Dakar classic 2022 : passer la seconde

Les détails de la 44e édition du Dakar, qui se tiendra en Arabie Saoudite du 1er au 14 janvier prochains, ont été dévoilés ce dimanche avec un parcours légèrement modifié, de nouveaux véhicules et un attrait grandissant pour la formule Dakar Classic.

JPEG - 136.3 ko

L’appel du désert a tenté près de 1 000 athlètes. 580 véhicules sont inscrits, avec une forte hausse liée à la catégorie Classic.Celle ci, qui accueille des 4x4 et buggys de course des années 80 et 90, a connu un succès d’image phénoménal et a conquis les cœurs bien au-delà des bivouacs saoudiens. Ces nouveaux pionniers dans leurs véhicules d’époque ont donné l’exemple à de très nombreux amoureux du Dakar qui ont répondu à l’appel du Classic. Pour la deuxième édition, près de 150 véhicules sont attendus dans la catégorie (vs 24 en 2021).

Plusieurs Porsche 911 seront au rendez-vous, mais aussi la Peugeot 205 Turbo 16 qui a remporté le Dakar 1987 dans les mains d’Ari Vatanen, des buggys Sunhill et Cotel, des Lada Niva, Fiat Panda ou encore Coccinelle de Volkswagen. Les autos de légende seront aussi accompagnées des modèles qui ont marqué par leur nombre la grande aventure du Dakar, comme les Mitsubishi Pajero et les Toyota Land Cruiser. L’éventail est complet et le niveau de concurrence sera mécaniquement rehaussé par le gonflement de la catégorie.

JPEG - 76.3 ko
Marc Douton et Emilien Etienne, vainqueurs 2021

« Nous avions voulu rendre hommage à l’histoire du Dakar qui nous a fait rêver dans les années 1980 et 1990, estime David Castera, Directeur du Dakar. Le parcours sera différent par rapport aux plateaux ‘’modernes’’, avec moins de franchissement de dunes. Par contre, toutes les étapes seront les mêmes. Ce sera une course de régularité, avec une nouveauté, quelques morceaux de navigation. »

Le rendez-vous est fixé à Jeddah, pour les vérifications techniques et administratives qui seront organisées les 30 et 31 décembre. Pour lancer l’année 2022, le premier exercice emmènera les concurrents à Ha’il, le carrefour des routes commerciales historiques du pays, mais ce long trajet sera coupé par une mini spéciale de 19 kilomètres. L’entrée en matière ne donnera qu’un infime aperçu de la quantité de sable que le parcours propose pour la 44e édition : « du sable sous toutes ses formes et dans toutes ses couleurs  », affirme David Castera, qui promet aux amoureux du désert des dunes à gogo, mais aussi des enchevêtrements de pistes susceptibles de nouer les cerveaux et les estomacs des plus solides navigateurs. Au total, l’endurance des pilotes et des machines sera éprouvée sur plus de 8 000 kilomètres en passant par la capitale Riyadh avant de viser à nouveau les rivages de la Mer Rouge. Les chronos seront quant à eux déclenchés sur une distance de près de 4 300 kilomètres de spéciales.

-> Liste des engagés Dakar Classic 2022

JPEG - 123.6 ko
Parcours 2022

JPEG - 136.3 ko

Texte et photos :

A.S.O. - Amaury Sport Organisation

-> Revivre l’édition 2021


 

Documents joints

 Engagés Dakar Classic 2022 (PDF - 638.1 ko)