GP de Nogaro jour 1 : ils sont 300 !

52ème du nom, le Grand Prix de Nogaro a démarré sous les meilleurs auspices ce samedi en présence de quelques 300 pilotes épris de compétitions historiques. A commencer par un certain Henri Pescarolo, venu se replonger dans les plaisirs anciens d’une Matra F1…

PNG - 141.3 ko

EN VEDETTE

COURSE DEMO F1 / XL FORMULA
Pour le plaisir des yeux

Moment fort de la journée, le plateau de démonstration « F1 / XL Formula » a superbement rempli son rôle en remettant en piste une dizaine de monoplaces d’exception. Une « démo » aux allures de vraie course, dans laquelle la Benetton B192 ex Schumacher de Patrick D’Aubreby devant la Dallara GP2 de Carlos Antunes Tavares et la Formula Master de Ronan Taugeron. Une séquence frissons, à laquelle participait, comme annoncé, la Matra MS11 d’Henri Pescarolo.

LES TROPHEES HISTORIQUES

TROPHEE LOTUS
Buffet en appétit

JPEG - 104.6 ko

Auteur de la pole, puis premier leader de la course, Pierre Buffet a ensuite attendu le 9ème des 13 tours pour récupérer son bien à la faveur de la sortie de piste de Guillaume Lucot, qui le tenait alors en respect. Loin d’être tranquille pour autant, le pilote de l’Ain a ensuite eu à contrôler Philippe Huret, resté menaçant jusqu’à la ligne d’arrivée. Philippe Gaso, le leader du trophée, complète le podium sans jamais avoir été en mesure de retourner la situation à son avantage. Derrière les trois Lotus Seven, Sébastien Loysel place la première des Caterham Academy au 4ème rang. Des autos plus récentes que le Trophée Lotus a pris pour habitude d’accueillir dans ses courses.

Course 1 : 1.Buffet ; 2.Huret à 0,1’’ ; 3.Gaso à 8,1’’ (tous sur Lotus Seven) ; 4.Loysel à 10,8’’ ; 5.Lacoste à 11,6’’ (sur Caterham Academy), etc.

HTCC GROUPE 1 « TROPHEE HERNANDO »
Faurie en folie !

JPEG - 76.4 ko

Après avoir survolé les essais, Patrice Faurie en a fait de même en course, où sa domination s’est exercée sans partage. Au 2ème tour, sa Ford Capri 3 litres avait déjà relégué la Chevrolet Camaro de Patrick Bourguignon à plus de 7’’. C’est dire s’il n’y a pas eu de match ! Rapidement débarrassé de Claude Boissy (Vauxhall Magnum), le dernier cité a toutefois eu à surveiller le tonitruant retour de Philippe Gosset, pourtant parti de la dernière place de la grille ! Pour le week-end, ce dernier dispose de l’ancienne Ford Mustang de Thierry Duché, disparu il y a tout juste un an. Une très belle manière de rendre hommage à sa mémoire… Bon 5ème, Franck Cabarrou place sa BMW 323i en tête de la catégorie Prostock devant la Sirocco de Philippe Truffier et la Golf GTI de Georges Perillat.

Course 1 : 1.Faurie (Ford Capri) ; 2.Bourguignon (Chevrolet Camaro) à 19,9’’ ; 3.Gosset (Ford Mustang) à 21,1’’ ; 4.Hocquart (Ford Capri) à 39,9’’ ; 5.Cabarrou (BMW 323) à 40,2’’, etc.

TROPHEE MAXI 1000
Jaubert fait le job

JPEG - 72.4 ko

Avisé pilote d’anglaises, Olivier Jaubert est l’homme de cette première journée en Maxi 1000. Après s’être accaparé le meilleur chrono des essais matinaux, l’homme à l’Austin Healey s’est immédiatement porté au commandement en course, pour aller chercher une victoire que Philippe Gandini (Cooper S) n’a jamais été en mesure de lui ravir. Auteur du 2ème temps des essais sur sa propre Cooper, Michel Frenoy se serait certainement mêlé à eux si une boite défaillante ne l’avait pas privé de la course. A bonne distance, Olivier Legriffon complète le trio gagnant devant Laurent Majou, le plus mieux classé des représentants du « Mini Classic », En classe 1000 cm3, le Belge Michel Chapel impose sa Clan Crusader sans grande surprise, aux dépens de l’Austin de Didier Marty.

Course 1 : 1.Jaubert (Austin Healey) ; 2.Gandini (Cooper) à 5,3’’ ; 3.Legriffon (Matra Djet) à 28,1’’ ; 4.Majou (Cooper S) à 35,1’’ ; 5.Lefebvre (Alpine A110) à 35,3’’, etc.

TROPHEE F3 / FORMULE RENAULT CLASSIC
Leone en métronome

JPEG - 87.8 ko

Leader du Trophée F3 Classic, Valerio Leone vit une année où tout semble lui réussir. Détenteur du meilleur chrono aux essais, le petit Italien l’a une nouvelle fois rappelé en dominant la course de bout en bout. La vraie bataille a donc eu lieu dans son sillage, opposant le Monégasque Fabrice Notari au local Rémy Fraisse (il réside à deux pas du circuit…) et à un increvable Patrick D’Aubreby, passé sans la moindre minute de répit de sa Benetton F1 à sa Ralt de F3 ! Les trois hommes finissent dans cet ordre, loin devant l’Anglais Simon Jackson. Nettement moins en veine, Francis Dougnac et Bernard Honnorat avaient quitté la course dès les premières minutes, rejoints dans leur malheur par Michel Ghio, longtemps pointé au 5ème rang.

JPEG - 84.6 ko

Côté Formule Renault, la domination du revenant Jean-Charles Monnet s’est exercée sans partage, le champion en titre se permettant même d’évoluer dans le top 10 durant toute la course. Régis Amelin et Jean-Baptiste Emeric l’ont rejoint sur le podium.
Deux autres courses de F3 et Formule Renault Classic sont au programme de dimanche.

Course 1 : 1.Leone (Ralt RT3) ; 2.Notari (Ralt RT3) à 2,9’’ ; 3.Fraisse (Martini MK31) à 4,1’’ ; 4.D’Aubreby (Ralt RT3) à 4,9’’ ; 5.Jackson (Chevron B43) à 24,6’’, etc.

CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME
Andreoli et Boissy en première ligne

En attendant leur double course dominicale, les pilotes du Challenge Asavé ont pris leurs marques lors d’une séance de « qualifs » acharnée, dont Patrick Andreoli est sorti grand vainqueur.

JPEG - 82.2 ko

Le pilote de la Porsche 911 3L, actuel leader du challenge, partagera donc la première ligne de la grille de départ de la course 1 avec Claude Boissy, toujours aussi redoutable au volant de sa Ford Escort BDG. La hiérarchie de ces essais place ensuite Jean-Christophe Lelandais (Porsche 911 2,8L) au 3ème rang devant Jean-Pierre Vacher (Lotus Elan) et un trio de possesseurs de berlinettes Alpine composé de Jean-Marie Bracq, Michel Mondy-Frances et Claude Provost. 30 pilotes sont attendus au départ demain, en l’absence regrettable de Christophe Terriou, le champion en titre, dont le retour dans le challenge s’est achevé dès les essais libres, moteur out.

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Girardet avec autorité

JPEG - 82.3 ko

Il faudra également attendre la journée du dimanche pour assister aux évolutions en course des pilotes de Formula Ford Historic. Si l’on se fie aux résultats de la séance d’essais qualificatifs, on peut annoncer sans risques qu’Alain Girardet s’élancera en favori de ces deux rencontres. Jamais réellement inquiété, le Suisse s’y est montré impérial en reléguant son compatriote Pierre-Alain Lombardi à 6/10, alors que Laurent Courregelongue crée la surprise du jour en s’immisçant entre eux. Michel Ghio complètera la deuxième ligne, alors que Didier Mantz et Xavier Michel se partageront la suivante. On suivra également de près les deux suissesses Béatrice Cibien et Line Piguet, respectivement créditées des 7ème et 11ème chronos. Côté catégorie A, Thierry Gallo a pris un net avantage sur ses rivaux directs aux commandes de sa Merlyn, en laissant Régis Prévost à une seconde et demi, mais dimanche sera un autre jour…

HORS TROPHEES

LEGENDS CARS CUP
CATERHAM CLUB CHALLENGE

JPEG - 7.5 ko

En complément des différents trophées et challenges historiques, ce 52ème Grand Prix de Nogaro a également placé le Challenge Caterham et la Legends Cars Cup à son affiche. Au palmarès de cette première journée s’est ainsi ajouté la victoire d’Henri Bizet en Caterham, devant Frédéric Real et Alexis Gronier, alors que Davit Kajaia l’a imité en Legends Cars en prenant l’avantage sur Guillaume Pigeat et Laurent Prunet.

LA SUITE…

Dimanche, courses de 8h30 à 12h35 et de 14h à 17h55.

Texte : Jacques Furet
©Photos : Jean-Marie Biadatti - www.photoclassicracing.com

-> Toute l’édition 2012


LES TROPHEES HISTORIQUES DES CIRCUITS 2012
7/8 avril : Dijon
19/20 mai : Val de Vienne
8/9 septembre : Nogaro
29/30 septembre : Charade
13/14 octobre : Lédenon