L’Ardenne Roads GT’70, dimanche 4 juillet (B)

Les GT des années ’70 ont enfin leur rendez-vous

Dans sa volonté de maintenir son événement phare, l’Ardenne Roads, à un haut niveau, Trajectoire, la structure gérée par Jean-François Devillers, a décidé d’innover et de se différencier.

JPEG - 938.3 ko

Ainsi, au lendemain de l’épreuve de régularité mise sur pied les vendredi 2 et samedi 3 juillet, c’est un GT Tour exclusivement réservé aux voitures de Grand Tourisme des années ‘70 et début ‘80 qui sera organisé le dimanche 4 juillet. Le départ de l’Ardenne Roads GT’70 se donnera également depuis le Château Jemeppe à Hargimont, sur l’entité de Marche-en-Famenne en province de Luxembourg. Avec un seul mot d’ordre : Back to the Seventies !

« Les années ’70 ont incontestablement marqué nos mémoires, explique Jean-François Devillers. C’est par excellence la décennie de la liberté, portée tel un étendard à Woodstock. Revendications pacifistes, mode baba cool, mais aussi ce design qui s’est invité partout, que ce soit dans le mobilier ou l’automobile. Bye-bye les courbes des Sixties, place à des lignes plus tendues. Sous les capots des voitures de Grand Tourisme, les V8 sont devenus la norme. Cela fait quelques années que nous songions à ce concept. Cette année nous emble la bonne pour mettre en place cette journée dédiés aux propriétaires des superbes GT qui ont marqué les années ’70 et le début de la décennie ’80. »

Une période qui a vu débouler sur le marché des icônes comme la Lotus Esprit, les Lamborghini Countach et Espada, les Ferrari 308, 512 BB et Daytona, la Porsche 928, l’Aston Martin DBS, l’Alfa Romeo Montréal, l’Alpine A310, la Citroën SM à mécanique Maserati, la De Tomaso Pantera, la Jaguar JX-S, la Ligier JS2, l’Iso Rivolta Grifo, la Bizzarrini 5300 GT, etc. Belles, racées, et de plus en plus convoitées par les collectionneurs…

JPEG - 41.2 ko

« L’idée qui prévaut est de proposer un rallye sans la moindre notion de temps ni de vitesse, qui associe la sportivité au design de l’automobile des années ’70 et au plaisir de la conduite, le tout dans le cadre d’une journée de type lifestyle, poursuit Jean-François Devillers. Le départ et l’arrivée auront lieu au Château Jemeppe. Le parcours, long de 280 kilomètres, a été pensé en fonction des spécificités des voitures de l’époque. Les routes privilégiées seront donc plus rapides, moins tortueuses et surtout moins bombées. La journée sera rythmée par un Test Drive organisé sur terrain privé, ce qui permettra de faire parler les chevaux en toute sécurité. »

Plusieurs formules sont proposées, incluant une nuit au Château Jemeppe avec petit-déjeuner, un diner le samedi en soirée, en plus de la participation au rallye pour deux personnes. Toutes les infos se trouvent sur le site internet trajectoire.be.

-> Programme et inscription


PNG - 57.1 ko

Organisateur : Trajectoire
Contacter par email
www.trajectoire.be
Les suivre sur Facebook

-> Toute l’édition 2021