15ème CHARENTE-MARITIME HISTORIC : Qui saura mieux glisser que Jean RAGNOTTI ?...

C’est parti pour le 15ème Charente-Maritime Historic et le 3ème Rallye d’Automne Classic.

Face aux champions locaux qui vont retrouver leurs routes familières, se dressera une « montagne », quasi infranchissable et si à l’aise sur terrain gras ;

JPEG - 136.6 ko

Monsieur Jean RAGNOTTI en personne !... Une nouvelle fois au volant de la légendaire Berlinette A110 « La Mondiale » de Francis MERCIER, il bénéficiera de l’appui logistique et technique de Renault Histoire & Collection. Jeannot et Francis, toujours aussi fidèles au SAO, seront les grandissimes favoris d’une édition qui devrait davantage ressembler à une épreuve sur terre qu’à un rallye sur asphalte, tant la météo qui nous est promise s’annonce humide. Jean, qui connait maintenant par cœur nos petites routes aunisiennes, se délectera d’un terrain qui mettra en évidence toute l’agilité de l’Alpine A110. A ses côtés, Francis, les yeux presque fermés, pourra savourer le travail de l’artiste et se féliciter un peu plus, comme nous-mêmes d’ailleurs, de la renaissance annoncée de la marque Alpine, en partenariat avec Caterham…

Pour espérer leur opposer une belle résistance, il faudra à nos meilleurs régionaux Jean-Pierre LEVASSEUR – Michel FOUCRY beaucoup d’application et de concentration. Pourvu qu’ils soient vite redescendus de leur nuage bourguignon !... Outre la Porsche 911 SC Gr4 de LEVASSEUR – FOUCRY (qui eux auraient rêvé d’un temps printanier et sec), il faudra suivre de près la Talbot Sunbeam Lotus de Philippe ANCELIN. En grimpant sur le podium final, elle pourrait bien confirmer elle aussi, la belle 18ème place décrochée par Philippe et Mathieu sur le tout dernier Tour de Corse Historique… L’auto va bien et le père comme le fils affichent un moral « gros comme ça ». La rituelle « pasta party » servie sur le pré de Surgères par Mirko pourrait bien les aider à monter sur la boite…

Pour d’autres encore, l’épreuve se déclinera en famille ; les CADILLON, MARIEN, CALVET et PILET seront là pour s’amuser et prendre du plaisir ensemble. Jean-Philippe LE CAM et Sébastien SULLAM, toujours occupés à la reconstruction de leur mythique Porsche bleue, enfourcheront à nouveau leur BMW 2002 TI, mais certainement sans trop d’espoirs de podium. A.R. Sport alignera pour sa part un équipage de charme avec Christine LAPEYRONNIE – Joëlle MARIEN, sur une Porsche 911 SC parfaitement préparée. Les hommes n’auront qu’à bien se tenir…

L’inamovible Serge MIKLOU validera son ticket de totale fidélité au SAO en alignant à nouveau sa robuste Opel Kadett GTE. A bord de leur Renault 5 Alpine Gr2 toute rouge (mais sans girophare), les pompiers professionnels Olivier TAN & Frederick CHRISTEN tenteront de mettre le feu dans la catégorie 3, mais certainement à distance raisonnable des principaux favoris pour ne pas se brûler les ailes. Et que pourront-ils réellement espérer avec toute cette eau qui nous est annoncée ?...

Sans bruit et fidèles à leurs autos aussi simples qu’épurées, Jean-Jacques LESAGE (Golf GTI) et Michael BRICOU (BMW 2002) rouleront avant tout « authentique », au chrome et au boulon d’origine près, dans la plus pure tradition VH. Enfin, nous saluerons avec un réel plaisir le retour en course de Didier BILLON après 11 ans d’absence. L’homme est depuis peu en grandes vacances et la Nissan Datsun 240 Z qu’il bichonne depuis près de 5 ans maintenant en partenariat avec son copilote Jean-Paul GENET, va enfin sortir de l’atelier. Si l’auto est prête à rouler, les réglages ne s’affineront qu’au fil des km à parcourir. Fin mécano, Didier ne se séparera certainement pas de sa caisse à outils. Il sera là sans recherche de résultat, juste pour s’amuser et juger du comportement de l’auto. La 240 Z passera ses tous premiers examens d’aptitude à la course en Classic, avant de devenir peut-être un jour une compétitrice redoutable homologuée VHC. Il faudra pour cela que Jean-Paul et Didier parviennent à trouver certaines pièces d’origine devenues très rares… L’histoire d’une double renaissance, celle d’un pilote et d’une auto, ne fait que commencer ; nous ne manquerons pas d’en suivre de très près les évolutions…

Les 23 équipages VHC et Classic précèderont les Modernes et arriveront à Surgères, Place du Château, samedi à partir de 18h25 précises… Nous vous y attendrons très nombreux.

Texte : Patrick GUERIN – SAO


-> Liste des engagés VHC-Classic


Résultats du vendredi

Après les vérifs techniques, ils sont 19 au départ en VHC après le forfait de Jean-Philippe Le Cam et 3 au Rallye d’Automne Classic.

A la fin des deux 1ères ES, Jean Ragnotti (Alpine A/11O 1800S) s’impose dans le Rallye VHC, Didier Billon (Datsun 240 Z) dans le « Classic »

Au cumul des deux ES, Jean Ragnotti possède 58’’2 d’avance sur Claude Cadillon (BMW 320) et 1’03’’2 sur Vincent Guillon (BMW 323 I).

- Faits de course

Problème…
De phares pour Mickaël Bricou (BMW 2002) qui concède 28’’2 sur les 2km de cette ES.

Moteur hors service…
C’est la cause de l’abandon de la Talbot Sunbeam Lotus pilotée par Philippe Ancelin.

- Ils ont dit

Jean Ragnotti (Alpine A/110 1800S) : « Que du bonheur et un parcours qui me semble plus intéressant que celui de l’an passé. »

Julien Texier (Porsche 911 SC) : « Nous sommes là pour nous faire plaisir, mais sans prendre de risques inutiles. Je me suis bien amusé sur ce chrono et surtout devant un public aussi nombreux. »

Laurent Lachaize (Talbot Sunbeam Lotus) :” Le “pied” avec un grand “P” même si le public était un peu débordant à certains endroits. »

Patrick Chauvet (Porsche 911) : « La sortie de Jean-Pierre (Levasseur) dans la 1ère ES a un peu ralentie nos ardeurs. »

Une chance : ce vendredi s’est déroulée quasi au sec ; Il faut espérer que les prévisions faites pour samedi : pluie dès le matin, soient aussi inexactes que celles qui étaient prévues pour cette 1ère journée.

@ suivre....

texte : Serge Duquesnoy pour le S.A.O


-> Toute l’édition 2012
www.sportautoocean.com