Nogaro : Le rideau est tombé !

Le dernier chapitre écrit, le grand livre de la saison historique 2013 s’est refermé ce dimanche sur un circuit de Nogaro pris d’assaut par quelques 12 000 passionnés. Vivement 2014 !

PNG - 584.8 ko

LES TROPHEES HISTORIQUES

TROPHEE SALOON CAR
Loué soit Louail !

Invités à partager la piste avec leurs homologues du Challenge Asavé, les protagonistes du Trophée Saloon Car disputaient aujourd’hui les deux dernières courses de leur campagne 2013. La première d’entre elles, le matin, a débuté sur un cop de théâtre : l’absence de dernière minute du leader du trophée, Marc Louail, alerté par le voyant d’huile allumé de sa Ford Falcon. Une aubaine pour Christophe Terriou (Porsche 911 RS) qui a ainsi mené de bout en bout, malgré la belle résistance du jeune Vincent Drouilleau (Alfa GTV6).

PNG - 204.2 ko

De retour l’après-midi, Marc Louail s’est alors chargé de reprendre la situation en mains en n’ayant besoin que de six tours pour passer de la dernière à… la première place ! Une remise en bon ordre de la hiérarchie qui offre le titre à ce Parisien de 53 ans. Relégué à une quinzaine de secondes, Christophe Terriou a de nouveau conservé Vincent Drouilleau dans son rétro, Patrick Fuet (BMW 325i) et Patrick Delannoy (Porsche 964) suivant dans cet ordre comme le matin.
Classement course 1 : 1.Terriou (Porsche 911) ; 2.Drouilleau (Alfa GTV6) ; 3.Fuet (BMW 325) ; 4.Delannoy (Porsche 964) ; 5.Lefebvre (Cox), etc.
Classement course 2 : 1.Louail (Ford Falcon) ; 2.Terriou ; 3.Drouilleau ; 4.Fuet ; 5.Delannoy, etc.

CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME
De Tomaso puissance 2

PNG - 172 ko

Lors de la course du matin, Jean-Claude Allemang n’a pas fait dans le détail aux commandes de sa redoutable De Tomaso Pantera ! Dès le feu vert, le pilote de Dax a littéralement « oublié » ses camarades du Challenge Asavé, se permettant au passage de dominer les meilleurs représentants du plateau Saloon Car. En lui concédant un tour sur la ligne d’arrivée, André Cholley (Lotus Elan) et Vincent Jimenez (Porsche 911) ont complété un podium sur lequel Jean-Marie Bracq avait mis un pied avant que son Alpine A110 ne perde une roue…
Passée des mains du père à celles du fils, Denis, la De Tomaso Pantera a ensuite dominé la course de l’après-midi, mais de façon un peu plus laborieuse en effectuant un tête-à-queue à deux reprises. Auteur d’une double figure similaire, André Cholley a malgré tout profité de l’abandon de Gérard Besson (Alpine A110) pour récupérer sa deuxième place du matin dès la mi-course, devant Jean-Louis Hoyez, lequel a pris l’avantage sur Claude Provost à l’approche du drapeau à damier.
Classement course 1 : 1.Allemang.JC (De Tomaso Pantera) ; 2.Cholley (Lotus Elan) ; 3.Jimenez (Porsche 911) ; 4.Besson (Alpine A110) ; 5.Hoyez (Porsche 911), etc.
Classement course 2 : 1.Allemang.D ; 2.Cholley ; 3.Hoyez ; 4.Provost (Alpine A110) ; 5.Jullien (Porsche 911), etc.

HTCC GROUPE 1
Clot clôt le débat

PNG - 212.6 ko

Arrivé à Nogaro en leader de l’HTCC Groupe 1, Pierre-François Clot (Ford Escort RS2000) a imposé sa loi dès la course du matin en tenant en respect Philippe Gosset (Chevrolet Camaro Z28) douze tours durant. Dans leur sillage, le Nordiste Stéphane Delecour est parvenu à rester au contact, quelques encablures devant Laurent Dallet et sa Ford Capri 3 litres. Pierre Groppi (Ford Escort RS2000), le père du pilote d’endurance et de GT moderne, semblait bien parti pour s’intercaler entre eux, avant d’être stoppé par un problème d’allumage à trois tours du but. Titre en poche, Pierre-François Clot a vécu une après-midi plus délicate dans la deuxième course en étant contraint de s’élancer bon dernier, depuis les stands. _ Pour l’honneur, le nouveau champion du Groupe 1 s’est alors lancé dans une remontée effrénée jusqu’à la cinquième place. Devant lui, Philippe Gosset est resté au commandement du premier au dernier tour, en étant même débarrassé de son suivant immédiat, Laurent Dallet, en vue de l’arrivée. De quoi permettre à Stéphane Delecour et à Tony Deschamps de partager l’ultime podium de l’année. Côté catégorie Prostock, à Franck Cabarrou, le vainqueur du matin, a succédé Franck Peille l’après-midi, tous deux au volant d’une BMW 323i.
Classement course 1 : 1.Clot (Ford Escort RS2000) ; 2.Gosset (Chevrolet Camaro Z28) à 0,7’’ ; 3.Delecour (Opel Commodore GSE) à 1,3’’ ; 4.Dallet (Ford Capri 3L) ; 5.Deschamps (BMW 30 CSI) à 12,8’’, etc.
Classement course 2 : 1.Gosset ; 2.Delecour à 15,7’’ ; 3.Deschamps à 19,3’’ ; 4.Josquin à 23,8’’ ; 5.Clot à 30,8’’, etc.

TROPHEE FORMULE RENAULT
Lacour en grand

PNG - 194.5 ko

Après avoir tardivement hérité de la victoire de la course 1, suite au déclassement de Claude Tourand pour un souci de pression de turbo, Bernard Lacour a mis un point d’honneur à doubler la mise. Mais sur la piste cette fois. Le nouveau champion du Trophée Formule Renault Classic a toutefois eu maille à partir avec Joachim Bernard De Lastours, impressionnant d’aisance mais malheureusement contraint à l’abandon à la mi-course alors qu’il comptait deux secondes d’avance sur le futur vainqueur. Tony Boudreault, contraint à une superbe remontée du fait de son abandon prématuré de la veille, et Jean-Christian Darlot complètent cet ultime podium de la saison.
Classement course 2 : 1.Lacour (Martini MK33) à 0,1’’ ; 2.Boudreault (Orion FR90) à 6,5’’ ; 3.Darlot (Martini MK33) à 8,6’’ ; 4.Machemy (Martini MK65) à 15,0’’ ; 5.Mottez (Martini MK44) à 15,3’’, etc.

TROPHEE MAXI 1000
100% Alpine

PNG - 194.5 ko

Titré la veille, et débarrassé ainsi de toute pression, Maxime Lefebvre n’a pas baissé de cadence pour autant dans cette seconde course. Bien au contraire ! Derrière le pilote picard, plus impérial que jamais, Philippe Gandini avait la deuxième place au bout du cap quand sa Mini Cooper s’est retrouvée sur… trois roues dans le dernier tour ! Ses malheurs faisant le bonheur de ses poursuivants, cette ultime péripétie permet à Jean-François Besson d’assurer le doublé des Alpine A110 devant les Cooper de Lionel Couche et Julien Trousse. Sur une autre Berlinette, Franck Di Maio prend une bonne sixième place, de nature à le consoler de sa casse moteur des essais. Quant à la classe 1000 cm3, c’est bien évidemment encore sur Tomy Gruelles (Mini Marcos) qu’il fallait miser aujourd’hui.
Classement course 2 : 1.Lefebvre (Alpine A110) ; 2.Besson (Alpine A110) à 25,3’’ ; 3.Couche (Cooper) à 31,0’’ ; 4.Trousse (Cooper) à 35,33’’ ; 5.Quiriere (Cooper) à 51,58’’, etc.

TROPHEE F3 CLASSIC
La razzia de Mazzoleni

PNG - 152.4 ko

Leader du début de course, Valerio Leone (March 783) s’est effacé derrière son compatriote Davide Mazzoleni (Ralt RT3) au septième tour, avant de quitter définitivement la scène deux boucles plus tard. Un problème de chauffe moteur, qui n’empêche en rien le sympathique italien de se succéder à lui-même au palmarès de la F3 Classic. Valerio éliminé, l’intérêt de la seconde moitié de course s’est reporté sur le duel entre Jean-Pierre Eynard Machet et Remy Fraisse (tous deux sur des Martini MK31). Un pur local (…il réside à quelques kilomètres du circuit) qui a finalement obtenu gain de cause à deux tours de l’arrivée. Un peu plus loin, la quatrième place s’est jouée au finish entre Frédéric Lajoux (Martini MK34), Rob Moores (Chevron B38) et Frédéric Da Rocha (March 793). Cette der des ders a également permis à Laurent Vallery Masson (Ralt RT3), l’infatigable co-organisateur du meeting, d’effectuer une brillante remontée de la dernière à la huitième place.
Classement course 2 : 1.Mazzoleni (Ralt RT3) ; 2.Fraisse (Martini MK31) à 34,7’’ ; 3.Eynard Machet (Martini MK31) à 35,1’’ ; 4.Lajoux (Martini MK34) à 48,0’’ ; 5.Moores (Chevron B38), etc.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Courregelongue au plus court

PNG - 229.1 ko

Alain Girardet et Pierre-Alain Lombardi, les deux premiers de la course du samedi, déjà repartis en Suisse, Jean-Jacques Deverly, le troisième, contraint de partir bon dernier, Olivier Rechêde éliminé dès le départ, cette seconde course a fourni une hiérarchie inhabituelle. De fait, Michel Ghio (Van Diemen RF81) s’est montré le plus prompt au départ, avant de s’accrocher au troisième tour avec son ami Laurent Fort, faisant ainsi le jeu de Laurent Courregelongue (Van Diemen RF80).
Dès cet instant, le Palois a pris la course à son compte pour aller cueillir la première victoire de sa carrière en Formula Ford Historic devant Laurent Fort (Crossle 32F) et Yves Le Roy (Dulon LD4). A l’image de la veille, ce dernier en a profité pour décrocher un nouveau succès en classe A face à Régis Prévost (Mc Namara FCA MK3) et John Doe (Nike MK10), respectivement classés aux septième et neuvième rangs.
Classement course 2 : 1.Courregelongue (Van Diemen RF80) ; 2.Fort (Crossle 32F) à 10,3’’ ; 3.Le Roy (Dulon LD4) à 15,2’’ ; 4.Mantz (Royale RP21) à 18,7’’ ; 5.Dubourdieu (Van Diemen RF81) à 20,5’’, etc.

HORS TROPHEES
LEGENDS CARS CUP

La prestation de la Legends Cars Cup s’est achevée ce dimanche par une endurance de 40mn, une fois encore dominée par l’insatiable Davit Kajaia. Simon Escalier et Guillaume Pigeat ont rejoint le Georgien sur le podium.

TROPHEES HISTORIQUES DES CIRCUITS : LES CHAMPIONS 2013

Trophée Formule 3 Classic : Valerio Leone (I / March 783)
Trophée Formule Renault Classic : Bernard Lacour (F / Martini MK33)
Challenge Formula Ford Historic : Pierre-Alain Lombardi (CH / Lola T540)
Trophée Formule Ford Kent : Nicolas Beloou (F / Van Diemen)
Trophée Maxi 1000 : Maxime Lefebvre (F / Alpine A110)
Trophée Saloon Car : Marc Louail (F / Ford Falcon)
HTCC Groupe 1 : Pierre-François Clot (F / Escort RS2000)
Trophée Lotus : Philippe Gaso (F / Lotus Seven)
Challenge Asavé GT/Tourisme : Classement en attente
-> Tous les résultats


Revivre tous les meetings des Trophées Historiques des Circuits 2013
- 6/7 avril : HistoRacing Festival de Dijon
- 18/19 mai : Grand Prix historique de Charade
- 28/29 septembre : HistoRacing Festival de Lédenon
- 19/20 octobre : Grand Prix historique de Nogaro


-> Toute l’édition 2013

Texte : J.Furet
Crédit photos : www.Photoclassicracing.com