Les Mini à Nogaro : la bataille fut rude !

Après 2 mois d’interruptions la série VH fait sa rentrée sur le circuit de Nogaro. La météo prévoit des orages, nous aurons l’occasion de nous en rendre compte durant 2 nuits ………

JPEG - 1 Mo

Les locaux s’installent dès jeudi et pourront bénéficier d’une demi-journée d’essais. Heureusement pour certains et notamment pour l’équipage P Lalanne/ J Albertini contraint de remplacer le joint de culasse de la mini (comme au Mans……..). Pour information il est conseillé de ne plus monter les joints de culasse traditionnel gris, nous passons aux Cométic.

Première alerte météo le jeudi soir, alors que les palois de MWC ont déjà rejoints leur domicile, le vent et la pluie ne font dans la nuit qu’une bouchée des tentes. Le matin la réinstallation sera malgré tout rapide avec le constat d’un minimum de casse.

Les 11 voitures du Trophée se retrouvent donc toutes regroupées dès vendredi………le dernier arrivé JC Guigues se présentant 1 minute avant le début du briefing (panne de fourgon au moment de partir…). Les essais libres seront fatals à Laurent Majou contraint au remorquage pour rejoindre son stand.
La suite fera vivre à Julien le mécano et Guillaume le boss de WG une galère dont ils se souviendront longtemps (réparation jusque tard dans la nuit sous la pluie……..). Malgré tous les efforts, L Majou ne participera finalement pas aux 2 courses du week end (heureusement il se rattrapera en ASAVE).

JPEG - 177 ko

Après le briefing tout le monde a hâte de repos, les 2 journées ayant été déjà bien remplies. C’est sans compter sur un deuxième caprice météo ; à 22h30, pas le temps de finir le diner (tous privés de dessert), l’équipe de P Quirière est rappelée en urgence, les tentes s’envolent, les voitures commencent à prendre l’eau. De même pour les chapiteaux du team WG qui ne résisterons pas longtemps et seront à 2 doigts de décoller avec les mécanos accrochés à la structure (et en plus l’équipe – voir plus haut – s’affaire autour de la voiture de L Majou). T Coy sur place prendra les mesures d’urgence en sauvant les appareils électrique et durant 1h30, l’équipe réinstalle au mieux le paddock. Bilan des dégâts 1 tente HS. Seule la tente des sudistes (JC Guigues) habituée au mistral résistera à la tempête.

Samedi est un autre jour, les essais ont lieu à 9h35 ; la météo est calme et la température satisfaisante. Intégrées dans le plateau du Maxi 1000, les 11 minis du Trophée s’élancent pour 25 mn de qualifications. P Quirière meilleur temps, P E Bergès réalise le 2ème temps suivi de S Codet et P Lalanne dans un mouchoir.
16h10 – Départ de la course 1.

JPEG - 158 ko

Comme très souvent dans ce plateau, le départ se passe de façon virile mais correct. La bataille fait rage en tête et les minis se battent entre elles. P Quirière part très vite en tête et mis à part une sortie piste à caupenne bien maîtrisée, il ne sera plus rejoint et il s’offre la première marche du podium. Juste derrière la bataille entre P Lalanne et S Codet n’aura pas lieu, Stéphane est contraint à l’abandon (toutes les pales du ventilateur cassées entrainant une surchauffe). Au premier tour un accrochage entre C Majesté et E Monard qui aurait pu tourner à la catastrophe relègue Errol en queue de peloton et Cyril à l’abandon. JC Guigues tire son épingle du jeu en accrochant la 3ème place. P E Bergès et T Coy terminent respectivement 4 et 5ème. E Monard (suite de son incident), JP Vidal et F Legueleux ferment la marche.

18h30 – Autour d’un verre.
L’organisation offre le traditionnel vin de Jurançon accompagné cette fois ci de foie gras complété par la fameuse Tourte de la Biscuiterie Vedère. Quelques bouteilles de champagne complèteront l’offre. La soirée se terminera pour tous au cocktail dinatoire organisée par la direction du circuit.

JPEG - 184 ko

Dimanche dernière journée du meeting avec une participation plus importante de spectateurs ; notamment un rassemblement de 2cv de tous types.

15h00 – Départ de la course 2
P Quirière et P Lalanne sont remplacés respectivement dans les baquets par Gérard, le père et J Albertini (ancien pilote moto- il y a 50 ans il participait sur un 50 Derbi à une course à Nogaro- et entre autres spécialiste de minis). J Tillos prend place dans la 89.
Au départ S Codet compte bien prendre sa revanche et s’échappe, c’est sans compter sur J Albertini, le vétéran du plateau qui après un départ prudent et malgré un presque tête à queue remportera la victoire. P E Bergès s’offre son premier podium devant E Monard à 3s. J C Guigues finit 5ème à quelques encablures. G Quirière termine à une honorable 6ème place (à noter son apprentissage éclair). J P Vidal conserve sa 7ème place ; J Tillos ainsi que T Coy ferment la marche contraints durant la course à un arrêt technique.

Week-end terminé, il est l’heure de penser au retour et pour certains la route sera longue. - Merci à tous.

Rendez vous à Charade les 24 et 25 septembre.

PNG - 264 ko

Contact : ASSOCIATION PYRENEES MINI SPORT
11 rue Galos - 64000 PAU

Philippe QUIRIERE - Tel+33 (0)6 07 94 80 31
Philippe LALANNE - Tel +33 (0)6 20 65 51 40
Contacter par Email
Site web : www.tropheemc.sitew.com

photos : www.photoclassicracing.com