VdeV Sports : 6H de Magny-Cours - les VHC de retour en piste

Jean-Claude Andruet et Henri Leconte sur le podium

JPEG - 18.7 ko

Ils étaient 26 équipages et 65 pilotes le week-end dernier sur le circuit de Nevers Magny-Cours à participer à la première course d’endurance de la saison 2021 réservée aux véhicules historiques de compétition. Malgré des conditions météorologiques perturbées, des alternances d’averses et de ciel dégagé engendrant des conditions de piste en perpétuelle évolution, tous étaient ravis d’être là. Après la longue trêve hivernale, les nombreuses annulations et reports causés par la pandémie de Covid-19, ils allaient enfin pouvoir enfiler à nouveau combinaison, casque et gants, et reprendre le volant de leur machine préférée pour une compétition de longue haleine.

Après les deux séances d’essais libres (1 heure chacune) et la séance qualificative (1 heure), les concurrents s’élançaient dimanche à 12h40 pour 6 heures de course sur le sélectif tracé nivernais long de 4,411 km. Une forte pluie s’étant invitée en ce début d’après-midi, les organisateurs prenaient la sage décision de lâcher le peloton lors d’un départ lancé après cinq tours effectués derrière la voiture de sécurité.

JPEG - 103.2 ko
En Tourisme, la famille Chateaux impose sa BMW 635 CSI

Au total, l’épreuve allait connaître pas moins de dix leaders différents durant les 6 heures de compétition. Mais également quelques entrées en piste de la voiture de sécurité. Provoquée par un déluge de pluie, la plus longue neutralisation s’éternisait près de 28 minutes. D’autres causées par des incidents de course seront plus courtes.

Partie en pole position, la Porsche 911 3.0 SC de ALFANO/SEIGNEURIN/TANDEL/ ALFANO a été stoppée par une fuite d’huile après une heure de course et contrainte de regagner son garage. Après une longue intervention et l’aide de l’équipe de la Porsche 930 Turbo pilotée par DE MURARD/POGGIOLI/HOFMAN, la GT allemande qui participait à sa première compétition pourra reprendre la piste et terminera 15ème au scratch et 5ème en GT.

D’autres ont connu également quelques problèmes de fiabilité souvent inhérents à une première course dans la saison. A l’instar de la Ford Mustang de l’équipage néerlandais JANSEN/MEEUWISSEN, victime d’une surchauffe moteur lors des essais libres,

JPEG - 70.1 ko
La famille Beltramelli a également brillé en montant sur la 2e marche du podium en Tourisme

et dont l’écurie effectuera l’aller/retour aux Pays-Bas dans la nuit pour revenir avec une Mustang identique afin d’être en mesure de participer à la suite du week-end à Magny-Cours. Un effort qui sera couronné de succès puisque l’américaine ira au bout des 6 heures en se classant 3ème en Tourisme. Cela ne sera hélas pas le cas de la voiture sœur au sein de la même structure qui devra abandonner après huit tours.

Cette catégorie a vu également un autre exploit se produire sous les yeux de tous. Après 3h41 de course, la Mini Morris 1275 Gt de PIQUET/CASSINA stoppe au niveau du virage du Château d’Eau, réservoir d’essence vide. Son pilote en sort et commence à pousser sa machine dans la voie de sécurité. Après plusieurs minutes d’effort, il parviendra à regagner la pitlane pour y refaire le plein et rallier la ligne d’arrivée au 4ème rang de sa catégorie.

Au final, la catégorie Tourisme sera remportée par la BMW 635 CSI de la famille CHATEAUX dont le père effectuera le dernier relais avec brio. Autre équipage familial, le trio père et fils BELTRAMELLI décroche la 2ème place avec sa Ford Escort Mk1, devant le Team Mustang Holland déjà cité.

ANDRUET ET LECONTE SUR LE PODIUM

JPEG - 82.3 ko
Victoire au scratch et en GT de la Porsche 964 de l’équipage Libens/Gemperle/De Siebenthal.

La victoire au scratch, ainsi que dans la catégorie GT, sera l’œuvre de l’équipage helvético-belge LIBENS/GEMPERLE/DE SIEBENTHAL au volant de la Porsche 964 RS de l’écurie Circuit de Dakar/Mansfeld qui a bouclé le total de 146 tours et 644 kilomètres à l’issue des 6 heures de course. Il devance deux autres Porsche : la 944 S2 pilotée par l’ancien champion de rallye Jean-Claude ANDRUET associé au trio NORET/HARDONNIERE/CANTIELLO et la 964 RS des PELLETIER/ PEYRAT.

Disputée jusque dans les derniers tours, la première place de la catégorie Saloon Cars sera finalement décrochée par l’ancien 5ème meilleur joueur mondial de tennis, vainqueur de la Coupe Davis et ancien finaliste à Roland Garros, Henri LECONTE sur la TVR Griffith 200 de l’écurie V de V partagée avec le duo MOTHE/MEYNARD.

JPEG - 337.1 ko
Jean-Claude Andruet au volant de la Porsche 944S2 classée 2e en GT

Ils se positionnent devant la BMW 323i de BAUMARD/PARGAMIN/WASSERMANN, victime d’une panne d’essence dans les dernières minutes de course, et la Porsche 911 3.0 SC de NORET/COLIBET/SAUGER.

Quant à la catégorie Sport Prototype, elle voyait l’écurie Chateaux Sport Auto s’adjuger sa deuxième victoire de la journée grâce à la paire DE FERRAN/ZIMMER et sa Grac MT-14B-1780, devant l’équipage HUEZ/ALLART et sa Caterham 1600 Sprint.

Saluons les prouesses des équipes Daventure Racing et Le Duiguou Racing qui, malgré plusieurs interventions sur leur monture respective – la Marcos Mantis de JABOULET-VERCHERRE/BACHELIER/COLLIN et la Porsche 964 de PELLERZI/GADAL/ PREVEL /RUAUD – sont parvenues à rallier l’arrivée de cette première course d’endurance de la saison.

JPEG - 84.5 ko
Avec la TVR Griffith 200, Henri Leconte gagne la catégorie Saloon Cars

Victorieux ou moins chanceux, l’ensemble des concurrents des 6 Heures de Magny-Cours a quitté la Nièvre avec la satisfaction d’avoir pu savourer à nouveau les plaisirs du pilotage. Ce fut également l’occasion pour tous de se préparer aux 2 Tours d’Horloge qui se dérouleront les 5-6-7 novembre sur le circuit Paul Ricard, théâtre du Grand Prix de France F1 quelques mois plus tôt.

A noter que la course du Trophée Saloon Cars, dont les concurrents s’élançaient pour une heure de compétition, a été remportée par Julien GRENET aux commandes de la Dodge Viper du Team 4 Racing.

-> Classement final
-> Tous les résultats

JPEG - 423.4 ko
JPEG - 383.7 ko
JPEG - 432.9 ko

Zoom sur : l’équipe SPORTMECA

JPEG - 98.3 ko

Toute l’équipe Sportmeca à Magny Cours pour les 6h V de V
aux couleurs de NCR ! Merci à eux ;-)

L’équipe berruyère engageait un équipage original puisque l’on trouvait au volant de la Caterham 1600 Sprint dans la famille Huez la fille, le fils et le père ! , en compagnie de leur copain Jean Maurice Allart.

Ils terminent à une très honorable 10e place !
Bravo la p’tite famille

©Olivier Huez
-> Les suivre sur Facebook


PNG - 10.7 ko

Organisation : VdeV Sports
+33 (0)6 09 11 28 69 (Eric Van de Vyver)

Crédits photo : V de V Sports / Jacques Letihon

photo1 : Avec la TVR Griffith 200 de l’écurie V de V partagée avec le duo MOTHE/MEYNARD , Henri Leconte gagne la catégorie Saloon Cars

-> Toute l’édition 2021


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement final 2021 (PDF - 575.4 ko)