Embrayage : bien l’entretenir et quand le changer

L’embrayage de votre voiture est soumis à de nombreuses contraintes au cours de la vie de votre véhicule. En particulier si vous roulez en ville, il faudra donc l’entretenir et le changer pour préserver votre voiture.

Rôle et entretien de l’embrayage

Le but de l’embrayage est de dissocier la boîte de vitesse du moteur pour passer les vitesses. Il est composé de plusieurs pièces, dont 3 voire 4 sont des pièces qu’il faudra remplacer durant la vie de votre voiture :
● Le disque d’embrayage ;
● Le mécanisme d’embrayage ;
● La butée d’embrayage ;
● Le volant moteur s’il est défectueux.

Plus vous passez les vitesses, plus votre embrayage est donc soumis à l’usure et aux contraintes mécaniques. C’est ainsi notamment le cas si vous roulez principalement en milieu urbain, mais aussi pour les voitures sportives ou la conduite sur circuit.

Ainsi, l’embrayage d’une voiture qui fait avant tout de l’autoroute, où le passage des vitesses est moindre, a moins l’occasion de souffrir. Il pourra durer plus longtemps.

Pour bien entretenir votre embrayage et le préserver au maximum, il faut adapter sa conduite autant que possible. Une conduite souple et sans à-coups, notamment au passage des vitesses, usera moins vite votre embrayage.

Évitez aussi de rester sur la pédale d’embrayage, même seulement en l’effleurant, si ce n’est pas nécessaire. Gardez votre pied gauche sur le repose-pied pour éviter tout patinage de l’embrayage. Ne passez pas non plus directement la première à l’arrêt, à un feu rouge par exemple. Restez au point mort pour ne pas fatiguer l’embrayage.

Quand changer son embrayage ?

Le changement d’un embrayage se fait conformément aux préconisations du constructeur. Sa périodicité dépend en effet du modèle du véhicule. Sur un véhicule essence, vous pouvez compter sur une durée de vie de 100 000 kilomètres environ, un peu plus pour un moteur Diesel.

Naturellement, la durée de vie de l’embrayage peut être réduite ou allongée en fonction de l’environnement (milieu urbain, autoroute, etc.), de la conduite souple ou sportive du conducteur, etc.

Une usure de l’embrayage est signalée par quelques symptômes comme :
● Une pédale d’embrayage qui fait du bruit ou durcit ;
● Un passage des vitesses qui craque ;
● Un passage des vitesses difficile ;
● Un patinage de l’embrayage.

Si vous rencontrez ces symptômes, conduisez votre véhicule chez le garagiste. Celui-ci fera alors un diagnostic électrique pour s’assurer que le problème vient bien de l’embrayage avant de remplacer les pièces nécessaires.

Changer un embrayage implique un long démontage qui immobilisera votre voiture pendant deux jours environ. L’intervention est aussi assez chère et vous coûtera plusieurs centaines d’euros en comptant la main d’oeuvre. Remplacer votre embrayage est néanmoins incontournable si vous souhaitez continuer d’utiliser votre véhicule.

- Tous les conseils sur www.vroomly.com