En direct : Victoire à Charade pour la MATRA DJET

Le kir Picard, vous connaissez ? Un savant mélange de cidre, de crème de cassis et de calva. Michel Frenoy et Christiane sa charmante épouse nous plonge dans le vif du sujet dès notre arrivée jeudi soir à Charade ! Le ton est donné !

PNG - 136.8 ko

Ce week-end pas de Datsun à l’horizon, une aubaine pour Olivier et sa Matra. Mais il va falloir jouer serré car les Minis de Philippe Gandini et de Michel Frenoy ainsi que l’Alpine de Maxime Lefebvre sont toujours aussi affutées.

Le vendredi Olivier s’offre une partie de mécanique : l’alternateur refuse tout service et malgré une révision minutieuse la panne reste mystérieuse. Olivier fera les essais et les courses « sur la batterie ». Au fil des heures le paddock se remplit et dans la soirée nous retrouvons, toujours avec le même plaisir, les différents acteurs du Maxi 1000 autour d’un apéritif offert par Edmond and Cie. Oui encore un apéro !

JPEG - 101.4 ko

Olivier a opté pour le choix de la boite courte qui l’avait handicapé à Nogaro. Sur ce tracé nous pensons que ce choix est judicieux. En effet il décroche le 4ème temps derrière l’Alpine et les deux Minis après avoir été longtemps 3ème. Satisfaction dans le team Grente.

Scénario classique, Olivier « foire » son départ ! Englué dans le peloton, il est alors 8ème, il s’affaire pour combler son handicap. Devant Maxime Lefebvre disparait rapidement dans un bac à graviers après un freinage un peu trop audacieux. En tête les deux Minis de Gandini et Frenoy s’en donnent à cœur joie avant de s’éclipser sur ennuis mécaniques. Le Djet se retrouve second et Olivier colle aux basques de Fréderic Thiéfain. Les deux compères se connaissent bien et s’apprécient mais pas de cadeaux sur la piste ! Sur une plaque d’huile la Mini de Fréderic fait un écart et Olivier passe en tête.

JPEG - 115.7 ko

Position qu’il gardera sous le drapeau à damiers. Cette victoire nous rassérène. Le team Grente a prévu ce samedi soir un apéro (! !) et nous permettra de lever les verres au succès d’Olivier.

Bon départ de La Matra à l’extinction des feux de la deuxième course. Philippe Gandini passe en tête au premier tour devant la Berlinette de M. Lefebvre, les Mini de Thierry Thiefain et Quirière. Olivier précède Michel Frenoy qui a raté son départ et la rallye 2 de Durand qui revient de loin après avoir durement tapé dans un mur à la première course. Les positions se décantent rapidement et Maxime prend la tête avec un Michel Frenoy incisif dans ses roues. Olivier bataille avec Thierry Thiefain pour la 4ème position.

JPEG - 145.3 ko

Le Djet est plus rapide que la Mini mais en vieux routier Thierry n’ouvrira pas la porte et Olivier ne trouve pas la faille et se contentera de la 5ème place. Devant, les pneus ont fait la différence et Michel Frenoy a lâché prise derrière Maxime Lefebvre. Philippe Gandini complète le podium. En classe1 hormis l’inévitable et sympathique Michel Chapel, sont montés sur le podium Michel René, Ludovic Desnoux et Gilles Vacher. Ce dimanche soir, pas d’apéro nous reprenons la route !

Texte & photos : Bernard Grente | Team Grente Associés

- Site Maxi 1000