Spa Summer Classic 2011 en Matra Djet avec Olivier Legriffon-Grente

Spa n’a pas failli à sa réputation de « pot de chambre des Ardennes » ce week-end du 10 juin 2011 ! Du moins vendredi et surtout samedi où des trombes d’eau se sont abattues sur ce fabuleux circuit. Dimanche le soleil est de retour avec une journée chargée pour notre équipe inscrite en Maxi 1000.

JPEG - 160.9 ko

Essais qualificatifs et une course d’une heure avec ravitaillement en essence obligatoire, tout ça dans une même journée, on n’a pas l’habitude !

Nous partageons le bitume avec les Saloon-car et le Trophée Lotus. Pas moins de 50 voitures sur la piste. La cohabitation est parfois difficile entre des autos aux puissances tellement différentes, entre un proto Chevron et une Simca 1100TI !

JPEG - 56.1 ko

Le contrôle technique parait plus pointilleux que d’ordinaire car la réglementation appliquée en Belgique diffère quelque peu de ce qui est obligatoire en France notamment au niveau de l’équipement du pilote. Le ravitaillement en essence soulève aussi de nombreux points d’interrogations quant aux mesures exigées afin que cet arrêt aux stands se fasse en toute sécurité. Edmond, notre vénéré Président, était sur des charbons ardents, chacun le pressant de questions quant à la méthode à adopter.

Olivier rentre mécontent de ses essais qualificatifs. Câble d’accélérateur bloqué, il ne pouvait ouvrir en grand les carburateurs et le Gordini ne montait pas dans les tours.

JPEG - 126.5 ko

De plus ce qu’il craignait est arrivé, un concurrent au volant d’une voiture plus puissante le bloquait dans les courbes puis reprenait l’avantage en ligne droite. Néanmoins il était accrédité du 3ème temps derrière Michel Frenoy (Datsun) et Philippe Gandini (Morris Cooper) mais à 7 secondes de Michel ! Cela aurait pu être pire, de toute façon la Matra ne peut rivaliser avec nos deux compères qui mènent la danse cette année en Maxi 1000. 3ème, le Djet est à sa place ! Il est à noter le 9ème temps scratch sur 51 concurrents de Michel Frenoy avec sa Datsun 1300cc.

Départ de la course en début d’après-midi. Michel et Philippe se livrent une lutte acharnée. Un coup à moi, un coup à toi. Derrière Olivier se bagarre avec l’Alpine de Maxime Lefebvre et l’Austin de Jean-Claude Richard. Maxime prend quelque peu ses distances et Olivier se planque derrière l’Austin en observateur, la course est longue….

JPEG - 111.3 ko

Moment crucial, la Matra s’engage sur le pit lane et le bal débute. Nous en profitons pour faire un complément d’huile. Mal nous en a pris, nous nous faisons houspiller par un commissaire : pas de mécanique quand on ravitaille en essence. On partira de Spa moins idiots, on l’ignorait. Olivier repart sans problème mais bien vite la course est sous drapeau jaune derrière le safety Car. L’Alpine de James Lefebvre est partie en tonneaux, sans mal pour le pilote.

Drapeau vert, Olivier relance la machine pour un dernier tour, avec le jeu des ravitaillements il est alors 3ème. Mais la courroie qui entraîne la pompe à eau prend son indépendance et c’est l’abandon. Grosse déception dans le Team. Il nous reste à espérer que la culasse ne soit pas touchée ?

Michel Frenoy emporte cette manche du Maxi 1000 devant Philippe Gandini et les frères Thiefain

Texte & photos 7 et 8 : Bernard Grente | Team Grente Associés
Photos : Photoclassicracing.com

- Site Maxi 1000
- Site Spa Summer Classic

 

Portfolio