Le meilleur de Charade #2

Devant un public encore une fois présent en nombre, la seconde journée de l’HistoRacing Festival de Charade a tenu ses promesses au fil de douze nouvelles courses.

JPEG - 90.7 ko

LES TROPHEES HISTORIQUES
CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME ET TROPHEE SALOON CAR
Morel - Terriou : 1 partout !

En mettant en commun leurs forces vives, le Challenge Asave et le Trophée Saloon Car ont généré un plateau exceptionnellement varié, que l’on a retrouvé en action à deux reprises ce dimanche. Dans la course du matin, Christophe Terriou (Porsche 911 3,5L) semblait parti pour s’envoler vers la victoire quand des problèmes de moteur l’ont contraint à un long arrêt aux stands vers la mi-course. Franck Morel n’en demandait pas tant pour aller cueillir un succès indiscutable, une douzaine de secondes devant Vincent Drouilleau (Alfa GTV6), Patrick Fuet (BMW M3) complétant le podium au général.

PNG - 343.7 ko

4ème, Marc Louail (Ford Falcon) pouvait espérer mieux sans la petite figure commise en début de course. Dans cette rencontre du matin, le classement spécifique du Challenge Asave plaçait donc Franck Morel en tête devant Ghislain Gaubert (Porsche 911 RSR) et Alex Meynard (Porsche 911 SC).
Privé du rendez-vous de l’après-midi à cause d’une défaillance de sa boîte, Franck Morel laissait ainsi Vincent Drouilleau prendre le départ de cette seconde course en tête, avant que Christophe Terriou n’en devienne le dominateur dès le 4ème tour. Une belle occasion de revanche sur le mauvais sort du matin pour le Porschiste, large vainqueur au terme des 12 tours devant Vincent Drouilleau et Patrick Fuet, de nouveau sur le podium. En Challenge Asavé, Ghislain Gaubert empochait cette fois la mise devant les autres Porsche de Damien Sionneau et Alex Meynard.
Course 1 : 1.Morel (Ferrari 308 GTB) ; 2.Drouilleau (Alfa GTV6) ; 3.Fuet (BMW M3) ; 4.Louail (Ford Falcon) ; 5.Schaeffer (BMW 2002 TI), etc.
Course 2 : 1.Terriou (Porsche 911 RS) ; 2.Drouilleau ; 3.Fuet ; 4.Louail ; 5.Delavault (Westfield), etc.

TROPHEE LOTUS
Delhaye en deux

PNG - 378.6 ko

Les inconditionnels de la Lotus Seven et de ses descendantes ont eux aussi attendu cette seconde journée pour goûter aux joies de la course. Dans celle du matin, Anthony Delhaye se montrait dès le départ le plus entreprenant des pilotes du trophée, comme il l’avait déjà été aux essais. Accroché par le proto de Gilles Terrones (présent en invité dans cette course à l’image de quatre autres utilisateurs de ce type d’autos) durant la première moitié de course, le futur vainqueur tenait bon jusqu’au bout, suivi de près par Philippe Huret, Philippe Gaso et Xavier Jacquet.
L’après-midi, Anthony Delhaye et Philippe Huret rejouaient très exactement la même partition en restant groupés dans cet ordre tout au long de la course. Relégué à une quinzaine de secondes, Philippe Gaso les rejoignait une nouvelle fois sur le podium après avoir lui-même distancé Florent Cazalot et Gilles Colombier. Un peu plus loin, Philippe Koenig se montrait le plus véloce des propriétaires de Caterham, alors que parmi les petits protos de l’Avenir Cup, Gilles Duboscq raflait la mise à bord de son Arc.
Course 1 : 1.Delhaye ; 2.Huret ; 3.Gaso ; 4.Jacquet (tous sur Lotus Seven) ; 5.Terrones (LRP), etc.
Course 2 : 1.Delhaye ; 2.Huret ; 3.Gaso ; 4.Cazalot ; 5.Colombier (tous sur Lotus Seven).

HTCC GROUPE 1
Clot loupe le doublé

PNG - 407.1 ko

Après leur première confrontation de la veille, lors des « qualifs », les maîtres du Groupe 1 ont largement contribué à l’animation de cette seconde journée de l’HistoRacing Festival de Charade. De l’imposant peloton des 33 pilotes présents sur la grille de départ de la première des deux courses, Pierre-François Clot s’est immédiatement extirpé pour mener les débats du premier au dernier tour. Au volant d’une même Ford Escort RS2000, Michel Billion-Rey a été le seul à tenir la cadence infernale du champion en titre, alors que Tony Deschamps (BMW 30 CSI) a ravi la 3ème place à Jean-Pierre Vacher (Ford Escort RS2000) à mi-parcours. Du côté de la catégorie Prostock, Philippe Truffier (VW Scirocco) s’est chargé de confirmer son meilleur temps des essais en conservant l’avantage sur Franck Cabarrou (BMW 323i) et le régional de l’étape, Patrick Bourguignon (Chevrolet Camaro Z28).
Dans la course de l’après-midi, Pierre-François Clot s’échappait à nouveau en tête et contrôlait parfaitement son affaire avant d’être trahi par sa mécanique dans le dernier tour ! Michel Billion-Rey, qui l’avait toujours gardé en ligne de mire, héritait ainsi d’une victoire inespérée devant Jean-Pierre Vacher et Philippe Truffier, par ailleurs lauréat du Prostock devant Philippe Gosset (BMW 528i) et Franck Cabarrou. Parmi les malchanceux de la fin de journée, Stéphane Delecour (Opel Commodore), contraint à l’abandon alors qu’il évoluait au 5ème rang, et Patrick Bourguignon, victime d’un début d’incendie, ont mal terminé leur week-end.
Course 1 : 1.Clot (Escort RS2000) ; 2.Billion-Rey (Escort RS2000) ; 3.Deschamps (BMW 30 CSI) ; 4.Vacher (Escort RS2000) ; 5.Gruau (Vauxhall Magnum), etc.
Course 2 : 1.Billion-Rey ; 2.Vacher ; 3.Truffier (VW Scirocco) ; 4.Gruau ; 5.Gosset (BMW 528i), etc.

TROPHEE MAXI 1000
Lefebvre et les autres

PNG - 359.2 ko

Déjà royal la veille lors de la première course du Trophée Maxi 1000, Maxime Lefebvre a conservé le même rythme ce dimanche, en creusant irrémédiablement l’écart sur ses poursuivants au fils des tours. Des adversaires au rang desquels Laurent Majou s’est montré le plus entreprenant des nombreux pilotes de Mini Cooper en conservant la 2ème place de bout en bout, malgré le retour de Philippe Gandini en fin de course. Michel Frenoy est longtemps resté à la lutte avec ce dernier, avant d’être contraint à rejoindre son stand à un tour du but. A l’inverse de la veille, la Honda N600 de Jean Donnay s’est inclinée cette fois face à la pétaradante Trabant de Michel Abeille en classe 1000 cm3.
Course 2 : 1.Lefebvre (Alpine A110) ; 2.Majou (Cooper) ; 3.Gandini (Cooper) ; 4.Thiéfain (Cooper) ; 5.Trousse (Cooper), etc.

TROPHEE FORMULE FORD KENT
Dionisotti aussi

PNG - 327.8 ko

En « Kent », un pilote suisse peut en cacher un autre ! Tenu en échec par Alain Girardet dans la course de la veille, Jean Dionisotti, qui évolue dans deux plateaux ce week-end, s’est montré encore plus en verve aujourd’hui. Passé au commandement à mi-course, ce dernier a ensuite tenu en respect ses compatriotes Alain Girardet et Augustin Sanjuan, avant que l’un et l’autre ne disparaissent à un tour du damier : sur un problème mécanique pour le premier, sur une sortie de piste au virage Rosier pour le second. Ce double coup de théâtre à l’approche de l’arrivée a ainsi permis à Jérôme Metayer et à Nicolas Beloou d’accéder au podium. Une belle récompense pour ce dernier, parti bon dernier après sa sortie dans la première course. Dans les catégories d’âge, Georges Tomsen (Pré 90) et Gislain Genecand (GHI) se partagent les autres lauriers du jour.
Course 2 : 1.Dionisotti (Van Diemen) ; 2.J.Metayer (Van Diemen) ; 3.Beloou (Van Diemen) ; 4.P.Metayer (Van Diemen) ; 5.Genecand (Lola), etc.

TROPHEE F3 CLASSIC ET TROPHEE FORMULE RENAULT CLASSIC
Lajoux en ajoute

PNG - 303.4 ko

En Trophée F3 Classic, la vérité d’un jour a également été celle du lendemain. Parti sur la lancée de sa victoire du samedi, Frédéric Lajoux a mené la danse de bout en bout, malgré la spectaculaire remontée de Valerio Leone de la dernière à la deuxième place. La course ayant été interrompue à trois tours de l’arrivée en raison de l’obstruction de la piste par un pilote en difficulté, nul ne sait si l’Italien aurait été en mesure de combler son retard au cours du sprint final. D’une régularité sans faille, Jean-Pierre Eynard Machet est de nouveau sur le podium, précédant Pascal Gerbout, le Belge Pierre Merche et l’Anglais Rob Moores. Fabrice Notari évoluait parmi eux avant d’être contraint de rejoindre son stand au 9ème tour. La course a également été limpide en Formule Renault où, derrière l’inaccessible Lionel Robert, Claude Tourand et Frédéric Quéré ont constamment figuré dans cet ordre dans le trio de tête, tous sur des « FR » turbo.
Course 2 : 1.Lajoux (Chevron B43) ; 2.Leone (Ralt RT3) ; 3.Eynard Machet (Martini MK31) ; 4.Gerbout (Ralt RT3) ; 5.Merche (Ralt RT1), etc.
FR : 1.Robert (Martini MK44) ; 2.Tourand (Martini MK36) ; 3.Quéré (Martini MK30), etc.

TROPHEE GT CLASSIC
Meroz confirme

PNG - 360.8 ko

En l’absence de certains des acteurs de la veille, comme Franck Morel (Porsche 993 GT2) et le duo Bernard Honnorat/Laurent Vallery Masson (TVR Tuscan), cloués au paddock par leur mécanique, le Suisse Pierre-André Meroz (Porsche 993 RSR) n’a guère eu de mal à rééditer son succès de la veille. En invité, hors GT Classic, Franck Metzger place sa magnifique Ferrari F458 au 2ème rang devant Patrick Bourguignon (BMW Z3), Patrick Delannoy (Porsche 993) et Eric Gillet sur sa spectaculaire Gillet Vertigo. A nouveau en proie à des soucis de surchauffe avec sa Honda NSX, Jean-Charles Valinho a malheureusement été dans l’incapacité de rallier l’arrivée de cette seconde course.
Course 2 : 1.Meroz (Porsche 993) ; 2 (HC) Metzger (Ferrari F458) ; 3.Bourguignon (BMW Z3) ; 4.Delannoy (Porsche 993) ; 5.Gillet (Gillet Vertigo), etc.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Lombardi reste le roi

PNG - 322.4 ko

Primé « pilote du meeting » peu de temps auparavant, Pierre-Alain Lombardi a rappelé dans cette seconde course de Formula Ford Historic qu’il demeurait bien l’un des meilleurs spécialistes du tracé de Charade. Au commandement dès le départ, le champion suisse a ainsi eu le mérite de rester insensible aux prétentions de ses compatriotes Alain Girardet et Gislain Genecand, en bagarre dans son sillage jusqu’au dernier tour. Un peu plus loin, Jean-Jacques Deverly et Xavier Michel ont eux aussi terminé la course en formation serrée aux 4ème et 5ème places, précédant ainsi Jean Dionisotti, qui pointait devant eux en tout début de course. Côté classe A, cette seconde course s’est achevée sur un tiercé identique à celui de la veille avec la victoire de Yannick Verhille face à Régis Prévost et Jean-Jacques Cantounat.
Course 2 : 1.Lombardi (Lola T540) ; 2.Girardet (Van Diemen RF81) ; 3.Genecand (Lola T342) ; 4.Deverly (Van Diemen) ; 5.Michel (Van Diemen RF81), etc.

HORS TROPHEES HISTORIQUES
LEGENDS CARS CUP

Comme prévu, le meeting s’est achevé sur une troisième et ultime course de Legends Cup, courue sur une durée de 40 mn cette fois.

EN MARGE
« MOTUL AWARDS »

PNG - 167.8 ko

Selon les nouvelles bonnes habitudes prises sur les meetings HistoRacing Festival, les « Motul Awards » ont récompensé les pilotes ayant réalisé les plus belles remontées. Ont ainsi été récompensés Ian Jacobs (F3), Samy Dilmi (Legend Car), Blandine Waitt (Formule Ford Kent), Pierre-André Meroz (GT Classic), Gérard Delprat (Formula Ford Historic), René Michel (Maxi 1000), Marion Thouroude (Asavé/Saloon Car), Philippe Koenig (Lotus), Stéphane Delecour (HTCC Groupe 1), tandis que Pierre-Alain Lombardi (Formula Ford Historic) s’est vu décerner le titre envié de « pilote du meeting ».

-> Tous les résultats

Infos : www.historacing.fr
Texte : Jacques Furet
Crédit photos : Felix Macias pour GB Photosports

Les meetings des Trophées Historiques des Circuits 2014

5/6 avril : HistoRacing Festival de Dijon
7/8 juin : HistoRacing Festival de Charade
6/7 septembre : HistoRacing Festival de Nogaro
18/19 octobre : HistoRacing Festival de Lédenon

-> Toute l’édition 2014
-> GP de Charade : Les éditions précédentes