9e ING ARDENNE ROADS : Plaisirs mécaniques et art de vivre

Pour sa 9e édition, le rallye ING Ardenne Roads a brillé sous un soleil étincelant. Quelques 120 participants ont pris le départ, pour une échappée sur les plus belles routes ardennaises, le tout ponctué d’une somptueuse soirée de gala au cœur de la ville de Spa.

JPEG - 158.8 ko

Les 24 et 25 avril, quelque 120 automobiles historiques ont envahi le centre de Spa, dans le cadre du 9e rallye ING Ardenne Roads, une épreuve de régularité dédiée aux voitures de sport et de prestige produites avant 1969. Comme chaque année, les organisateurs ont soigneusement sélectionné les véhicules engagés. On retrouvait des marques aussi mythiques que Jaguar, Bentley, Aston Martin, Ferrari, Porsche et bien d’autres. Un véritable mélange des genres et des époques, dont quelques rares modèles d’avant-guerre. A leur bord, des équipages qui sont pour la plupart fidèles à ce rendez-vous, devenu incontournable dans le cercle des courses historiques belges. L’ING Ardenne Roads constitue en effet la première grande sortie de la saison pour les voitures anciennes. L’événement est désormais largement réputé pour le sérieux de son organisation et la qualité de son parcours, tracé au cœur des Ardennes belges.

Voyage en terres inconnues

JPEG - 135.3 ko

Dès le vendredi soir, les belles carrosseries exhibaient leurs galbes dans le célèbre « Parc de 7 Heures », sous les yeux d’un public venu en nombre les admirer. Le samedi matin, les voitures s’échappèrent au compte-gouttes de cet enclos verdoyant, partant à l’assaut d’un parcours de 360 kilomètres, avec pour seule boussole un épais roadbook, qui n’a été remis aux participants qu’une heure avant le départ. Un rallye de régularité constitue en effet un véritable exercice de navigation. L’itinéraire est gardé secret jusqu’à la dernière minute et le parcours est ponctué de plusieurs points de contrôle. Les concurrents doivent relier les étapes en un laps de temps défini et à une vitesse moyenne préétablie. Les équipages s’élancent donc pour un voyage en terres inconnues, d’autant que le rallye serpente sur les routes les plus reculées de la région. L’organisation s’attèle chaque année à dénicher de nouveaux chemins, aux panoramas insoupçonnés, prouvant ainsi que les Ardennes belges restent pleines de surprises.

Un esprit convivial

JPEG - 131 ko

Une halte au château de Resteigne, à Tellin, clôturait la matinée du samedi, avant un retour dans la cité thermale, où les participants se sont rassemblés autour d’une table finement dressée au Radisson Palace Hôtel, lieu de résidence des participants. Éprouvés par une rude journée de conduite, mais la tête emplie de paysages somptueux, les concurrents ont échangé leurs impressions du jour autour d’un chaleureux repas. Les organisateurs ont également décerné leur prix de l’Elégance, récompensant l’équipage le plus chic et le plus courtois envers les autres participants, les membres de l’organisation et les commissaires de course. C’est Frederik Claes qui a emporté les faveurs du jury. Il s’est vu remettre une montre de luxe de marque Longines.

Des participants comblés

JPEG - 153.4 ko

Au matin du dimanche, le soleil était toujours au rendez-vous et le parcours emmenait les voitures sur les routes sinueuses du Condroz avant de revenir sur les hauteurs d’Hestroumont pour le repas de midi, puis le retour vers Spa. Au terme de ces deux jours et 550 kilomètres de course, c’est le duo formé par Bert Dolk et Yves Nolanders, sur une Alvis Speed 25 de 1937, qui s’est montré le plus régulier. L’équipage belgo-hollandais prenait part au rallye pour la 5e fois et remportait sa 3e victoire. « Comme chaque année, nous avons passé un grand moment. L’ING Ardenne Roads constitue selon moi le plus beau rallye historique de régularité en Belgique. L’organisation est parfaitement réglée et le roadbook est précis. Sans quitter la Belgique, ce rallye parvient à offrir à ses participants un véritable dépaysement », sourit Yves Nolanders.

JPEG - 126 ko

Jean-François Devillers, l’organisateur, est également aux anges : « Tout s’est parfaitement déroulé, malgré le passage, dimanche, de la classique cycliste Liège-Bastogne-Liège. Nous avions eu des contacts préalables avec les organisateurs de cette course pour que la cohabitation se déroule au mieux. L’an prochain, nous fêterons les 10 ans du rallye. A cette occasion, j’espère réunir entre 20 et 30 automobiles d’avant-guerre. Je prévois aussi un parcours somptueux, qui pourrait faire une incursion aux portes de l’Allemagne ou au Grand-Duché de Luxembourg ». D’ici là, Jean-François Devillers fera revivre un classique de l’histoire des rallyes belges : les « Douze heures de Huy ». Cette épreuve de régularité se tiendra le 4 septembre et accueillera des modèles sportifs du passé. Car c’est un fait : la nostalgie a de l’avenir…

Concours d’élégance Longines : Style et courtoisie

JPEG - 107.1 ko

Pour la deuxième année consécutive, Longines était partenaire du rallye historique de régularité « ING Ardenne Roads », qui se déroulait à Spa le week-end des 24 et 25 avril. Dans ce cadre, l’horloger suisse a remis son prix de l’élégance, récompensant l’équipage le plus stylé, mais aussi celui qui s’est montré le plus courtois envers les organisateurs, les commissaires et les autres participants. Logique, le slogan de l’horloger suisse étant « Elegance is an attitude ». C’est le duo Frederik Claes/Bart De Vroe et leur Austin Healey 100/6 de 1957 qui ont reçu les faveurs du jury. Ils ont été chaleureusement félicités par les lauréats de l’an dernier et l’ensemble des participants. Eric Vanheurck, Brand Manager de Longines Belgique, leur a offert une montre de la collection Sport. « C’est tout naturellement que Longines s’est associé au rallye ING Ardenne Roads. Cet événement partage les mêmes valeurs que les nôtres, faites d’élégance et de courtoisie », a commenté Eric Vanheurck. L’horloger suisse est par ailleurs attaché à une longue tradition sportive liée au monde de l’automobile, puisqu’il a notamment été le chronométreur officiel en Formule 1 dans les années 80 et au début des années 90. Lors du rallye ING Ardenne Roads, Longines présentait également sa toute nouvelle collection de montres pour dames « PrimaLuna », ainsi que plusieurs modèles de la « Master Collection » et de la collection « Sport ».

Texte : Arnaud Dellicour – 0477/88 06 06 - Photos : P. Randaxhe
Site internet->http://www.trajectoire.be/ingAB/FR/...