Balade des retrouvailles (B) - dimanche 11 octobre

BALADE DES RETROUVAILLES : MALGRÉ LE CORONAVIRUS

JPEG - 136 ko

En ces périodes vraiment très spéciales guidées par un Coronavirus tenace qui incite plutôt au confinement, une Balade des Retrouvailles a été organisée ce dimanche 11 octobre afin de permettre à chacun de rouler un peu avec sa voiture ancienne, tout en voyant un peu de monde.

Se réunir n’empêche pas le bon sens et, bien conscients de cette réalité du moment, tous les participants se sont faits un devoir de respecter rigoureusement les règles établies à ce sujet lors des rares haltes prévues durant la journée.

Comme son nom le laisse entendre, ce rendez-vous se limitait volontairement à une simple balade, sans aucun classement basé sur quoi que ce soit, juste pour le plaisir de rouler, se retrouver et se changer un peu les idées. La cinquantaine de voitures participantes (nombre volontairement limité en fonction des capacités d’accueil des endroits où étaient prévues les haltes) s’est lancée à l’assaut d’un parcours qui a clairement fait l’unanimité, à travers les magnifiques régions de Sprimont, Hamoir, Ferrières, Chevron, Chession, Rahier, La Gleize ou Moulin du Ruy, non sans passer sur des tronçons ayant servi, ou servant toujours, de spéciales pour certains rallyes, dont les fameuses Boucles de Spa.

JPEG - 205.6 ko

L’occasion de découvrir ou redécouvrir des endroits d’une beauté remarquable, tant au niveau des paysages, avec de nombreux panoramas à couper le souffle, que des routes, sinueuses et vallonnées à souhait, dans des campagnes et des passages boisés bénéficiant de cette large variété de couleurs dont nous gratifie cette période automnale.

Le temps de midi était prévu au mythique Circuit de Francorchamps, où tout le monde se retrouvait pour un diner servi à la Pit-Brasserie, au-dessus des stands F1 de l’anneau ardennais, d’où chacun a pu profiter de la magnifique vue périphérique qu’offre cet endroit sur l’ensemble du site.

L’après-midi, la caravane reprenait la route en passant par Masta, Malmedy, le magnifique tronçon de la course de côte de Bevercé, Hockay, Jalhay ou encore La Gileppe, avant de revenir en Pays de Herve, sur le Plateau d’Aubel et en Basse-Meuse, où était jugée l’arrivée.

JPEG - 146.8 ko

Au total, un peu plus de 200 km ont ainsi été parcourus, pour la plus grande joie de chacun.

Car Events, l’organisateur, se met d’ores et déjà au travail pour les organisations du printemps prochain, à commencer par un Mettet-Loncin-Hannut, dont la date sera communiquée sous peu, ou encore par la Mustang Ride, prévue le dernier week-end de mai.

Contact : Marc Lacroix par Email

 

Portfolio