Les Quatre heures VHC du Paul Ricard. « Plateau Gourmet »

La rentrée VdeV de la saison 2011 s’est déroulé sur le circuit PAUL RICARD HTTT, les 2, 3 et 4 septembre .

Un plateau amaigri de six voitures dans la dernière semaine avant la course la rendait moins intéressante en terme de combat, certes, mais en terme de légende non. Des montures de légende étaient présentes pour notre plaisir, notamment la superbe Porsche 910 d’Erik Maris qui participait aux deux heures. Les quatre heures sont remportées par la superbe Chevron B36, de l’Américain Benton Bryan associé au Britannique Nigel Greensall, qui nous offraient une joute continue avec la Lola T 70 Spyder de David Ferrer et Mister John of B.

JPEG - 1.3 Mo

Les essais nous offraient le plaisir de voir évoluer sur la piste la vibrante Porsche 935 d’Erik Maris et préparée par Sébastien Crubilé. Maris également propriétaire de la Porsche 910 qui nous régalait pendant deux heures et finissait au pied du podium de cette course.
Cette course des deux heures était remportée par Serge Kriknoff, coutumier du fait, au volant de la Porsche 911 2,8 L RSR n°66. Il devançait, non sans mal, l’imposante Ford Falcon de la famille Allemang. Ils s’amusaient comme des petits fous au volant de leur Muscle Car équipée du V8 Ford de 330 cv. Une voiture qui se montre agile et efficace, car elle permettait à Denis, le fils, de rester en tête de cette course dans la course jusqu’à un passage aux stands obligé à vingt minutes du terme, mais aussi de prendre les commandes du Scratch dans le premier tour, devant les prototypes de pointe.

Ces prototypes de pointe, engagés pour quatre heures, n’ont pas pris trop de temps à s’envoler ensemble. La Chevron B 36 de Nigel Greensall et la Lola T70 Spyder de David Ferrer s’échangeaient le leadership pendant le premier quart d’heure, avant que le Britannique ne trouve son rythme et le moyen de distancer, d’une dizaine de secondes, la gourmande américaine. Ferrer est effectivement contraint de ravitailler au bout d’une heure, et dit « à bientôt » à la tête de course. Greensall s’envole tranquillement et cède le volant à Benton Bryan après un peu plus d’une heure trente.
Pendant ce temps, les petites Elva Mk8 de Meca Moteur, amputées d’une partenaire de choix, la n°5, moteur cassé aux essais, qui aurait dû être pilotée par Pierre-François Rousselot et son ami Serge Saulnier, pour un équipage d’anciens aspirants professionnels. Il n’en reste que deux donc ; la n°3 de Yann Le Calvez et Philippe Tissandier, un temps en tête avant de se faire avaler par la Chevron et la Lola, finira troisième au général ; la n°4 de Guanzini et Alloend-Bessand, finira cinquième et marque des points importants pour le Championnat de France. A noter la course « propre » de Bernard Moreau et Miguel Langin au volant d’une Porsche 3,0 L RSR munie d’un ancien moteur sur lequel ils ne voulaient pas trop tirer. Ils finissent quatrièmes.
Jean-Claude Barthe et Pierre Arraou, au volant de la Porsche 3,0L RS du LD Racing finit sixième, devant la seule 911 2,0L de Gemperle et Weber.

Aux avant-postes ça n’est pas aussi simple que cela parait. Greensall, après un bon relais de Bryan, cravache et garde la tête. Il a deux tours d’avance sur ses poursuivants. Dans l’avant dernier tour, son moteur casse. Il parvient à ramener la voiture au box, mais ne verra pas le drapeau à damier. Il termine quand même premier car c’est le nombre de tours parcouru qui compte, devant la Lola T70 de David Ferrer.

On retiendra également dans la course des deux heures la troisième place de la Porsche 3,0L RS d’Alain Gadal, associé au patron du Porsche Lorient Racing, Frédéric Ancel. Une bonne première pour eux

Prochaine épreuve : Nogaro - 23/25 septembre 2011

PNG - 28.2 ko

Contact : VdeV Sports
11 chemin du Bois Badeau - 91220 Brétigny Sur Orge
Tél. : + 33 (0)1 69 88 05 24
Fax : + 33 (0)1 60 84 26 57
Contacter par Email
Web : www.vdev.fr

Crédit photo : VdeV