Les 6 heures de Visé (B) : la renaissance

C’est fait, les 6 Heures de Visé ont vécu leur renaissance. Et de quelle façon ! Plateau exceptionnel, tant côté voitures que pilotes, collaboration étroite avec les communes, présence de plusieurs personnalités politiques, impressionnant engouement populaire… Même le soleil était de la partie. Le 6 octobre 2013, les 6 Heures de Visé esprit "BALADE Orientation et régularité" sont entrées dans une nouvelle ère... par la grande porte.

JPEG - 380.7 ko

Partenaires, organisateurs, participants, public, commerçants, tous étaient ravis le dimanche soir au terme de ce qui a été une extraordinaire journée de renaissance des 6 Heures de Visé sur la partie sud de la Cité de l’Oie. Même les riverains des zones traversées semblaient heureux. Sans doute la conséquence du scrupuleux respect des règles instaurées par les organisateurs en termes de vitesse. "Nous avions prévenu, nous serions intransigeants quant à nos contrôles de vitesse, jusqu’à exclure le cas échéant, explique Marc LACROIX, responsable du parcours. Nous avions convenu avec la police de la Basse-Meuse de ne pas nécessairement prévoir de contrôles radar cette année, sachant qu’au besoin ils pourraient toutefois sortir. De notre côté, nous l’avions dit, nous avons procédé à de nombreux contrôles "cachés" et "visibles" en plusieurs endroits-clés, où nous tenions absolument que la règle soit respectée (zones habitées, croisement avec des passants, cyclistes, cavaliers…), et tout s’est parfaitement déroulé. Et ce n’est que tant mieux ; il faut bien en avoir conscience, l’avenir de notre événement en dépend. Au final, nous n’avons rien constaté de répréhensible et pour cela, nous tenons particulièrement à remercier tous les participants."

JPEG - 135.1 ko

Autre constat qui fait plaisir et qui atteste du succès populaire de l’événement, le monde amassé le long du parcours, comme le confirme André BUDIN, ancien directeur de course des 6 Heures d’antan, qui assurait les navettes avec des invités et pour récupérer les feuilles de contrôles sur les SHOWS. "C’était inouï ! Par endroit, il y avait vraiment beaucoup de monde, comme du côté de Teuven, de la côte de Richelle, sur Les Heydt et, il fallait s’y attendre puisque c’est un peu le berceau des 6 Heures, dans la côte de Mauhin. Nous avons vu là des spectateurs avec leur petit siège, qui prenaient des photos, qui filmaient qui applaudissaient, qui s’emballaient au passage des voitures en leur indiquant la route à suivre… Comme au bon vieux temps et ça c’est génial. C’est peut-être cet aspect qui nous a le plus surpris."

Côté résultats, Caps-Spronck ont imposé leur VW Coccinelle en "Initiation" et De Rive-Paterka (BMW 2002) ont dominé le Classic.
-> Tout le classement

Malgré quelques "couacs" bien légitimes pour une première édition qui d’emblée a pris une telle ampleur, les 6 Heures de Visé 2013 ont donc réussi leur examen d’entrée. Vivement le 1er dimanche d’octobre 2014…

photos : organisation et JM Pitz

 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement 2013 (PDF - 840.4 ko)