Grand succès pour le Vosges Rallye Festival 2019

Après deux éditions dans le massif vosgien en 2016 et 2017, Slowly Sideways France emmené par Jacky Jung avait été contraint de déclaré forfait en 2018 suite à la défection de la ville de La Bresse. Cette épreuve revenait cette année au calendrier avec un changement de secteur, le rallye étant accueilli ces 22-24 août par la ville de Molsheim, berceau de Bugatti.

JPEG - 133.4 ko

Le rallye était donc cette fois organisé sur des tracés faisant la part belle aux routes de vignes avec certaines spéciales - Klevener & Nothalen par exemple - reprises du tracé du Rallye d’Alsace lorsqu’il était en WRC. Il était initialement prévu une boucle nord et une boucle sud, mais des fêtes locales ont contraint les organisateurs à scinder ces boucles ce qui a eu pour conséquence d’étaler un peu le rallye avec chaque jour une spéciale au nord et une autre au sud. Cela n’a pas refroidi l’enthousiasme des fans de rallye venus très nombreux au bord des routes admirer les 112 voitures inscrites au départ de ce rallye. Le soleil étant présent également tout le week-end, les ingrédients étaient réunis pour que la fête soit belle.

Rappelons ici qu’il s’agit d’un rallye de démonstration et qu’aucun chrono n’est tenu. Chacun roule à son rythme - qui peut être très élevé - et fait le spectacle. Retenons aussi que les spéciales font des boucles ce qui permet de voir passer les voitures deux fois.... en théorie, car certains adeptes de la glisse n’hésitent pas à passer une ou deux fois de plus pour le plus grand plaisir des spectateurs ! Enfin, pour participer à ce rallye, il faut avoir une auto dans une livrée d’époque, la voiture pouvant être une ex-usine ou bien une reconstruction à l’identique.

JPEG - 544.7 ko
Vandewauwer/Marnette

Comme souvent sur ce type d’épreuve, on retrouve d’anciennes gloires du rallye, ce fut le cas de nouveau cette année avec la présence de Jean-Pierre Van de Wauwer au volant de sa Lancia Beta Monte-Carlo en double zero qui a fait le spectacle comme toujours. On notera aussi en ouvreur la présence de "Segolen" au volant de sa Citroën Visa Trophée avec laquelle il courait en rallye en 1983. L’ancien champion du monde 1984 Stig Blomqvist était de la partie avec le numéro 1, il était au volant d’une VW Golf GTI 16V, celle-là même qui avait participé au Safari Rally 1988 avec Torph/Cedeberg.

JPEG - 545 ko
Grundel/Hopfe

Souvent présent sur ce type d’épreuve, la famille Duby était venue avec ses Peugeot 205 T16dont une était pilotée par Kalle Grundel qui retrouvait ainsi la voiture avec laquelle il avait participé au Rallye des 1000 Lacs en 1985. Jean-Christian Duby pilotant pour sa part une ex-Mouton du Tour de Corse 1986. Venu de sa Lorraine voisine, Patrick Henry évoluait au volant d’une magnifique Lancia Stratos, voiture dont 5 exemplaires étaient présents sur cette édition. Toujours parmi les pilotes marquants, on retiendra Rui Madera au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo 3 ainsi que Philippe Camandona sur Ford Escort Cosworth, ces deux voitures ayant participé avec ces mêmes pilotes aux Monte-Carlo 1995.

JPEG - 155.4 ko
Pinto Dos Santos/Rodrigues Da Silva

Il y avait aussi Pierre Meny et Jean-François Lienere (Alpine A310), Jean Claude Vaucard (Talbot Sunbeam Lotus Ex-Toivonen), Fabien Doelen (Peugeot 205 Rallye), mais la palme de l’originalité revient aux Portugais Antonio Pinto Dos Santos/Nuno Rodrigues Da Silva sur leur Renault 4 GTL. En effet, cet équipage a participé à 11 manches du Championnat du Monde des Rallye !

Cette 3ème édition en terre alsacienne est un grand succès malgré quelques retards dans certaines spéciales, mais le public venu nombreux n’en a pas tenu rigueur et a répondu présent tout au long du week-end.

JPEG - 459.2 ko
Ferreira/Delmond

L’accueil dans la ville de Molsheim a été excellent même si l’exiguïté du centre ville ne permettait pas de rassembler facilement les voitures dans un même secteur. Il n’est pas facile de revenir avec une édition annulée, mais l’équipe de Slowly Sideways France a réussi son pari de sauter une édition et de changer de centre névralgique, un grand bravo à eux avec une mention particulière à une des cheville ouvrière de cette équipe, Bertrand Kuntz qui a été tout le week-end au four et au moulin sans jamais se départir de son sourire et de son calme.

Bravo !

-> Liste des engagés 2019


PNG - 32.1 ko

Organisation : association SLOWLY SIDEWAYS FRANCE

Texte : NewsClassicRacing - © Photos : PhotoClassicRacing & Millo Photos Videos

-> Tout 2019... et les éditions précédentes


 

Portfolio