Lédenon - jour 1 : A plein régime !

L’historacing Festival de Lédenon a démarré sur les chapeaux de roues ! Onze courses ont apporté leur lot d’émotions et de temps fort au cours d’une première journée qui en appelle déjà une seconde. Avec, cette fois, l’entrée en scène des F1 !

PNG - 251.7 ko

TROPHEE FORMULE FORD KENT
La journée idéale de Nicolas Beloou

Samedi matin, les pilotes du Trophée Formule Ford Kent ont donné le coup d’envoi de cet Historacing Festival pour une première course dont le revenant Arnaud Dousse, champion 2011, et Nicolas Beloou ont été les grands animateurs. Longtemps leader, après s’être élancé de la pole, le Suisse a finalement subi une attaque décisive du Manceau - et compagnon de team - à deux tours du but. _ Alain Girardet, qui cumule ce week-end encore Formule Ford Kent et Formula Ford Historic, est resté rivé à sa 3ème place durant toute la course devant Manuel Béguinot, que François Belle a finalement réussi à dépasser en vue de l’arrivée. L’après-midi, pour l’ultime course du trophée 2012, l’intensité de la bataille a encore monté d’un cran avec un groupe de huit pilotes longtemps demeurés roues dans roues ! Un peloton d’abord mené par Arnaud Dousse, puis par Nicolas Beloou à partir du 3ème tour.
Les deux équipiers signent ainsi le doublé, à nouveau devant Alain Girardet et François Belle. Manuel Béguinot et Benoît Cosi animaient également ce groupe avant de s’accrocher aux deux tiers de la course. Double vainqueur du jour, Nicolas Beloou devient du même coup le champion 2012 de la Formule Ford Kent.

Course 1 : 1.Beloou ; 2.Dousse à 0,2’’ ; 3.Girardet à 6,7’’ ; 4.Belle à 9,4’’ ; 5.Beguinot à 10,4’’ (tous sur Van Diemen), etc. Course 2 : 1.Beloou ; 2.Dousse à 0,5’’ ; 3.Girardet à 2,6’’ ; 4.Belle à 2,8’’ ; 5.Oks (Swift) à 44,6’’, etc.

TROPHEE FORMULE 3 ET FORMULE RENAULT CLASSIC
La der à Fabrice Notari

JPEG - 76.9 ko

Fabrice Notari aura attendu l’ultime confrontation du Trophée F3 Classic pour décrocher sa première victoire. Un succès patiemment construit après que le Monégasque ait signé le 3ème chrono des essais au volant de sa Ralt RT3, puis pris l’ascendant en course sur Pierre Lemasson (Martini MK39) et surtout, sur son compatriote Marc Faggionato, pointé en tête durant les deux premiers tiers de la course avec sa propre Martini MK39. Valerio Leone, déjà assuré du titre 2012, complète un podium 100% dévolu au team italien de Gigi Taverna.

JPEG - 65.3 ko

Pierre Lemasson sauve néanmoins sa 4ème place, laissant à bonne distance Remy Fraisse (Martini MK31) et Jean-Pierre Eynard Machet (Ralt RT3), à la lutte jusqu’à l’arrivée.
En Formule Renault, Jean-Charles Leininger, déjà le plus rapide aux essais, a résisté jusqu’au bout à la pression de Bernard Lacour, Jean-Baptiste Emeric les rejoignant sur le podium.

Course : 1.Notari (Ralt RT3) ; 2.Faggionato (Martini MK39) à 1,4’’ ; 3.Leone (Ralt RT3) à 2,2’’ ; 4.Lemasson (Martini MK39) à 3,3’’ ; 5.Fraisse (Martini MK31) à 13,5’’, etc.

TROPHEE LOTUS
Xavier Jacquet en arbitre

La première des deux courses du Trophée Lotus s’est rapidement muée en démonstration de Xavier Jacquet, qui n’a fait qu’augmenter son avance sur Pierre Buffet au fil des tours.

JPEG - 97.3 ko

Une excellente opération pour ce dernier dans la lutte finale qui l’oppose à Philippe Gaso pour l’attribution du titre 2012, d’autant que celui-ci se contente de la 5ème place après avoir été ralenti par un tête-à-queue au premier tour.
Anthony Delhaye et Vincent Delarche se glissent entre eux, de même que les trois premiers de la Caterham Academy : Philippe Lacoste, Sébastien Loysel et Sébastien Gourgot. Meilleur performer du trophée en qualifs, Philippe Huret termine attardé, alors que le malheureux Christian Odin, pris dans un accrochage lors de ces essais, a vu son week-end s’achever prématurément.

Course 1 : Jacquet (Caterham) ; 2.Buffet (Lotus Seven) à 9,8’’ ; 3.Lacoste (Caterham) à 16,4’’ ; 4.Loysel (Caterham) à 17,2’’ ; 5.Gourgot (Caterham) à 21,8’’, etc.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Pierre-Alain Lombardi reste le patron

JPEG - 90.1 ko

Impérial aux essais, Pierre-Alain Lombardi l’a été de façon encore plus insolente pendant les tours de cette course, où ni son compatriote suisse Alain Girardet (qui étrenne ce week-end une Lola T200 de 1970), ni Xavier Michel ou Thierry Gallo n’ont réussi à lui emboiter le pas. Ce dernier parti à la faute, Didier Mantz lui a brièvement succédé à la 4ème place avant de commettre à son tour un tête-à-queue sur une piste particulièrement piégeuse. De quoi offrir cette position au pilote-journaliste Jean-Jacques Deverly, constamment pointé devant Laurent Courregelongue, alors qu’il découvre le tracé de Lédenon ce week-end. Après une belle passe d’armes avec Béatrice Cibien, Régis Prévost complète le « top 6 » et termine du même coup en dauphin d’Alain Girardet dans la classe A des monoplaces les plus anciennes.

Course 1 : 1.Lombardi (Lola T450) ; 2.Girardet (Lola T200) à 13,1’’ ; 3.Michel (Van Diemen RF81) à 17,9’’ ; 4.Deverly (Van Diemen RF80) à 27,3’’ ; 5.Courregelongue (Van Diemen RF80) à 31,9’’, etc.

HTCC GROUPE 1
Claude Boissy donne le tempo

JPEG - 83.9 ko

Après trois tours passés sous safety car, à la suite d’un départ quelque peu houleux, Patrice Faurie (Ford Capri 3L) a rapidement laissé l’avantage à un Claude Boissy (Escort RS2000) des grands jours, qui s’est ensuite ménagé une dizaine de secondes d’avance sur son rival. Dans le tiercé de tête en tout début de course, Patrick Bourguignon (Chevrolet Camaro Z28) en a vite été exclu à la suite d’un Drive through pour départ anticipé. De quoi permettre à André Cholley (qui passera de son Escort RS2000 à son… AGS F1 biplaces dimanche !) de s’installer durablement dans ce trio majeur, devant Philippe Gosset (BMW 635 CSI), Pierre-François Clot (Escort RS2000) et Dominique Josquin (Rallye 3).
La catégorie Prostock couronne le même Philippe Gosset devant Georges Perrillat (Golf GTI) et Franck Cabarrou (BMW 323i).

Course 1 : 1.Boissy (Escort RS2000) ; 2.Faurie (Ford Capri) à 10,9’’ ; 3.Cholley (Escort RS2000) à 24,8’’ ; 4.Gosset (BMW 635) à 31,0’’ ; 5.Clot (Escort RS2000) à 31,2’’, etc.

TROPHEE MAXI 1000 Jaubert remet ça !

JPEG - 69.9 ko

Tout comme il y était déjà parvenu à Nogaro, Olivier Jaubert a placé la première course de Maxi 1000 sous sa domination. Leader de bout en bout, le pilote de l’Austin Healey a néanmoins jamais réussi à se défaire de Maxime Lefebvre (Alpine A110), qui réalise ainsi une excellente opération en vue de l’attribution du titre 2012. Et ce, d’autant plus que son rival direct, Philippe Gandini (Cooper S), doit se satisfaire de la 3ème place. L’un des deux sera sacré champion dimanche. Michel Frenoy, de retour au volant de sa Datsun Sunny, s’intercale entre eux au troisième rang. Pointé au 6ème rang, Laurent Majou décroche les lauriers du trophée Mini Classic, alors que la classe 1000 cm3 du Maxi 1000 revient à Tomy Gruelles et sa fidèle petite Marcos.

Course 1 : 1.Jaubert (Austin Healey) ; 2.Lefebvre (Alpine A110) à 1,9’’ ; 3.Frenoy (Mini) à 8,7’’ ; 4.Gandini (Cooper) à 10,8’’ ; 5.Thiefain.T (Cooper) à 21,7’’, etc.

TROPHEE SALOON CAR CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME
Avantage aux protos

JPEG - 108.6 ko

Pas de course aujourd’hui pour le Trophée Saloon Car et le Challenge Asavé GT/Tourisme, qui font exceptionnellement plateau commun, mais une unique séance d’essais que les deux protos de pointe du Saloon Car ont largement dominé : la Chevron B60 fraichement révisée de Raoul Scultore devant la March 73S de Nicolas Maurel. Suit derrière, le duo de choc du Challenge Asavé constitué de Claude Boissy (Escort RS BDG) et de Patrick Andréoli (Porsche 911 3L). Deux hommes qui ne se feront aucun cadeau, comme à Charade deux semaines plus tôt. Au total, 35 pilotes prendront part à la double course dominicale.

JPEG - 82.7 ko

HORS TROPHEES…
RENAULT CLIO, LEGENDS CARS ET CATERHAM

Cette première journée a également permis aux trois disciplines « modernes » du meeting d’entrer en piste. Clio Cup, Legends Cars Cup et Caterham ont ainsi assuré une belle part du spectacle. Et ce n’est qu’un début…

A SUIVRE DIMANCHE…
LES F1 ENTRENT EN PISTE !

Dix nouvelles courses sont au programme du dimanche, auxquelles s’ajoutera la très attendue double séance d’exhibition de F1, à 11h55 et 17h20. Au moins la moitié des douze autos réunies pour l’occasion prendront la piste, dont la Renault RS01 aux mains de Jean Ragnotti, une Jordan, la Tyrrell ex Alesi, une Prost, une Arrows et la Matra MS11, finalement confiée à Alain Serpaggi, Henri Pescarolo étant souffrant.

Texte : Jacques Furet
Crédit photos : Jean-Marie Biadatti - www.photoclassicracing.com

Retrouver l’Historacing Festival sur www.hvmracing.fr


LES TROPHEES HISTORIQUES DES CIRCUITS 2012
7/8 avril : Dijon
19/20 mai : Val de Vienne
8/9 septembre : Nogaro
29/30 septembre : Charade
13/14 octobre : Lédenon


-> Toute l’édition 2012