HistoRacing Festival#2 : promesses tenues

Dimanche 7 septembre

JPEG - 124.5 ko

Toujours aussi prisé du public, le rendez-vous annuel des trophées historiques avec le circuit de Nogaro a une nouvelle fois tenu ses promesses. Pendant deux jours, près de 350 pilotes en ont pimenté les multiples courses de leurs prouesses.

LES TROPHEES HISTORIQUES
TROPHEE LOTUS
Tout est ok pour Jacquet

Sur une piste présentant encore quelques traces des pluies de la nuit, le Trophée Lotus s’est chargé d’inaugurer cette seconde journée. Battu d’un souffle la veille, Xavier Jacquet a, cette fois, pris la course à son compte en dominant son sujet de bout en bout.

PNG - 154.3 ko

Déjà distancé de 5 secondes à la mi-course, le vainqueur du samedi, Romain Tournet, a ensuite définitivement perdu le contact à la suite d’un tête-à-queue. Un peu plus loin, l’enjeu de la 3ème place a été prétexte à une belle empoignade entre Philippe Gaso, Florent Cazalot et Didier Berrezai, qui s’est conclue à l’avantage du premier, les deux autres finissant par s’accrocher dans le dernier tour. Christian Odin arrache ainsi la 4ème place devant Jacques Dufetre, le plus véloce des utilisateurs de Caterham.
Course 2 : 1.Jacquet ; 2.Tournet ; 3.Gaso ; 4.Odin (tous sur Lotus Seven) ; 5.Dufetre (Caterham), etc.

HTCC GROUPE 1
Dégremont dégaine !

PNG - 237.2 ko

Invité à venir démontrer la compétitivité de la Peugeot 505 de la future Coupe Antho, Claude Dégremont s’est acquitté de la tâche avec le talent qu’on lui connait. Leader dès le coup d’envoi de la course matinale, le champion périgourdin n’a ensuite laissé aucun espoir de victoire à Tony Deschamps (BMW 30 CSI) et Jean-Pierre Vacher (Escort RS2000), longtemps resté à la lutte avec Didier Gruau (Vauxhall Magnum). Dégremont classé hors challenge, ces trois hommes forment le podium gagnant de l’HTCC. Côté Prostock, Patrick Bourguignon (Chevrolet Camaro Z28) s’impose devant le jeune (21 ans) Florian Cabarrou (BMW 323i) et Philippe Truffier (VW Scirocco).
Passé au volant d’une BMW 30 CSI dans la course 2, Claude Dégremont n’a pas levé le pied pour autant ! Parti du milieu de grille, il est parvenu à chasser le Vendéen Tony Deschamps du commandement à la mi-course. Ce dernier s’est ensuite joliment accroché à ses basques. Jean-Pierre Vacher parti à la faute en début de course, la 3ème place revient à Gruau « fils », face à Patrick Bourguignon et Stéphane Delecour. En Prostock, le pilote auvergnat à la Camaro est à nouveau rejoint par Philippe Truffier sur un podium que complète Franck Peille (BMW 323i).
Course 1 : 1.Dégremont (Peugeot 505) ; 2.Deschamps (BMW 30 CSI) ; 3.Vacher (Escort RS2000) ; 4.Gruau (Vauxhall Magnum) ; 5.Delecour (Opel Commodore), etc.
Course 2 : 1.Dégremont (BMW 30 CSI) ; 2.Deschamps ; 3.Gruau ; 4.Bourguignon (Chevrolet Camaro Z28) ; 5.Delecour, etc.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Michel vs Brunetti : 1 partout

PNG - 231 ko

Auteur de la pole, Stéphane Brunetti (Van Diemen) s’est trouvé un rival particulièrement coriace en course en la personne de Xavier Michel (Van Diemen). Inséparables durant les 12 tours de course, les deux hommes ont réglé leurs comptes jusqu’à la ligne d’arrivée, le second nommé l’emportant finalement d’une demie longueur d’auto ! Gislain Genecand (Lola T342) a été le seul à tenir leur rythme endiablé, ce qui lui vaut de compléter le podium. Alain Girardet (Van Diemen) le précédait en début de course, avant de sortir de la piste dès le 4ème tour. 7ème au général, Thierry Gallo impose sa Merlyn dans la classe A devant Régis Prévost (Mc Manara).
Sans surprise, les trois plus rapides du matin se sont retrouvés aux avant-postes dès le coup d’envoi de la course de l’après-midi, Gislain Genecand imposant d’abord son rythme avant de s’effacer derrière Stéphane Brunetti, puis d’abandonner. Dès lors, le dernier cité s’est employé à tenir en respect Xavier Michel, pour aller prendre sa revanche sous le drapeau à damier. Parti de loin, Jean-Jacques Deverly (Van Diemen) est vite remonté dans le trio de tête, laissant derrière lui Bernard Richard (Van Diemen) en découdre en fin de course avec Alain Girardet, lui aussi auteur d’une solide remontée. Régis Prévost parti à la faute à mi-course alors qu’il menait la danse, la classe A revient à Jean-Jacques Cantounat (Royale RP16).
Course 1 : 1.Michel (Van Diemen RF81) ; 2.Brunetti (Van Diemen RF79) ; 3.Genecand (Lola T342) ; 4.Dionisotti (Van Diemen TF79) ; 5.Dubourdieu (Van Diemen RF81), etc.
Course 2 : 1.Brunetti ; 2.Michel ; 3.Deverly (Van Diemen RF80) ; 4.Girardet (Van Diemen RF81) ; 5.Richard (Van Diemen RF78), etc.

CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME ET TROPHEE SALOON CAR
Terriou déroule

PNG - 195.6 ko

Parti de la pole, Jean-Claude Allemang (De Tomaso Pantera) n’a pas longtemps profité de cet avantage dans la 1ère course commune Challenge Asavé/Trophée Saloon Car. Impérial, Christophe Terriou (Porsche 911 RS) s’est très vite porté en tête et s’est ensuite chargé de tenir la belle italienne à distance. Impeccable comme à son habitude, Vincent Drouilleau place son Alfa GTV6 à la 3ème place, devant Patrick Fuet (BMW 325) et un Patrick Andreoli remonté de la dernière à la 5ème place sur la nouvelle Porsche 964 qu’il partage avec Patrice Faurie. José Beltramelli complète le Top 6 à bord de cette Chevrolet Corvette C1 qui fait la « une » de l’affiche de ce meeting.
Dans la course de l’après-midi, Christophe Terriou s’est rapidement retrouvé seul en tête, après l’abandon précoce de la De Tomaso de la famille Allemang. Sans la moindre menace, le pilote-préparateur est donc allé cueillir une seconde victoire avec plus d’une minute d’avance sur les généreux Vincent Drouilleau et Patrick Fuet, qui ont assuré le spectacle durant une bonne partie de la course. Ce tiercé constitue également celui du Trophée Saloon Car, tandis que Ghislain Gaubert (Porsche 911 RS), 5ème au général derrière « l’invité » Patrice Faurie, est couronné en Challenge Asavé devant José Beltramelli et Damien Sionneau (Porsche 911).
Course 1 : 1.Terriou (Porsche 911 RS) ; Allemang (De Tomaso Pantera) ; 3.Drouilleau (Alfa GTV6) ; 4.Fuet (BMW 325i) ; 5.Andreoli (Porsche 964), etc.
Course 2 : 1.Terriou ; 2.Drouilleau ; 3.Fuet ; 4.Faurie (Porsche 964) ; 5.Gaubert (Porsche 911), etc.

TROPHEE MAXI 1000
Lefebvre le fait

PNG - 239.7 ko

Vainqueur à l’arraché de la course du samedi, Maxime Lefebvre a de la suite dans les idées ! Une fois de plus, le pilote de l’Alpine a volé la vedette aux Mini Cooper en prenant la course en mains dès le feu vert devant Michel Frenoy, bientôt pris de vitesse par Laurent Majou. Après une brève neutralisation des débats (suite à la perte d’une route sur la Ginetta de René Michel !), la situation est restée inchangée en fin de course, en dépit d’un somptueux va-tout de Laurent Majou dans le dernier tour. Michel Frenoy à nouveau 3ème, le podium de la veille est reconduit. 7ème, Philippe Quirière (Cooper) décroche la victoire en classe 3, imité par Michel Abeille (Trabant) en classe 1000 cm3. Philippe Gandini, absent de cette course pour avoir cassé son moteur la veille, est le grand perdant du week-end. Au soir de ce meeting, il se fait subtiliser le commandement du trophée par Maxime Lefebvre.
Course 2 : 1.Lefebvre (Alpine A110) ; 2.Majou (Cooper) ; 3.Frenoy (Cooper) ; 4.T.Thiéfain (Cooper) ; 5.Desnoux (Marcos), etc.

TROPHEE GT CLASSIC
Metzger gère

PNG - 223.6 ko

Privé de la victoire près du but dans la course du samedi, « John Doe » (Chevron B60) était bien parti pour vivre une issue plus favorable ce dimanche, …avant d’abandonner à trois tours de l’arrivée ! Franck Metzger (Cesca Grac), qu’il avait réussi à distancer, hérite ainsi de la première place devant Franck Morel (Porsche 911 GT2), le vainqueur du GT Classic, et Benoit Romac (Porsche 993 RSR). Suivent les inédits Protos de Marc Louail (Ultima) et Axel De Ferran (Giada), puis la Gillet de… Gillet, qui complète le tiercé gagnant du GT Classic aux dépens de Laurent Vallery Masson (TVR Tuscan) et Patrick Delannoy (Porsche 993), arrivé à Nogaro en co-leader du challenge. Pour être parti à la faute dans le premier tour, Joël Postel doit se contenter de la 9ème place sur sa magnifique Viper « ex usine ».
Course 2 : 1.Metzger (Cesca Grac) ; 2.Morel (Porsche GT2) ; 3.Romac (Porsche 993) ; 4.Louail (Ultima) ; 5.De Ferran (Giada), etc.

TROPHEE FORMULE FORD KENT
Metayer s’y met !

PNG - 232.9 ko

En Formule Ford Kent, on reprend les mêmes et on recommence ! Les trois pilotes qui s’étaient livrés une lutte acharnée dans la course de la veille ont rejoué le même scénario aujourd’hui. Ainsi, Jérome Metayer, Angustin Sanjuan et Nicolas Beloou, les incontestables hommes du week-end, ont pris un malin plaisir à échanger leurs positions au fil des tours avant de franchir l’arrivée dans cet ordre, groupés en 6/10 de seconde. A une dizaine de secondes de ce trio d’enfer, Metayer « père » termine à nouveau 4ème devant Michel Paganin. Soit, l’exacte réédition du résultat de la veille. Plus heureux qu’en course 1, Franck Labescat (Rondeau) sauve cette fois sa première place en catégorie Pré 90, tandis que le Suisse Gislain Genecant impose en « GHI » la Lola T342 qu’il engage parallèlement en Formula Ford Historic.
Course 2 : 1.Metayer.J (Van Diemen) ; 2.Sanjuan (Van Diemen) ; 3.Beloou (Van Diemen) ; 4.Metayer.P (Van Diemen) ; 5.Paganin (Van Diemen), etc.

TROPHEE F3 ET F.RENAULT CLASSIC
Lajoux et Darlot plein pot !

PNG - 200.7 ko

Leader au premier tiers de cette course 2, Valerio Leone (March 783) a malheureusement perdu tout espoir de signer un doublé en étant trahi par son moteur à ce stade des débats. Fred Lajoux s’est alors naturellement empressé de lui succéder en tête, puis de prendre ses distances sur l’Italien Maurizio Bianco (Ralt RT3), très entreprenant ce week-end, et Pascal Gerbout (Ralt RT3). Bien remonté, le Belge Pierre Merche (Ralt RT1) termine bon 4ème devant Fabrice Notari (Ralt RT1) et un Jean-Pierre Eynard-Machet (Martini MK31) déchainé.
Contraint à partir bon dernier, celui-ci avait même réussi à remonter en 4èm e position avant de reperdre du terrain en effectuant un tête-à-queue. Bernard Honnorat et Laurent Vallery-Masson (sur des Ralt RT3), les duettistes d’HVM Racing, suivent ensuite dans cet ordre. Du côté des Formule Renault, la domination de Jean-Christian Darlot (Martini MK33 turbo) s’est poursuivie aujourd’hui, au grand dam de Thierry Auvray (Martini MK65) et de Charles Gerbout (Swift), qui le rejoignent sur le podium.
Course 2 : 1.Lajoux (Chevron B43) ; 2.Bianco (Ralt RT3) ; 3.Gerbout (Ralt RT3) ; 4.Merche (Ralt RT1) ; 5.Notari (Ralt RT1), etc. FR : 1.Darlot (Martini MK33) ; 2.Auvray (Martini MK65) ; 3.Gerbout (Swift), etc.

LA SUITE…

18 et 19 Octobre : HistoRacing Festival de Lédenon (4ème et dernier meeting des Trophées Historiques des Circuits 2014)

-> les résultats


Infos : www.historacing.fr
www.circuit-nogaro.com
Texte : Jacques Furet
Crédit photos : GB Photosports


Les meetings des Trophées Historiques des Circuits 2014

5/6 avril : HistoRacing Festival de Dijon
7/8 juin : HistoRacing Festival de Charade
6/7 septembre : HistoRacing Festival de Nogaro
18/19 octobre : HistoRacing Festival de Lédenon

-> Tout Nogaro 2014... et précédents