19ème Tour Auto Optic 2000

Depuis sa création en 1992, la formule du Tour Auto Optic 2ooo n’a pas changé, ou presque : réunir pendant cinq jours 220 voitures de collection et faire se dérouler devant elles près de 2000 kilomètres d’asphalte, entre routes de charme et circuits. Preuve de son succès, le "Tour" gagne chaque année en popularité et accueillir le public dans les meilleures conditions est devenu une priorité de l’épreuve. En 2010, tous les circuits seront ouverts mais aussi les "parcs fermés" à Paris et dans les villes-étapes. Car le spectacle vaudra le détour, notamment grâce aux dix-sept Ferrari 250 GT Châssis Court qui viendront célébrer le cinquantenaire de leur première victoire au Tour de France Automobile. Un rendez-vous incontournable, de Paris à Beaulieu-sur-Mer via Vichy, Lyon, Megève et Aix-en-Provence.

Après une incursion dans le Nord et vers les rives de la Manche, l’édition 2010 retrouve le chemin du Sud, pour une arrivée programmée à Beaulieu-sur-Mer. Comme en 2009, le Tour s’élancera des Jardins des Tuileries. Une situation idéale, en plein coeur de la capitale, pour les nombreux visiteurs qui ne manqueront pas de venir inaugurer l’exposition publique des voitures, le lundi 19 avril, journée des vérifications administratives et sportives.

1ère étape : Mardi 20 avril / Paris - Vichy
Le lendemain, lever à l’aube pour l’ensemble des concurrents qui sont attendus au château de Fontainebleau pour un premier départ à 8H00. Direction ensuite la première spéciale avant de rejoindre le très rapide circuit de Magny Cours. Première ville-étape, Vichy profite de sa situation centrale pour accueillir régulièrement le Tour Auto Optic 2ooo.

2ème étape : Mercredi 21 avril / Vichy - Lyon
Mercredi, une matinée très sportive attend les concurrents. Tout d’abord sur le tracé sinueux et vallonné de Charade, avant la première spéciale de la journée et un déjeuner au château de Vollore, offrant un panorama somptueux. Deuxième spéciale routière, puis arrivée dans la seconde ville étape de cette édition 2010. Une étape inédite, puisque la caravane du Tour s’arrêtera en plein coeur de Lyon, dans le parc de la Tête d’Or.

3ème étape : Jeudi 22 avril / Lyon - Megève
Jeudi, les concurrents retrouveront le circuit de Bresse qu’ils avaient découvert pour la première fois en 2009 et unanimement apprécié. Deux spéciales routières sont également au programme de cette troisième journée. Le Tour prendra de la "hauteur", d’abord dans le Jura puis dans les Alpes, vers une autre étape inédite dans la station de Megève.

4ème étape : Vendredi 23 avril / Megève - Aix-en-Provence
Pas de circuit au programme de l’avant-dernière journée, mais trois spéciales routières, deux le matin et une l’après-midi. En guise d’intermède lors de cette longue journée qui traversera cinq départements (Savoie, Isère, Drôme, Vaucluse et enfin Bouches-du-Rhône), les concurrents profiteront d’une halte déjeuner dans le cadre somptueux du Couvent des Carmes (XIVème siècle), en surplomb de la vallée de l’Isère. L’arrivée se fera à deux pas d’Aix-en-Provence, dans le village du Tholonet, au coeur d’un site cher à Cézanne.

5ème étape : Samedi 24 avril / Aix-en-Provence - Beaulieu-sur-Mer
Après une dernière épreuve spéciale sur route, les classements finaux se joueront sur le tracé ultramoderne du circuit Paul Ricard HTTT, comme en 2008, à la différence près que le public sera cette fois convié à assister à cette ultime passe d’armes. Azuréen du début à la fin, le dernier itinéraire de liaison prendra des airs de Dolce Vita, via le massif de l’Estérel et les panoramas vertigineux de la mythique Corniche, entre Nice et Monaco, où les concurrents sont attendus à Beaulieu-sur-Mer pour le dîner de remise des prix.

Communiqué de presse : Tour Auto Optic 2000 - Photo : Photoclassicracing

 

Documents joints

 Télécharger le dossier de presse (PDF - 452.3 ko)