7e Grand Prix Historique de Charade : Batailles au pays des volcans

Au coeur du Parc des volcans d’Auvergne, le circuit de Charade vibre ce week-end au rythme des multiples trophées et challenges de la Série FFSA historique et du grand retour en ces lieux de la Formule Junior. La première journée en a offert un large et passionnant panorama.

- samedi 24 septembre 2011 -

TROPHEE LOTUS
Buffet n’a pas ouvert la porte

PNG - 136.8 ko

En partant à la faute dès le premier tour de cette course inaugurale du Grand Prix de Charade, Anthony Delhaye a certainement laissé s’enfuir ses derniers espoirs de remporter le Trophée Lotus pour la deuxième année de suite. Battu aux essais, le leader de l’édition 2011, Philippe Gaso, n’en demandait pas tant ! Fin calculateur, celui-ci allait rester dans les roues de Pierre Buffet tout au long des 11 tours, en se satisfaisant d’une 2ème place qui le rapproche encore un peu plus du titre. Solidement installé en 3ème position dès les premiers passages, Guillaume Lucot se débarrassait rapidement de Christian Odin, lequel finira par s’incliner face à Jean-Yves Cane après avoir visité un bac dans le dernier tour. Un week-end qui démarre plutôt mal pour le pilote-organisateur du Trophée, déjà victime d’une sérieuse sortie de piste en essais libres ! De son côté, Xavier Jacquet glisse la première des Caterham dans le top 10.

Course 1 : 1. Course 1 : 1.Buffet ; 2.Gaso à 0,4’’ ; 3.Lucot à 16,1’’ ; 4.Cane à 18,7’’ ; 5.Odin à 25,4’’, etc (tous sur Lotus Seven)

CHALLENGE FORMULA FORD HISTORIC
Et de 13 pour Lombardi !

PNG - 240.2 ko

Avant de prendre le départ de cette course, Pierre-Alain Lombardi en était à 12 victoires consécutives à Charade ! La 13ème ne lui a guère posé plus de soucis, le champion suisse prenant ses distances dès les premières boucles. Parti de la 3ème ligne après avoir cassé un arbre de roue en qualifs, Olivier Rechède remontait à la 2ème place dès la mi-course, laissant ensuite Xavier Michel et Didier Mantz s’expliquer pour la dernière marche du podium. Bon 5ème sur la ligne d’arrivée, Thierry Gallo se montrait le plus véloce de la classe A (les monoplaces les plus anciennes), après avoir pris l’avantage sur Régis Prévost dès le 2ème tour. Raoul Scultore complète le tiercé gagnant du jour dans cette catégorie, alors que parmi les malchanceux de la première journée, figurent Alain Girardet, prématurément éliminé alors qu’il évoluait dans le tiercé de tête, et Béatrice Cibien, qu’un tête-à-queue prive d’une possible 8ème place.

Course 1 : 1.Lombardi (Lola T540) ; 2.Rechède (Lola T540) à 8,1’’ ; 3.Michel (Van Diemen RF81) à 10,2’’ ; 4.Mantz (Royale RP21) à 10,4’’ ; 5.Gallo (Merlyn MK20) à 28,4’’, etc.

TROPHEE FORMULE FORD KENT
Dousse en douceur…

PNG - 257 ko

Durant les 6 premiers tours, la course semblait limpide avec un immuable trio constitué d’Arnaud Dousse, Nicolas Beloou et Sylvain Debs, soit les trois candidats au titre 2011. Survenait alors un accrochage entre ces deux derniers, qui laissait le Manceau au tapis. Le Suisse Arnaud Dousse en profitait pour prendre le large et s’envoler vers la victoire devant Debs et un Yann Decaen, que Michel Paganin, finalement contraint à l’abandon, avait réussi à tenir en respect en début de course. Ultime rebondissement, Sylvain Debs se voyait pénalisé de 2 mn par la Direction de course. Jean Dionisotti lui succède ainsi à la 3ème place devant Philippe Beloou « père ». Belle satisfaction pour le local Michel Tasset, le Président de l’association « Agissons pour Charade », qui s’impose dans la catégorie des « pré 87 » devant Blandine Wait, « la » miss du Trophée Formule Ford Kent.

Course 1 : 1.Dousse (Van Diemen) ; 2.Decaen (Swift) à 30,0’’ ; 3.Dionisotti (Van Diemen) à 41,8’’ ; 4.P.Beloou (Van Diemen) à 53,1’’ ; 5.Simon 5van Diemen) à 57,5’’ etc.

TROPHEE MAXI 1000
Legriffon par élimination

PNG - 262.5 ko

Leader du Trophée et surtout auteur de la Pole, Maxime Lefebvre annihilait tout espoir de victoire dès le premier tour en allant visiter un bac. Les deux Cooper de Philippe Gandini et Michel Frenoy entamaient alors un spectaculaire « mano à mano », avant de disparaître l’une et l’autre passé le cap de la mi-course : la première sur une crevaison, la seconde après avoir… perdu une roue ! Dès lors, Frédéric Thiefain, sur une autre Cooper, prenait le relais mais se faisait aussitôt – et définitivement - dépossédé du commandement par Olivier Legriffon et sa Matra Djet 6. Une auto précieuse que l’on n’avait pas vu à pareille fête depuis un bon moment. L’exploit du jour est pour Michel Chapel qui profite de la débandade des favoris pour hisser sa petit Clan à moteur Hillmann Imp sur le podium. Le Belge remporte bien évidemment la classe 1000 cm3 haut la main, alors que le tiercé gagnant du Trophée Mini Classic couronne Denis Derex devant Stéphane Edouard et Errol Monard. Parmi les autres malchanceux de cette course, Trousse (moteur), Durand (sortie), Vacher (câble d’accélérateur), Quirière (embrayage) et James Lefebvre (Silent-bloc) ont eux-aussi subi les affres de l’abandon.

Course 1 : Legriffon (Matra Djet) ; 2.Thiefain (Cooper) à 3,3’’ ; 3.Chapel (Clan) à 59,6’’ ; 4.Roulière (R5 Coupe) à 1’12,4’’ ; 5.Guerner (Alfa) à 1’15,7’’, etc.

GROUPE 1 CHAMPION CAR
Delecour… de plus en plus vite

PNG - 276.8 ko

Classés dans cet ordre aux essais, Stéphane Delecour et Philippe Gosset prenaient la course à leur compte dès l’ouverture des hostilités et n’allaient pas se lâcher pendant la majeure partie de la course. Intraitable aux commandes de son Opel Commodore, le Nordiste conservait l’avantage jusqu’au drapeau à damier en reléguant la Triumph Dolomite du leader du Challenge à 3 secondes. Ce dernier achevait sa propre prestation sous la menace de Dominique Josquin, toujours à l’aise sur ce tracé favorable à sa maniable petite Rallye 3. A l’inverse, Gérard Cayeux, exceptionnellement engagé sur une encombrante BMW 635 en attendant de retrouver son habituelle Ford Capri, allait devoir se contenter de la 4ème place, juste devant les deux Auvergnats Patrick Bourguigon et Auriacombe (le fils de l’ancien organisateur de la course de côte du Mont Dore). Comme les quatre premiers du général, Georges Perrillat (Golf GTI) remporte également sa classe de cylindrée.

Course 1 : 1.Delecour (Opel Commodore) ; 2.Gosset (Triumph Dolomite) à 3,1’’ ; 3.Josquin (Rallye 3) à 4,0’’ ; 4.Cayeux (BMW 635) à 40,4’’ ; 5.Bourguignon (Chevrolet Camaro) à 44,1’’, etc.

TROPHEE SALOON CAR
Les Protos à la fête !

PNG - 288.1 ko

Pas de course de Saloon Car durant cette première journée, mais une séance d’essais qui préfigure deux superbes courses dominicales. Du plateau de Protos, exceptionnellement riche, a émergé la Chevron B60 de Raoul Scultore, devant la Grac MT14 de Michel Paganin et la nouvelle, et superbe, March 73S de Nicolas Maure, mue par un Ford BDG. Les deux premières berlines sont à chercher en 6ème et 7ème positions ; en l’occurrence la Porsche 911 de Fabrice Lefebvre et la R21 Europa Cup de José Pascual.

Les essais : 1.Scultore (Chevron B60) ; 2.Paganin (Grac MT14B) à 0,8’’ ; 3.Maurel (March 73S) à 2,0’’ ; 4.Guenant (Maserati Barchetta) à 5,2’’ ; 5.Metzger (Cesca Grac) à 7,1’’, etc.

HORS SERIE… FORMULE JUNIOR

PNG - 292.6 ko

De juillet 1963 à septembre 2011…
En marge des courses de la Série FFSA VH, ce GP Historique de Charade accueille le championnat anglais de Formule Junior du HSCC, qui dispute ici sa seule manche programmée hors du Royaume Uni. Un réel évènement dans la mesure où la dernière apparition des Formule Junior à Charade remontait à… l’été 1963 (Jo Schlesser avait remporté cette ultime course devant Mike Spence et Peter Arundell) ! Ce grand retour se concrétise par un plateau très international, riche de pas moins de 10 nations différentes. Lors de la course de ce samedi, L’Anglais Jon Milicevic, leader du championnat, s’y est montré le plus performant en hissant sa Cooper T59 en tête devant la Lotus 27 du suisse Urs Eberhardt et la Lotus 22 de l’Anglais Peter Anstiss. Les deux seuls pilotes français en lice, Christian Cane et Patrick Jamin, terminent respectivement aux 5ème et 7ème rangs.

LES HORAIRES

PNG - 16.4 ko

Dimanche 25 septembre : Course 1 F.Zetec (8h35), Saloon car (9h15), puis course 2 Legends Cars (10h), Lotus (10h35), FF Historic (11h20), F.Junior (12h), Maxi 1000 (13h50), Groupe 1 (14h30), F.Zetec (15h15), FF Kent (15h55), Saloon Car (16h45), course 3 Legends Cars (17h25).

Texte : Jacques Furet
Crédit photos : www.photoclassicracing.com