalement l’ascendant sur le patron du team Esprit pour 0,015/1000 de seconde ! Pas vraiment décramponné, Michel Ghio prend la 3ème place. Une position également occupée en début de course par Régis Prévost, qui s’impose par ailleurs à Thierry Gallo en catégorie A.

Classement course 1 : Rechêde (Lola T540) ; 2.Fort (Crossle) à 0,01’’ ; 3.Ghio (Van Diemen) à 4,0’’ ; 4.Prévost (Mc Namara) à 14,9’’ ; 5.Gallo (Merlyn) à 15,0’’, etc.

Groupe 1 Champion Car

Le match aller pour la Vauxhall

En clôture de cette première journée de course, Claude Boissy impose la Vauxhall Magnum qui passera aux mains d’Alain Miran dimanche.

PNG - 69.1 ko

Une victoire de plus, qui lui aura toutefois été bien difficile à obtenir tant la pression exercée par Gérard Cayeux fut constante pendant 14 des 15 tours. Le dernier aura malheureusement été fatal au pilote de la Ford Capri, qui termine au ralenti en sauvant malgré tout une 5ème place. André Cholley complète joliment le podium aux commandes de l’ex Ford Escort de Jacques Daumet et remporte sa classe tout comme le champion en titre, Philippe Gosset (Triumph), et Joël Marteau (Rallye 3)/

Classement course 1 : Boissy (Vauxhall Magnum) ; 2.Cholley (Ford Escort) à 13,1’’ ; 3.Gosset (Triumph Dolomite) à 20,6’’ ; 4.Delecour (Opel Commodore) à 32,4’’ ; 5.Cayeux (Ford Capri) à 39,6’’, etc.

Challenge Asavé GT/Tourisme

Terriou survole les qualifs

Dans l’attente des deux courses dominicales, c’est le rendez-vous des essais qualifs qui a monopolisé les efforts des 27 protagonistes du Challenge Asavé.

PNG - 54.1 ko

Le Parisien Christophe Terriou, de retour dans le giron du challenge, s’y est montré intraitable en plaçant sa Porsche 3L RSR en tête, très largement devant la Ford Escort RS1600 de l’Anglais Pantelis Christoforou (en photo) et l’impressionnante Chevrolet Corvette de Franck Metzger, finalement parti sur cette auto (destinée au CER) après avoir cassé le moteur de sa Porsche aux essais libres. Sur ce circuit favorable aux grosses cavaleries, la famille Gruau hisse sa Ford Falcon au 5ème rang, juste entre Jean-Christophe Lelandais (Porsche 2,8L RSR).et Jérôme Serviès, lui aussi de retour au volant de sa magnifique Morgan Plus 8.

Trophée Formule Ford Kent

Benoît Cosi prend les devants

Même situation en Formule Ford Kent, où là aussi on attendra le second jour pour se mesurer en course. Il reviendra alors à Benoît Cosi et à Nicolas Beloou le privilège de se partager la première ligne pour avoir signé, dans cet ordre, les deux meilleurs chronos des essais.

PNG - 57 ko

Le pilote de St-Laurent-de-Mure comme le fils Beloou ont réalisé cette performance sur une identique Van Diemen millésime 1990, tout comme l’auteur du 3ème temps : Arnaud Dousse. Le gardois Thibaut Daumet, fils de l’ancien champion de France de Formule Ford, fait honneur au passé familial en se glissant en troisième ligne.

Trophée Saloon Car

Lefebvre sonne la charge

Dans les dernières minutes de la séance qualifs, Fabrice Lefebvre.(Porsche 911 3,6L) a créé la surprise en ravissant la pole à Raoul Scultore (Chevron B60 à moteur Ford 2L), que l’on voyait grand favori de cette première confrontation.

PNG - 53.1 ko

Gérard Delprat et Fabrice Bernard hissent leur Lotus 23 au 3ème rang devant Vincent Drouilleau (Alfa GTV6) et le nouvel arrivant, Jacques China (Porsche 964). A l’instar du Challenge Asavé et de la Formule Ford Kent, les deux courses de Saloon Car se dérouleront dimanche.

ET AUSSI...

Formula Zetec

Zosso de justesse

Hors Série FFSA VH, la Formula Zetec a elle aussi vécu sa première course 2011 ce samedi.

PNG - 53.5 ko

Champion en titre, le Suisse Jo Zosso l’emporte de justesse après le tonitruant retour de Thomas Craincourt, qui échoue à 1/10 de seconde de son aileron après être parti bon dernier ! Un jeune pilote lorrain qui est loin d’être un inconnu, pour avoir remporté le Trophée de Formule Ford Kent il y a deux ans.

Classement course 1 : Zosso (Tatuus) ; 2.Craincourt (Mygale) à 0,1’’ ; 3.Jeanneret (Swift) à 14,3’’ ; 4.Salmona (Tatuus) à 17,4’’ ; 5.François (Van Diemen) à 25,0’’, etc.

LES HORAIRES
Dimanche 3 avril : 13 autres courses, de 8h30 à 17h55.

Texte : Pour les opérateurs de la Série FFSA VH, Jacques FURET
Photos : www.photoclassicracing.com