Eifel Rallye Festival : ’rallye around the world’ 2019 (D)

L’Eifel Rallye Festival s’est déroulé les 18 - 20 juillet 2019 à Daun en Allemagne, et ce ne sont pas moins de cent soixante-dix voitures de l’histoire du rallye qui ont fait vibrer la région, avec une trentaine de véhicules en groupe B, même si la tendance générale est au groupe A !

JPEG - 98.4 ko

La réputation du festival Eifel Rallye s’étend maintenant bien au-delà de l’Europe et l’origine des voitures, des pilotes et des fans présents cette année témoigne de la devise « Rally Around the World » de 2019

Malheureusement, tout a commencé par un accident avec des spectateurs blessés et le shakedown a du être interrompu !

Le jeudi vers 15h15, un participant a quitté brusquement la piste vers la droite pendant le shakedown et a percuté les spectateurs qui se trouvaient derrière les barrières ; Les deux personnes gravement blessées ont été opérées dans les hôpitaux, leur état est stable. Les quatre personnes légèrement blessées ont pu quitter l’hôpital immédiatement après un traitement ambulatoire.

"Cela a été un choc pour tout le monde ici au Festival, pour nous en tant qu’organisateurs, mais également pour tous les pilotes et les fans." a déclaré Otmar Anschütz, l’organisateur et président du MSC Daun. "les mesures de sécurité pour les spéciales et les spectateurs sont mises en œuvre conformément aux normes définies pour les rallyes internationaux au plus haut niveau", explique Anschütz." il s’agissait d’un accident tragique imprévisible. Après avoir pesé tous les aspects, nous avons décidé de poursuivre notre festival, Le plus important, toutefois, est que toutes les personnes blessées se rétablissent le plus rapidement possible. Tel est le souhait des organisateurs, et nous parlons au nom des équipes et des milliers de fans qui étaient ici ce week-end ", a déclaré Anschütz.

Le grand rendez-vous des champions

JPEG - 116.5 ko
Un public nombreux

Malgré l’ambiance modérée créée au début, le Festival Eifel Rallye a été un succès complet. Plusieurs dizaines de milliers de fans ont fait le déplacement pour cette réunion historique. Le Rally Mile à Daun a fait le plein cette année encore, alors que les zones de spectateurs sur les spéciales étaient pleines.

Erwin Weber, champion d’Europe des rallyes en 1992, est venu au Festival pour la première fois et a déclaré : "Tout est parfaitement organisé ici, c’est un plaisir sans fin de conduire devant autant de spectateurs. Dans certains endroits, toute la piste est pleine de fans . " Jochi Kleint, Champion d’Europe des Rallyes de 1979, s’est exprimé de la même manière : "J’emporte ici beaucoup d’impressions positives, il y a tellement de spectateurs que l’enthousiasme pour le rallye est tout simplement fantastique". Timo Salonen et Stig Blomqvist, anciens champions du monde des rallyes, ont non seulement ravi les amateurs de conduite, mais ils ont également révélé certaines anecdotes de leur longue carrière lors de la soirée de bienvenue avec des vidéos fournies par le réalisateur culte, Helmut Deimel.

Certains n’hésitent pas à mettre leur voiture dans un container et lui faire traverser les océans ; ce fut le cas de l’équipage Snooks Dewhurst venus d’Australie. Il est tombé par hasard sur une Datsun 710 SSS en excellente condition en Nouvelle-Zélande en 2005. Il a ensuite entrepris un long projet visant à construire une copie fidèle de la voiture d’usine 710 SSS d’origine utilisée en Australie. La recherche de pièces dans le monde entier a duré huit ans avant de trouver l’un des très rares moteurs à double came qui compléteraient parfaitement le projet.

JPEG - 107.7 ko
Ross Clarke (NZ)
JPEG - 80.7 ko
Snooks Dewhurst (AUS)
JPEG - 100.6 ko
Snooks Dewhurst (AUS)

Darryn : "Quand nous avons commencé la construction de la voiture, nous avions le rêve vague de pouvoir l’emporter un jour en Europe. Vivre et grandir en Australie et regarder des légendes comme Stig, Ari, Henri et Walter était un rêve ! Nous sommes là".

Le deuxième est Ross Clarke de Nouvelle-Zélande. En 2013, il a décidé de construire un Celica Turbo du groupe B, car il ne restait plus d’originaux puisque, à la fin de l’ère du groupe B, en 1986, Toyota avait abandonné la quasi-totalité des autres modèles. Dans l’atelier de Neil Allport en Nouvelle-Zélande, une production en série, Celica TA64, a servi de base. La restauration du Turbo Celica original de Gerd Dick, documenté en détail sur Internet, a servi de modèle pour de nombreux détails et les dimensions du-e la copie. En 2018, Ross Clarke s’est rendu au festival du rallye de l’Eifel en tant que spectateur et a spontanément décidé d’envoyer sa Celica en Allemagne pour 2019 afin de participer.

JPEG - 91.4 ko
Harald Demuth, Niki Schelle, Jochi Kleint

Dix-huit des lauréats du championnat allemand étaient également présents : Wolfgang Inhester (1980), Harald Demuth (1982). , 1984), Willy Lux (1984), Erwin Weber (1983, 1991), Kalle Grundel (1985), Manfred Hiemer (1991), le champion du record Matthias Kahle (1997, 2000, 2001, 2002, 2004, 2004, 2005, 2010), Stefan Kopczyk (2012), ainsi que Georg Berlandy et Peter Schaaf, champions de 2013. Les fans ont pu rencontrer nombre de ces champions et légendes du rallye international lors de la séance de dédicaces . Et parmi ces légendes, on citera Stig Blomqvist, Harald Demuth, Matthias Kahle, Jochi Kleint, Jimmy McRae, Luis Moya, Timo Salonen, Niki Schelle, Isolde Holderied, Catherine François, Erwin Weber, Nicky Grist, Kalle Grundel et Josep Maria Servià.

Des gagnants sans chronomètres !

Même s’il n’y a pas de chronométrage, des pris sont distribués au festival ;

Comme l’année dernière, Marcel Baldauf / Silke di Clemente BMW 325 a reçu la « Sideways Star » présentée par Niki Schelle. Le prix « Meilleure réplique » a été remis par Timo Salonen au Néo-Zélandais Ross Clarke pour sa Toyota Celica Turbo ;

JPEG - 111.5 ko
JPEG - 136 ko
JPEG - 95.5 ko

Nicky Grist a remis à Andreas Bayer et à Inka Lerch le prix du « meilleur original » pour leur Mercedes-Benz 280 E, tandis que les Néerlandais Wilco et Mart Hubens avaient des visages particulièrement rayonnants, leur Subaru Legacy RS Turbo ayant été choisie par toutes les stars du rallye présentes et Matthias Kahle leur a décerné le prix du « choix du champion ».

Deux prix spéciaux ont été attribués. Le premier a été attribué à Claus et Sabine Aulenbacher par Erwin Weber. Ils avaient reconstruit une Lancia Stratos complètement détruite par un incendie. Ensuite, Isolde Holderied a remis le deuxième prix spécial à Peter et Patrick Berghaus. Le duo père-fils était entré pour la vingtième fois consécutive dans les manifestations du MSC Daun.

Les trajets en voiture rapportent 3 348 € pour une bonne cause.

JPEG - 123.2 ko

Au Festival, la tradition veut que la place de copilote soit vendue pour une bonne cause. Les sièges passagers des voitures de Wolf-Dieter Ihle et de Niki Schelle ont généré une recette totale de 3 348 euros. Sur cette somme, 2 237 € ont été versés à la Fondation KinderHerz au nom de laquelle Steven Körner a accepté le chèque. Les 1 111 euros restants ont été alloués au Lions Club de Daun pour la campagne de promotion de Noël. Manfred Stumps et le Dr Volkhard Bangert ont remercié le MSC Daun au nom du conseil d’administration du Lions Club pour la remise du chèque.


PNG - 33.6 ko

organisation : Motorsport-Club Daun e.V. im ADAC

photos : organisation

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio