HistoRacing Festival#1 : Dans le vif du sujet

Samedi 6 septembre

Meeting de rentrée des Trophées Historiques des Circuits, l’HistoRacing Festival de Nogaro a démarré sous un soleil radieux. De quoi illuminer une première journée d’essais qualifs et de courses dont près de 350 pilotes sont les valeureux acteurs.

JPEG - 124.5 ko

TROPHEE MAXI 1000
Lefebvre seul contre tous

Aux mains expertes de Maxime Lefebvre, la berlinette Alpine A110 continue de sévir sur les courses du Trophée Maxi 1000. Face à la meute des Mini Cooper lancées à ses trousses, le pilote Picard a réussi à mener cette première course de bout en bout. Laurent Majou, le « poleman », et Michel Frenoy sont les seuls à avoir tenu sa cadence, notamment le premier, bien revenu en fin de course, qui s’incline pour seulement 2/10 de seconde. Thierry Thiéfain prend la 4ème place à bonne distance, alors que Philippe Gandini, arrivé à Nogaro en leader du challenge, est le grand perdant du jour au volant de sa nouvelle Jem à mécanique de Mini Cooper. Ralenti dans le dernier tour, il laisse échapper la 5ème place qui lui semblait promise. Philippe Quirière (Cooper) et Albert Donnay (Honda N600), respectivement primés en classe 3 et classe 1, sont les autres lauréats de cette première course.
Course 1 : 1.Lefebvre (Alpine A110) ; 2.Majou (Cooper S) ; 3.Frenoy (Cooper S) ; 4.T.Théfain (Cooper S) ; 5.Couche (Cooper S), etc.
Course 2 dimanche à 11h30.

TROPHEE F3 ET F.RENAULT CLASSIC
Deux candidats au trône

PNG - 196.5 ko

Le duel attendu entre Valerio Leone (March 783) et Frédéric Lajoux (Chevron B43) a bien eu lieu dès cette première journée. Parti de la pole, l’Italien s’est très vite fait subtiliser le commandement par son rival, avant de récupérer son bien au septième passage. Après une courte neutralisation de la course, le face à face a aussitôt repris entre les deux maîtres actuels de la F3 Classic, pour se conclure à l’avantage du champion en titre au terme de quatre ultimes tours de lutte serrée. En attendant le match retour, dimanche après-midi, Jean-Pierre Eynard-Machet (Martini MK31) a défendu sa 3ème place avec panache tout au long de cette course 1, en résistant à la pression de Pascal Gerbout et de l’Italien Maurizio Bianco (tous les deux sur une Ralt RT3). Jean-Christian Darlot (Martini MK33), le leader du trophée, s’est montré aussi intraitable en Formule Renault, en ne laissant à personne d’autre le soin de mener les débats du début à la fin. Charles Gerbout « junior » (Swift) termine à une excellente 2ème place, devant Bruno Mottez (Martini MK44)
Course 1 : 1.Leone (March 783) ; 2.Lajoux (Chevron B43) ; 3.Eynard-Machet (Martini MK31) ; 4.Gerbout (Ralt RT3) ; 5.Bianco (Ralt RT3), etc.
Course 2 dimanche à 15h05.

TROPHEE LOTUS
Tournet tourne rond

PNG - 225.6 ko

Détenteur de la pole, Xavier Jacquet a logiquement été le plus prompt à s’emparer du commandement au départ de cette première course du Trophée Lotus. Puis, un sévère duel s’est engagé entre lui et Romain Tournet. Déjà pointé en tête à la mi-course, ce dernier a ensuite continué sur le même tempo, pour s’imposer finalement d’extrême justesse sous le drapeau à damier. Défait, Xavier Jacquet ne l’a été que de 2/10 de seconde ! Très loin derrière ce duo infernal, Philippe Gaso s’est contenté d’assurer une 3ème place qui le rapproche encore un peu plus d’un nouveau sacre. Tout aussi régulier, Didier Berrezai termine au pied du podium, après avoir tenu en respect Florent Cazalot, Jean-Jacques Billières et Christian Odin. Jacques Dufetre place ensuite la première des trois Caterham en course.
Course 1 : 1.Tournet ; 2.Jacquet ; 3.Gaso ; 4.Berrezai ; 5.Cazalot (tous sur Lotus Seven), etc
Course 2 dimanche à 9h00.

TROPHEE GT CLASSIC
Doe et Morel, de concert

PNG - 214.4 ko

En ouvrant exceptionnellement son plateau aux quelques Protos du Trophée Saloon Car, le GT Classic semblait devoir laisser la victoire à l’un d’entre eux. Cela était bien parti pour être le cas, avant que John Doe (Chevron B60), en délicatesse avec ses freins, ne soit obligé d’abandonner le commandement à deux tours de l’arrivée. Franck Morel (Porsche 911 GT2), qui le suivait de près depuis le départ, s’impose ainsi et remporte du même coup la manche du GT Classic devant un trio demeuré en pleine bagarre jusqu’au bout, composé de Bernard Honnorat (TVR Tuscan), Olivier Gillet (Gillet Vertigo) et Joël Postel (Viper GTS-R). Dans cette catégorie en plein essor, suivent ensuite Patrick Delannoy (Porsche 993) et Patrice Faurie, qui étrenne ce week-end une nouvelle Porsche 964 RS. Du côté des Protos, Franck Metzger (Cesca Grac), en panne en pré-grille de départ, et Marc Louail, sur sa nouvelle Ultima, n’ont malheureusement pas été en mesure de prendre le départ, alors qu’Axel De Ferran hisse une originale Giada (ex Coupe Alfa) à la 3ème place du général.
Course 1 : 1.Morel (Porsche 911 GT2) ; 2.Doe (Chevron B60) ; 3.De Ferran (Giada T111) ; 4.Honnorat (TVR Tuscan) ; 5.Gillet (Gillet Vertigo), etc.
Course 2 dimanche à 12h10.

TROPHEE FORMULE FORD KENT
Beloou c’est fou !

PNG - 170.5 ko

En dépit d’un plateau un peu moins constant qu’à l’accoutumé, le Trophée Kent a ménagé le suspens, puisqu’il a fallu attendre le dernier tour pour voir Nicolas Beloou se débarrasser définitivement de Jérôme Metayer et du Suisse Augustin Sanjuan (tous sur des Van Diemen). L’écart entre les deux premiers, 107/1000 de seconde, donne une idée de l’intensité de leur confrontation ! A une quinzaine de secondes, Pascal Metayer « père » prend la 4ème place devant Michel Paganin et Jean Dionisotti (sur trois autres Van Diemen), le lauréat de la catégorie GHI. Seule fille en course et désormais rare fidèle du châssis Rondeau, Blandine Wait pointe au huitième rang et, surtout, au premier de la catégorie Pré 90 pour avoir relayé en tête Franck Labescat. Enfin, Alain Girardet, trop vite éliminé, n’a guère eu le temps de tirer son épingle du jeu.
Course 1 : 1.Beloou ; 2.Metayer.J ; 3.Sanjuan ; 4.Metayer.P ; 5.Paganin (tous sur Van Diemen).
Course 2 dimanche à 13h50.

HTCC GROUPE 1
Dégremont et merveilles

PNG - 242.1 ko

Invité à rejoindre le peloton très fourni (39 autos !) de l’HTCC Groupe 1, Claude Dégremont n’a pas fait les choses à moitié lors des qualifs. Après avoir hissé la Peugeot 505 développée par Muratet au 3ème rang, le Périgourdin est allé arracher la pole à bord de la BMW 30 CSI de « Levla », alias Didier Gheza ! Il se partagera ainsi entre ces autos lors des deux courses dominicales. Pour l’heure, Tony Deschamps intercale sa propre BMW 30 CSI entre ses deux montures, alors que le leader du challenge, le Nordiste Stéphane Delecour (Opel Commodore GSE) s’octroie le 4ème chrono devant Jean-Pierre Vacher (Escort RS2000) et Patrick Bourguignon, par ailleurs leader de la catégorie Prostock aux commandes de sa Chevrolet Camaro Z28.
Courses dimanche à 9h35 et 14h25.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Brunetti se forge un prénom

PNG - 184.6 ko

Stéphane Brunetti, le neveu de l’ancien pilote-préparateur des Hauts-de-Seine, n’a jamais été réellement inquiété au cours de la séance qualifs du jour. Impérial aux commandes de sa Van Diemen RF79, l’ex kartman relègue à 3/10 de seconde le Suisse Gislain Genecand (Lola T340) et Xavier Michel (Van Diemen RF81). Suivent Jean-Jacques Deverly (Van Diemen RF80) et Alain Girardet (Van Diemen RF81), un peu en retrait au regard de ses habitudes. Dans la classe A, où se côtoient les plus anciennes de ces Formule Ford, Thierry Gallo (Merlyn MK20) affirme déjà son statut de favori face à régis Prévost (Mc Namara) et Yannick Verhille (Lola T200), trahi par sa mécanique en cours de séance. A noter que Pierre-Alain Lombardi, le leader du challenge, sera le grand absent du week-end.
Course dimanche à 10h10 et 15h50.

CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME ET TROPHEE SALOON CAR Les Allemang débarquent !

PNG - 207.1 ko

Aussi belle que véloce, la De Tomaso Pantera de la famille Allemang, père et fils, n’a laissé planer aucun doute sur l’issue des essais qualifs communs au Challenge Asavé et au Trophée Saloon Car. En s’octroyant le 2ème chrono, Christophe Terriou (Porsche 911 RS) se montre ainsi le plus rapide de ce second plateau, assez largement devant l’Alfa GTV6 de Vincent Drouilleau et la Jidé d’Hubert et Olivier Dubois. Côté Asavé, Didier et Julien Gruau (encore un duo père et fils !) placent leur Porsche 911 RS au deuxième rang du challenge, précédant ainsi la Chevrolet Corvette de José Beltramelli et la Porsche 911 de Damien Sionneau. Les Protos du Trophée Saloon Car ayant émigré sur le plateau du GT Classic, ce sont 32 autos qui devraient rejoindre la grille de départ de la première des deux courses, dimanche matin.
Courses dimanche à 10h50 et 17h25.

HORS TROPHEES HISTORIQUES
LEGENDS CARS CUP

Fabien Lavergne a dominé aujourd’hui les deux course de Legends Cars qui, comme souvent, agrémentent à merveille le programme purement historique des meetings HVM. Dimanche, ces autos reprendront la piste en clôture de meeting pour une épreuve au format endurance de 40 mn. 3ème course, dimanche à 16h30.

EN MARGE…

Dimanche à 13 h, à la structure HVM : Les « HistoRacing Motul Awards », dotés par Motul, récompenseront l’auteur de la plus belle remontée dans chaque plateau, et « le » pilote du meeting.

HORAIRES

Dimanche 7 Septembre : Courses de 9h00 à 17h50.

-> les horaires

-> les résultats


Infos : www.historacing.fr
www.circuit-nogaro.com
Texte : Jacques Furet
Crédit photos : GB Photosports


Les meetings des Trophées Historiques des Circuits 2014

5/6 avril : HistoRacing Festival de Dijon
7/8 juin : HistoRacing Festival de Charade
6/7 septembre : HistoRacing Festival de Nogaro
18/19 octobre : HistoRacing Festival de Lédenon

-> Tout Nogaro 2014... et précédents