V de V Endurance Series, début de saison repoussée pour les VHC

C’est avec regret que nous devons annoncer que les VHC ne feront pas partie de la grande fête du Mugello prévue les 19-20-21 avril.

PNG - 451.9 ko

En effet, à ce jour, le nombre d’engagés n’est pas assez important pour pouvoir organiser une épreuve sur ce week-end des V de V Endurance Series. Plusieurs voitures ne sont pas encore prêtes en ce début d’année, et l’éloignement du circuit a eu aussi son importance dans la décision de certaines équipes de ne pas venir en Italie pour cette première manche du Challenge Endurance VHC 2013.

Le magnifique plateau des véhicules historiques manquera certainement au spectacle, mais nous préférons prendre cette décision plutôt que de ne pouvoir offrir aux concurrents, et aux spectateurs, une épreuve de qualité lors de ce meeting italien.

Ce n’est que partie remise puisqu’ils sont déjà nombreux à avoir confirmé leur présence sur le circuit Paul Ricard les 31 mai, 1er et 2 juin, week-end pendant lequel toutes les catégories, endurance et sprint, des V de V Endurance Series seront cette fois-ci à l’affiche.

JPEG - 103.4 ko

Une vingtaine de voitures est déjà inscrite au départ de l’Endurance VHC, une course de deux heures durant laquelle on verra notamment évoluer plusieurs Chevron : une B36 de 1976 avec Nigel Greensall/Richard Bryan, une B60 engagée par Courage Racing et une splendide B19 de 1971, avec la paire Frédéric Da Rocha/Patrice Lafargue, qui compte bien se battre en tête de la catégorie cette année. Les Elva, Lola et Osella participeront aussi à cette bataille dans le groupe SP 3. Dans les groupes des GT, un bel essaim de Porsche, dont plusieurs 2.8 et 3.0 RSR, mais aussi deux splendides De Tomaso Pantera. Les origines étant toujours variées sur le plateau historique, on aura aussi le plaisir de voir rouler une Alfa Roméo Giulia Super, la TVR Griffith 200 d’Eric Van de Vyver, et peut-être une Ford Mustang MK2 1965, avec l’équipage Knoepfel/Staedler. La sublime Porsche 906 de Sylvain Régnier devrait, elle aussi, être au rendez-vous au Castellet.

JPEG - 154.9 ko

Pour finir, rappelons aussi que c’est sur ce même tracé du Paul Ricard que Les 2 Tours d’Horloge se dérouleront une nouvelle fois cette année. Un rendez-vous à ne pas manquer puisqu’il s’agit de la seule course VHC de 24 heures au monde. Après la fantastique aventure de l’année passée, avec une course sous un déluge de pluie et de brouillard qui restera dans toutes les mémoires, de nombreux pilotes ont annoncé qu’ils étaient prêts à relever le défi les 6, 7 et 8 septembre 2013 où la météo devrait être plus clémente !

-> Toute l’édition VHC 2013

Texte et photos : VdeV