Comment changer son embrayage ?

L’embrayage est une pièce indispensable de votre voiture, il permet de communiquer les changements de rapport de vitesse au niveau du moteur et des roues. Son changement est assez complexe à réaliser et demande un bon niveau de connaissance en mécanique automobile, c’est pourquoi cette intervention est toujours coûteuse à réaliser.

Quel est le coût d’un changement d’embrayage ?

Le prix pour changer son embrayage de son véhicule va dépendre de plusieurs facteurs tels que le type du véhicule, la marque de celui-ci mais également le modèle du kit d’embrayage (monodisque, à disques multiples ou à diaphragme). En effet, lors d’un changement d’embrayage, c’est l’intégralité du kit d’embrayage qui va être changé. Ce dernier contient un plateau de pression, un disque et une butée d’embrayage. En moyenne, la facture sera comprise entre 600€ et 100€, pièces et main d’œuvre comprises.

Quelles sont les pièces constitutives d’un embrayage ?

L’embrayage est donc constitué des 3 pièces présentes dans le kit d’embrayage, c’est-à-dire la butée, le disque et le plateau de pression. Cependant, il fonctionne également à l’aide du volant moteur et de la fourchette d’embrayage. Ces deux éléments seront donc vérifiés lors d’un changement de kit d’embrayage.
Si vous disposez d’un embrayage hydraulique, la qualité et le niveau du liquide d’embrayage seront également contrôlés par le mécanicien. Néanmoins, si l’embrayage est mécanique et fonctionne à l’aide d’un câble d’embrayage, ce dernier fera également l’objet d’un contrôle et d’un remplacement si cela s’avère nécessaire.

Quelles sont les étapes pour changer un embrayage ?

Le changement d’un embrayage sur votre véhicule se réalise avec un outillage particulier et en plusieurs étapes clés qui sont les suivantes :
1. La surélévation du véhicule pour sécuriser la manoeuvre ;
2. Le démontage du kit d’embrayage en commençant par le mécanisme d’embrayage, le disque puis la butée ;
3. La dépose de la boîte de vitesses ;
4. La pose du nouveau kit d’embrayage avec un centreur d’embrayage ;
5. La vérification du niveau de liquide d’embrayage et l’ajout de celui-ci si besoin ;
6. La descente du véhicule du cric et des chandelles ;
7. Le test du moteur avec le nouveau kit d’embrayage.

Cette manœuvre s’adresse aux automobilistes particulièrement à l’aise en mécanique automobile, elle peut nécessiter entre 3 et 6 heures de travail sur la voiture.

Quand faut-il changer son embrayage ?

Le changement d’embrayage a lieu lorsque celui-ci montre des signes d’usure ou qu’il arrive au au terme de sa durée de vie conseillée par le constructeur. Généralement, il va être remplacé tous les 100 000 à 200 000 kilomètres. Cependant, si vous entendez des bruits inhabituels ou que la pédale d’embrayage ne fonctionne plus correctement, il faudra vous rendre rapidement chez un professionnel en atelier. Ce dernier pourra soit changer le kit d’embrayage soit purger le liquide d’embrayage selon la panne constatée.

Le changement d’embrayage est l’une des interventions les plus lourdes sur un véhicule comme celle du changement de courroie de distribution. Afin de conserver les bonnes performances de votre voiture, intervenez sur votre embrayage au plus vite lorsque celui-ci vous semble montrer des signes de faiblesse.

-> Plus d’infos : www.kit-embrayage.fr