Challenge Endurance VHC V de V : « Porsche bat Chevron sur le fil »

Les 2 heures V de V du Mans

Disputées sur une piste piégeuse, les qualifications avaient vu la pole surprise de la Cesca Grac n°8 de Frantz Metzger/Elie Dubelly, qui côtoyait en première ligne les vainqueurs du Challenge VHC 2011, Bernard Moreau et Miguel Langin et leur inusable Porsche 3.0 RSR. En deuxième ligne, l’Elva Mk8 Meca Moteur de Yann Le Calvez (seul à bord), voisinait avec la Porsche 2.8 RSR n°66 de Serge Kriknoff ; en troisième ligne, la seconde Elva Meca Moteur, la n°4 de Sylvain Guanzini/Philippe Tissandier et la Porsche 930 Groupe 4 de Alain Pages.

JPEG - 903.5 ko

Coup de théâtre avant le départ : la Cesca Grac, pole position, est forfait. Durant le tour de formation, elle a coulé une bielle. L’Elva n°3 ne veut pas démarrer non plus, les Elva britanniques craignent curieusement la pluie. La Porsche n°20 partira des stands, où l’on tente de résoudre des problèmes de boîte. Les concurrents devront obligatoirement s’arrêter pendant la course, au moins pour un arrêt de deux minutes.

Au départ, la Porsche n°1 de Miguel Langin est la meilleure partante et prend le large tout de suite. Suivent les Porsche de Alain Pages et de Serge Kriknoff.

Yann Le Calvez repart des stands, il a un tour et demi de retard. Langin creuse l’écart tandis que la Chevron B16 n°9 de Raffin/Romecki revient peu à peu sur la Porsche de Kriknoff qu’elle ne tarde pas à doubler.

Premier incident de course : la Porsche de Alain Pages est immobilisée dans la montée du Dunlop, turbo cassé. Le Safety Car entre en action, ce qui peut éventuellement modifier les stratégies d’arrêt au stand, mais il ne reste pas très longtemps en action et la course est relancée rapidement.

JPEG - 86.5 ko
2e- RAFFIN - ROMECKI

La Diva 10F de Damien Kohler occupe une belle quatrième place, avec son petit moteur Ford 1600cc. La Chevron B16 de Stéphane Romecki remonte sur la Porsche Polybaie qui est toujours en première position avec seulement 3 secondes d’avance. Derrière les deux leaders, la bagarre est aussi rude entre la Porsche de Kriknoff et la Diva de Kohler qui passe dans la montée du Dunlop.

Kriknoff s’arrête au tour suivant, on vérifie la pression des pneus, le pilote semblant se plaindre de la tenue de route. La Porsche bleue repart après 2’01’’, temps idéal pour l’arrêt au stand. Stratégie payante ? A suivre…
La Diva 10F est poussée le long de la voie des stands et abandonne sur problèmes d’arrivée d’essence. A la suite de ces arrêts, la Porsche n°1 et la Chevron n°9 poursuivent leur mano à mano et la Ford GT40 de Vincenot/Bachelier hérite de la troisième place, mais à un tour des voitures de tête.

JPEG - 94.4 ko
Gérard Pargamin

Après son arrêt, Kriknoff est désormais en cinquième position, derrière la Porsche LD Racing n°14 de Markus Mahy/Joël Vicaire. La Chevron B60 n°27 de Courage Classic est rentrée dans son stand, problème à l’avant droit. La deuxième voiture de Courage Classic, la Chevron B54 de Declan Jones revient au ralenti vers les stands qu’elle réussit à rejoindre. Elle subit des coupures moteur. La GT40 a perdu sa troisième place, occupée désormais par la Porsche 911 n°14 du LD Racing.

La Moynet LM75 de Gérard Pargamin s’arrête à son stand avec des soucis de boîte de vitesses et abandonne alors qu’elle était troisième.

A mi-course, la Porsche Polybaie de Langin stoppe, toujours en première position, pour passer le relais à Bernard Moreau. La Chevron B16 n°9 devient leader de la course, mais elle devra marquer à son tour un arrêt au stand.

Joël Vicaire, troisième avec la Porsche n°14, s’arrête et passe le relais à Markus Mahy, ce qui devrait faire les affaires de Serge Kriknoff.

JPEG - 170.2 ko

Alors qu’on approche de la fin de course et de l’arrêt obligatoire de Romecki, ce dernier fait le forcing pour conserver son avantage. 2’06’’ séparent la Porsche de la Chevron. La Chevron s’arrête à 13 minutes de l’arrivée. Stéphane Raffin prend le relais de Stéphane Romecki. Yves Courage est prêt de la voiture pour donner des conseils et la Chevron reprend la piste après 2’10’’ d’arrêt alors que la Porsche n°1 se profile dans la ligne droite des tribunes.

La Porsche rejoint la Chevron dans le raccordement et s’empare de la première place dans la ligne droite des tribunes ! Il reste moins de dix minutes de course. Moreau a creusé un écart substantiel tandis que Raffin, propriétaire de la voiture, gère tranquillement sa fin de course.

Derrière les deux leaders, Serge Kriknoff est un bon troisième avec la Porsche n°66 suivi de la 14 de Mahy/Vicaire. Dernier tour, Bernard Moreau peut tranquillement filer vers la ligne d’arrivée et ajouter ainsi que Miguel Langin une nouvelle victoire après une très belle course à suspense.

Podium VHC :
1 - MOREAU Bernard LANGIN Miguel Porsche 911
2 - RAFFIN Stéphane ROMECKI Stéphane Chevron B16
3 - KRIKNOFF Serge Porsche 911 2,8 RSR
-> Tout le classement

PNG - 28.2 ko

Contact : VdeV Sports
11 chemin du Bois Badeau - 91220 Brétigny Sur Orge
Tél. : + 33 (0)1 69 88 05 24
Fax : + 33 (0)1 60 84 26 57
Contacter par Email
Web : www.vdev.fr

©photos : Hugues Laroche

-> Toute l’édition 2012 VdeV VHC

 

Portfolio