Lédenon jour 2 : la belle histoire

Sous un ciel aux multiples caprices, le circuit de Lédenon a dignement fêté ses 40 ans d’existence au cours de la deuxième journée de l’HistoRacing Festival. 300 pilotes ont participé à la cérémonie !

TROPHEE MAXI 1000
Gandini ne prend pas de gants !

PNG - 235.8 ko

Le Trophée Maxi 1000 a inauguré cette seconde journée sur une piste copieusement arrosée par les orages de la nuit. Dans de telles conditions, Maxime Lefebvre, dominateur en qualifs, a rapidement vérifié les limites de son Alpine A110 face aux nombreuses Cooper S lancées à ses trousses. Ainsi, Philippe Gandini, suivi de près par Frédéric Thiefain, n’a pas mis longtemps à s’échapper en tête pour aller cueillir une splendide victoire. Thierry Thiefain, jamais distancé, a rejoint sn frère sur le podium, laissant à bonne distance les autres Mini de Lionel Couche et Jean-Charles Guigues. A la dérive, Maxime Lefebvre s’est contenté d’une 8ème place peu en rapport avec ses habitudes. L’après-midi, l’assèchement de la piste n’a rien changé à la hiérarchie en course 2. Philippe Gandini y a de nouveau affiché sa supériorité, en laissant les autres pilotes de Cooper, Jonathan Hartop, Lionel Couche et Thierry Thiefain, s’entredéchirer pour le gain de la deuxième place au prix d’une superbe bataille. Pas de chance en revanche pour Frédéric Thiefain, qui a laissé échapper la 5ème place en étant contraint de regagner son stand en vue de l’arrivée. Maxime Lefebvre et Michel Frenoy sont allés encore moins loin en disparaissant dès le premier tour ! Par la faute d’une commande de boite défaillante pour l’un comme pour l’autre…
Classement course 1 : 1.Gandini ; 2.T.Thiefain à 2,7’’ ; 3.F.Thiefain à 7,1’’ ; 4.Couche à 27,6’’ ; 5.Guigues à 28,8’’ (tous sur Cooper S), etc.
Classement course 2 : 1.Gandini ; 2.Hartop à 6,2’’ ; 3.T.Thiefain à 8,4’’ ; 4.Couche à 9,8’’ ; 5.Trousse à 20,8’’ (tous sur Cooper S), etc.

TROPHEE SALOON CAR
L’irrésistible Cox

Auteur du chrono de référence, mais trahi par son moteur à la fin des qualifs de samedi, John Doe (Chevron B60) n’a pas été en mesure de s’aligner en courses.

PNG - 175.4 ko

Le matin, Franck Metzger en a logiquement profité pour hisser sa Cesca Grac en tête durant les dix premiers tours, avant de s’incliner face à Marc Louail (Ford Falcon), puis de laisser Fabrice Lefebvre, incroyable d’aisance sur cette piste détrempée, s’emparer définitivement du pouvoir au volant de sa Cox à moteur 2,5L. Lâché par son moteur peu après, le pilote du proto n’aura même pas la satisfaction de rejoindre l’arrivée, laissant finalement Gérard Porteboscq (Porsche 911) et Marc Louail compléter le podium dans cet ordre. Patrick Delannoy termine 4ème et vainqueur de la catégorie « Eighties » à bord d’une autre Porsche pour sa première apparition en Saloon Car. Habituel candidat à la victoire, Christophe Terriou (Porsche 911) est relégué à la 9ème place avec pneus en piteux état.
L’après-midi, la course 2 a conclu le meeting au terme d’une nouvelle démonstration de Fabrice Lefebvre et de sa terrible Cox. Dans leur sillage, seul Patrick Delannoy a réussi à limiter les dégâts devant le jeune et talentueux Vincent Drouilleau (Alfa GTV6). Une place occupée en début de course par Marc Louail, pas vraiment favorisée par sa lourde Ford Falcon sur une piste aussi piégeuse.
Classement course 1 : 1.Lefebvre (Cox) ; 2.Porteboscq (Porsche 911) à 6,3’’ ; 3.Louail (Ford Falcon) à 16,3’’ ; 4.Delannoy (Porsche 964) à 17,8’’ ; 5.Schaeffer (BMW 2002 TI) à 31,9’’, etc.
Classement course 2 : 1.Lefebvre ; 2.Delannoy à 12,7’’ ; 3.Drouilleau (Alfa GTV6) à 31,9’’ ; 4.China (Porsche 964) à 40,3’’ ; 5.Louail à 56,2’’, etc.

TROPHEE LOTUS
Colombier, c’est le pied !

PNG - 88.1 ko

Sur une piste toujours très glissante, la dernière course 2013 du Trophée Lotus a livré un verdict inhabituel en offrant la vedette à un Gilles Colombier irrésistible face à un Philippe Koenig qui a joué son va-tout dans le dernier tour, sans succès. Derrière les deux Caterham, Philippe Gaso, assuré du titre, s’est malgré tout employé à résister jusqu’au bout à Philippe Huret, le vainqueur de la veille, et à Anthony Delhaye. Christian Odin, sixième, se serait certainement mêlé à leur débat sans un drive throught écopé pour un dépassement sous safety car.
Classement course 2 : 1.Colombier ; 2.Koenig à 12,8’’ ; 3.Gaso à 32,1’’ ; 4.Huret à 32,2’’ ; 5.Delhaye à 35,4’’, etc.

TROPHEE FORMULE FORD KENT
Dousse pousse

PNG - 210.6 ko

Bien qu’ayant mené la course de bout en bout, Arnaud Dousse, déjà vainqueur samedi, a constamment eu à en découdre avec trois adversaires des plus coriaces : Angustin Sanjuan, Nicolas Beloou et Alain Girardet, malheureusement contraint à l’abandon à trois tours du damier. Jérôme Metayer sauve de justesse sa quatrième place devant François Belle qui, du fait de son abandon de la veille, s’est offert une formidable remontée de la dernière à la cinquième place. L’exploit du jour, assurément ! Nelson Lukes (en Pré 90) et Jean Dionisotti (GHI) sont les autres lauréats de catégorie de cette deuxième course du Trophée Formule Ford Kent.
Classement course 2 : 1.Dousse ; 2.Sanjuan à 1,3’’ ; 3.Beloou à 1,4’’ ; 4.Metayer à 11,6’’ ; 5.Belle à 12,6’’ (tous sur des Van Diemen), etc.

TROPHEE F3 CLASSIC ET FORMULE RENAULT CLASSIC
Valerio en héros

PNG - 250.5 ko

Première course du dimanche après-midi, la seconde confrontation du Trophée F3 Classic s’est déroulée sous… un grand ciel bleu. Un changement de météo radical après les orages du matin ! Passé l’intervention du Safety Car, suite à l’accrochage du premier tour entre Michel Arbeit et Stefano Garzi, Valerio Leone et Matthieu Châteaux ont respecté le scénario de la veille, le jeune parisien se montrant une nouvelle fois le seul capable de tenir le rythme de l’Italien. A bonne distance, Jean-Pierre Eynard Machet n’a jamais faibli face à la menace exercée par Fabrice Notari et Pascal Gerbout. Un moment sixième, Frédéric Lajoux a finalement été arrêté au drapeau noir pour n’avoir pas respecté un Drive throught, tandis que Laurent Vallery Masson et Bernard Honnorat, les organisateurs du meeting, ont vu leur course s’achever au terme du premier tour. Côté Formule Renault, Jean-Baptiste Châteaux a connu moins de réussite que son frère ainé en abandonnant dès le sixième tour, laissant ainsi Tony Boudreault imposer sa Orion devant les Martini d’André Machemy et de Claude Tourand.
Classement course 2 : 1.Leone (March 783) ; 2.Chateaux (Ralt RT3) à 2,1’’ ; 3.Eynard Machet (Martini MK31) à 29,5’’ ; 4.Notari (Ralt RT3) à 31,9’’ ; 5.Gerbout (Ralt RT3) à 36,6’’, etc.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Lombardi au paradis

PNG - 147.2 ko

Il était écrit qu’Olivier Rechêde ne réaliserait pas le doublé à Lédenon ! Le Palois était pourtant bien parti pour rééditer sa victoire du samedi quand son moteur l’a contraint à l’abandon au 9ème des 13 tours alors qu’il tenait Pierre-Alain Lombardi en respect depuis le départ. Le champion suisse en a évidemment profité pour reprendre la situation à son compte dans les derniers tours, une poignée de secondes devant son compatriote Alain Girardet. Un autre pilote suisse de talent, que Jean-Jacques Deverly a suivi comme son ombre durant toute la course. Pointé dans le quatuor de tête en début de course, Michel Ghio a ensuite rétrogradé, laissant finalement cette position à son ami Laurent Fort. En classe A, Yves Le Roy s’est montré aussi impérial que la veille, Régis Prévost et Bernard Bondurand venant le rejoindre sur le podium. Classement course 2 : 1.Lombardi (Lola T540) ; 2.Girardet (Van Diemen) à 5,0’’ ; 3.Deverly (Van Diemen) à 5,9’’ ; 4.Fort (Crossle 32F) à 9,3’’ ; 5.Verhille (Van Diemen) à 21,4’’, etc.

HTCC GROUPE 1
Dans tous les sens !

PNG - 167.4 ko

Par une météo décidément très changeante, la seconde course de l’HTCC a rapidement tourné en séance de glisse avec le retour de la pluie. Emaillée de multiples tête-à-queue, elle a confirmé l’aisance de Pierre-François Clot, que l’on a de nouveau pointé en tête de bout en bout. Philippe Gosset semblait bien parti pour s’octroyer la deuxième place, mais passé la mi-course, Pierre Groppi s’est chargé de cette mission pour assurer le doublé des Ford Escort RS2000. Autre équilibriste patenté, Stéphane Delecour complète le podium. Côté catégorie Prostock, le dernier mot est revenu à la VW Scirocco de Philippe Truffier devant l’Alfa GTV2000 de Bernard Lamoureux et la Golf GTI de Jérôme Gavaudan. Classement course 2 : 1.Clot (Escort RS2000) ; 2.Groppi (Escort RS2000) à 13,0 ; 3.Delecour (Opel Commodore) à 27,2’’ ; 4.Vacher (Escort RS2000) à 43,3’’ ; 5.Josquin (Rallye 3) à 54,9’’, etc.

LES AUTRES COURSES

Dans un registre plus « moderne », le Challenge V de V Monoplaces, le Challenge Caterham et la Legends Cars Cup ont largement contribué à la réussite de cette quatrième édition de l’HistoRacing Festival de Lédenon. Des courses qui ont successivement couronné Henri Bizet et Vincent Beltoise en Caterham, John Filippi par deux fois en Monoplaces V de V (au volant d’une Formula Master) et Davit Kajaia et Simon Escallier au fil des trois épreuves - deux sprints et une endurance - de Legends Cars.

-> Tous les résultats

Prochain meeting des Trophées Historiques des Circuits à Nogaro, les 19/20 Octobre.

PNG - 104 ko

Infos : www.hvmracing.fr
Texte : Jacques Furet
Crédit photos : Gilles BOUVIER

-> Toute l’édition 2013