HistoRacing Festival Dijon : premiers lauriers

L’histoire est en marche du côté de Dijon Prenois, où débutent ce week-end les Trophées Historiques des Circuits 2013. Près de 300 pilotes y sont à l’oeuvre pour animer un copieux programme de 21 courses, dont les premières ont rendu leur verdict cet après-midi - 6 avril.

LES TROPHEES HISTORIQUES

TROPHEE FORMULE 3 CLASSIC
Valerio Leone, sans attendre

Valerio Leone, le champion en titre, a beau avoir troqué sa Ralt RT3 pour une March 783, cela ne change guère la donne ! Une fois encore, le pilote italien s’est montré irrésistible au cours de cette première confrontation de la saison, qu’il avait abordé dans les meilleures conditions en s’accaparant le meilleur temps aux essais.

JPEG - 577 ko

Surpris au départ par Jean-Pierre Eynard-Machet (Martini MK31), il lui aura fallu trois tours pour lui ravir le commandement et s’installer définitivement en tête. Malgré une belle résistance, le pilote de l’ancienne Martini F3 de Philippe Alliot termine ainsi à la deuxième place, devant Pierre Lemasson (Martini MK39), qui est venu à bout de Stefano Rosina (sur une rarissime Osella FA3) et su Monégasque Fabrice Notari (Ralt RT3) à mi-parcours. _ Au rang des malchanceux du jour, Frédéric Lajoux (Martini MK34), superbe d’aisance en qualifs (avec le 2ème chrono), n’a pas dépassé le cap du deuxième tour, imité un peu plus tard par l’Anglais Rob Moores (Chevron B38), auteur d’un bon début de course. Aussi peu en veine, Pascal Gerbout (Ralt RT3) s’acheminait, lui, vers une bonne 7ème place avant de devoir repasser par les stands.

Course 1 : 1.Leone (March 783) ; 2.Eynard-Machet (Martini MK31) à 8,6’’ ; 3.Lemasson (Martini MK39) à 12,6’’ ; 4.Rosina (Osella FA3) à 14,3’’ ; 5.Jacobs (Ralt RT3) à 25,0’’, etc.

TROPHEE F.RENAULT CLASSIC
Bernard Lacour met le turbo

PNG - 271.4 ko

Bernard Lacour et Jean-Baptiste Emeric, le champion 2012, ont largement assuré le spectacle durant cette manche 1 de la Formule Renault Classic, en échangeant régulièrement leurs positions au fil des 16 tours de course. Une lutte toutefois inégale entre un pilote disposant d’une version turbo, forcément à son avantage sur un tel tracé, et un rival équipé d’un modèle à moteur « atmo » 1721 cm3. Loin derrière ce terrible tandem, Jean-Christian Darlot place sa propre Martini turbo à la troisième place, en laissant à bonne distance Régis Amelin et Frédéric Quéré « fils ».

Course 1 : 1.Lacour (Martini MK33) ; 2.Emeric (Martini MK65) à 1,6’’ ; 3.Darlot (Martini MK33) à 19,8’’ ; 4.Amelin (Swift FR89) à 31,5’’ ; 5.Quéré (Martini MK30) à 51,’’’, etc.

TROPHEE MAXI 1000
Les Alpine vont de paire

PNG - 306.5 ko

Souvent à l’honneur dans le trophée Maxi 1000, les berlinettes Alpine ont vécu une nouvelle journée de gloire ce samedi. Après avoir laissé Jean-François Besson passer le cap de la mi-course en tête au volant de sa propre A110, Maxime Lefebvre s’est finalement imposé au commandement à trois tours du passage sous le drapeau à damier. Michel Frenoy, le plus véloce des pilotes de Mini Cooper, semblait bien parti pour troubler cette lutte intestine avant de se retirer, tout comme son homologue Julien Trousse (longtemps installé en 5ème position), en vue de l’arrivée. Pointé entre eux jusqu’à leur abandon, Philippe Gandini hisse ainsi sa Cooper personnelle au troisième rang. Pour sa première course automobile à bord d’un coupé Simca CG, Jean-Pierre Destombes prend une encouragenate 11ème place, juste devant le lauréat de la classe 1000 cm3 ; René Michel (Ginetta).

Course 1 : 1.Lefebvre (Alpine A110) ; 2.Besson (Alpine A110) à 2,2’’ ; 3.Gandini (Cooper) à 23,6’’ ; 4.Thiefain (Cooper) à 29,7’’ ; 5.Durand (Rallye 2) à 1’02,5’’, etc.

TROPHEE LOTUS
Ca gaze pour Gaso

PNG - 317.1 ko

Jamais en reste quand il s’agit de tenir le public en haleine, les pilotes du trophée Lotus ont entamé leur saison 2013 sur le bon tempo. Après avoir laissé la vedette à Pierre Buffet, le champion sortant, au cours des trois premiers tours, Philippe Gaso a pris le pouvoir au sein du quatuor de tête, puis a réussi à creuser un petit écart au fil des tours pour s’imposer finalement de haute lutte. Derrière lui, les autres Lotus Seven de Pierre Buffet, Anthony Delhaye et Philippe Huret sont restées au coude à coude jusqu’à l’ultime boucle. Voilà qui promet pour la suite… Légèrement décroché, l’organisateur du trophée, Christian Odin, a rejoint ses ouailles au cinquième rang final.

Course 1 : 1.Gaso ; 2.Buffet à 5,3’’ ; 3.Delhaye à 5,7’’, 4.Huret à 6,2’’ ; 5.Odin à 28,6’’, etc. (tous sur Lotus Seven)

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Rechêde en démonstration

PNG - 320.2 ko

De retour dans le challenge, Olivier Rechêde n’a pas fait les choses à moitié en menant de bout en bout cette première confrontation 2013, écourtée par un drapeau rouge à un tour de son épilogue. Une sacré démonstration, facilitée toutefois par l’abandon dès le premier tour de Pierre-Alain Lombardi, l’auteur de la pole position, suite au bris d’un disque de freins. L’autre suisse, et champion en titre, Alain Girardet l’a relayé pour rejoindre l’arrivée à la deuxième place aux commandes de la magnifique Lola T200 étrennée en fin de saison dernière. Xavier Michel, Jean-Jacques Deverly et Bernard Richard (le père), pointés dans cet ordre dès le quatrième tour, ont laissé cette hiérarchie en l’état par la suite. Régis Prévost s’est brièvement glissé devant eux en début de course avant de devoir respecter un drive throught.

Course 1 : 1.Rechêde (Lola T540) ; 2.Girardet (Lola T200) à 9,1’’ ; 3.Michel (Van Diemen RF81) à 20,7’’ ; 4.Deverly (Van Diemen RF80) à 22,4’’ ; 5.Richard (Van Diemen RF78) à 23,8’’, etc.

HTCC GROUPE 1
Boissy sous bonne escorte

PNG - 275.8 ko

Aux commandes d’une Ford Escort RS, en version MK1, Claude Boissy a largement dominé les essais du HTCC Groupe 1 en reléguant son plus proche poursuivant à 2,3’’. En l’occurrence, Philippe Gosset, le leader de la catégorie Prostock aux commandes de sa BMW 635. André Cholley (Ford Escort RS), l’homme d’AGS Formule 1, complète le tiercé majeur de ces essais devant José Beltramelli (Cortina Lotus) et Patrick Bourguignon (Chevrolet Camaro Z28). Deux courses les attendent ce dimanche.

TROPHEE FORMULE FORD KENT
Nicolas Beloou tient son rang

PNG - 201 ko

Double champion de Formule Ford Kent, Nicolas Beloou est déjà au rendez-vous. En attendant la double course dominicale, les qualifs l’ont placé en tête, 2/10 de seconde devant le nouveau venu, Augustin Sanjuan. Jean Dionisotti, Michel Paganin et Sylvain Debs suivent dans cet ordre, tous au volant d’une l’incontournable Van Diemen. Le peu d’écart entre les cinq hommes – moins d’une seconde – est la promesse de belles empoignades pour le lendemain. Relégué à un rang inhabituel pour lui (le 8ème), le Suisse Alain Girardet ne mettra certainement pas longtemps à venir se joindre à eux en course…

TROPHEE SALOON CAR
Les protos aux avant-postes

PNG - 214.8 ko

28 pilotes sont en lice dans le trophée Saloon Car, dont les deux courses s’enchaineront sur la seule journée du dimanche. En attendant, les essais qualifs ont logiquement placé en haut de la hiérarchie les plus redoutables des protos réunis ce week-end. A savoir la Chevron B60 de John Doe (alias Raoul Scultore), créditée du meilleur temps 2,8’’ devant la Cesca Grac de Franck Metzger. Suivent les américaines de Marc Louail (Ford Falcon) et Gérard Faber (Chevrolet Corvette) et la Porsche 911 RS du revenant Christophe Terriou, entre lesquelles s’intercale l’autre proto (une LRP) de Gilles Terrones.

HORS TROPHEES HISTORIQUES…

LEGENDS CARS CUP ET ALFA ROMEO CHALLENGE

Les deux disciplines « non historiques » de cet Historacing Festival, ont, elles aussi, entamé leurs débats. En Legends Cars, où Daniel Elena est l’invité vedette du week-end, Davit Kajaia a dominé les deux premières courses, tandis que le Suisse Marco Graf (Alfa 75 V6) est le premier lauréat de l’Alfa Roméo Challenge.

HORAIRES
Dimanche 7 avril : courses de 8h30 à 17h30
Entrée public : 15 Euros/jour (gratuit moins de 15 ans)

Infos : www.hvmracing.fr
Texte : Jacques Furet
Crédit photos : Photosports, Gilles Bouvier

-> Toute l’édition 2013 et les éditions précédentes