Carto du Téléthon à Sangatte : la fidélité des équipages habituels

Parmi les activités liées au Téléthon dans la commune de Sangatte, la traditionnelle randonnée cartographique automobile du 8 décembre a encore connu une belle vitalité.

JPEG - 67.3 ko
Nouvelle victoire pour Nicolas Théry et Christophe Lanoy

La tradition de la randonnée cartographique automobile perdure et se pérennise d’année en année à Blériot-Plage, dans le cadre du Téléthon, grâce à l’étroite collaboration établie entre le Comité des Fêtes et Animations de la commune et le Calais-Auto-Racing. Malgré les « événements » qui, depuis le 17 novembre dernier, sont à l’origine de quelques ralentissements dans les organisations régionales, les responsables du « Carto du Téléthon » ont accepté de suivre à la lettre les directives préfectorales pour modifier le parcours initialement prévu et, ainsi, éviter aux participants de se retrouver parmi les manifestations. Pour se faire, il fallait éviter la « souricière calaisienne » et offrir aux équipages d’accéder au plus vite aux petites routes de campagne qu’ils apprécient en déchiffrant les livres de route que leur proposent les organisateurs.

Deux étapes plus ou moins pimentées

Après les vérifications d’usage (« on n’envoie pas sur les routes des équipages qui ne seraient pas en règle, que ce soit pour les permis de conduire ou les assurances des véhicules », précisaient les organisateurs) et un café-croissant de bienvenue, les équipages ont quitté la salle Jules Boulart dès 9 heures pour prendre un cap vers l’Est, en direction du Fort Vert, de Oye-Plage avant de contourner Audruicq par la lecture d’un « fléché allemand » parsemé de « murs belges », avant de se voir confrontés à une carte à tracer que certains binômes inscrits dans la catégorie des confirmés ont eu des difficultés à résoudre.

Le retour à Blériot-Plage pour la halte-restauration permettait, en revanche, de voir que, parmi les « Amateurs », les définitions pour trouver le bon itinéraire avaient été mieux assimilées. Ce fut d’ailleurs une situation similaire pour la seconde étape disputée, l’après-midi, dans la région des caps, bien que les « visites » d’Audresselles et Wissant s’avéraient parfois délicates pour quelques navigateurs insuffisamment expérimentés. C’est donc avec quelques relevés kilométriques, au décamètre près, que les organisateurs ont pu départager ceux qui avaient réussi à réaliser sans aucune faute l’itinéraire imposé. Cette méthode ne fut pas nécessaire pour les confirmés, leur classement s’établissant naturellement avec les contrôles de passage disséminés le long du parcours.

-> Classements 2018

PNG - 38.2 ko

Texte et photos : organisation

Photo1 : Equipages et bénévoles du Comité des fêtes et animations se sont regroupés à l’issue de la proclamation des résultats.

-> Revivre les éditions précédentes

 

Documents joints

 Classements 2018 (PDF - 32 ko)