14° édition de notre maintenant célèbre Ronde du Ried

Samedi 13 octobre au départ de Hindisheim, une quarantaine de bolides était au rendez-vous.

PNG - 470.9 ko

Accueil café de bienvenue offert comme d’habitude par les frérots du garage Allheilig, atelier et commodité nickel, bref un vrai garage Alsacien, et pour une fois votre serviteur a présenté aux concurrents les deux frères. Depuis toutes ces années pourquoi n’y avait-il pas pensé avant !!! Allez savoir. Départ sous le soleil pas de nuages, pas un poil de vent, rien !! Zeus serait il parti en vacances laissant les clés de la boutique au dieu Râ, mystère mais quel bonheur pour nous tous.

14H30 : la Dauphine de Yann numéro 1 sur la portière s’élance, une courte mise en jambe jusqu’au village voisin où le premier piège attend les clients, deux carrefours distants de quelques centaines de mètres se ressemblent comme des jumeaux à part le petit calvaire qui est inversé à droite sur un carrefour et à gauche sur l’autre, le piège est vicieux car il conduit exactement à la même route ce qui rend le piège totalement invisible, un panneau de contrôle en sortie enlevait tout doute d’erreur.

JPEG - 125.7 ko

Quelques fléchés complets plus loin, la première carte frontière se dessine, simple à première vue mais !!!!! Le passage du point B au point C oblige les concurrents à effectuer une petite boucle, et bien sûr les moins aguerris à la navigation et quelques membres de la famille tout bon tombent dans le panneau (sans jeu de mot) Ensuite petite balade dans le Ried avec quelques pièges très simples et toujours transparents

La pause casse croûte tend ses bras à la caravane juste avant d’attaquer la deuxième carte, passer de la boule à la flèche et ainsi de suite, encore une fois l’exercice parait enfantin et les concurrents tracent rapidement. Mais une fois encore, une interdiction de tourner à droite, évidement invisible sur la carte va semer le trouble pour les fins observateurs, mais pas pour les autres qui se jettent dans le piège sans crier gare, et enquillent la suite sans se douter de la belle musette de pénalités qu’ils emmènent avec eux.

L’ascension du col de Steige permet aux pilotes de se défouler un peu, une petite boucle par St Blaise pour éviter de se retrouver nez à nez avec les bolides du rallye centre Alsace, (marrant ce nom pour un rallye se déroulant en partie dans notre vallée qui n’a pas grand-chose d’Alsacien). Ensuite nos rallymanns attaquent la troisième carte, et pour ne pas changer, le challenge parait fort simple, tout va se jouer sur le point N°2 et 5.

JPEG - 128.2 ko

En effet ce point identique aux deux numéros est légèrement décalé et offre deux solutions mais une est forcément mauvaise, en fait le piège (made in Dimitri bien sûr) était tellement bien ficelé que tout le monde est tombé dedans ce qui l’annule. C’est ballot !!!

Une dernière ascension vers le palais (je n’invente rien) et il reste aux concurrents la dernière petite épreuve à savoir une petite zone test, comme d’habitude aucun piège de navigation dans cette partie du rallye, quelques panneaux à viser tout de même et une bonne concentration pour sortir de ce test. L’arrivée est proche, les chevaux sentent l’écurie, et les papilles sont aux abois, mais les membres du Fluck Fluck’s clan ont bien sûr encore installé un joli piège toujours aussi invisible pour les moins assidus ou les pressés de l’apéritif.

140 KMS ont été avalés en un peu moins de 4H c’est dire si le parcours était roulant, toute la troupe était joyeuse à l’arrivée convaincue d’avoir effectué le tracé parfait !!! La remise des prix va briser cependant beaucoup d’illusions. En effet la totalité des pièges était totalement invisible n’entrainant aucun doute à la sortie des exercices, il était impossible de se perdre car chaque entrée et sortie de carte était bien repérée. Je suis assez fier de ce road book et même les Gremlins ne sont pas venus re-mélanger les cases et perturber le bon déroulement de l’épreuve.

JPEG - 153.3 ko

Le classement pour les places d’honneur est sans surprise, les champions du challenge Trace occupent bien sûr les deux premières marches du podium, Brignon devant Acker départagé par des pouillèmes de points. Mais surprise sur la troisième marche où nous trouvons la famille Martin qui efface leur mauvais score d’il y a 15 jours, les frangins Carabin en 4ème position. Mon copain Patrick échoue en queue de peloton mais sans se défaire de sa bonne humeur comme à son habitude, 205 GTI + navigo trouvé en dernière minute ne sont pas les bons ingrédients pour un chouette classement, il manquait c’est sûr, la Gord et le frangin à droite. Nos copains Marcel et Christian se voient récompenser par le Trophée Francis Jungmann.

La trophée Jean Vinatier a été attribuée à Fred et Laëtitia Stenzel, la coupe féminine à Annette Morin celle du plus jeune copilote à Mathias L’Hôte. Yann a reçu une coupe coup de cœur pour honorer la mémoire de son papa à qui appartenait sa superbe Renault Dauphine ; Un grand merci aux membres du club qui ne ménagent pas leur peine pour que tout soit au top, une mention spéciale à notre nouveau couple Gilberte et Jacques chefs du départ de la zone test. En effet ils remplacent les préposés habituels Sarah et Gaël qui ont en effet ressorti d’une cure de sommeil très très longue la Mini Cooper et qui souhaitaient jouer à nouveau avec leur bolide rouge.

RDV le 30 mars 2019 pour une nouvelle édition de notre Critérium Amédée Gordini, une épreuve ludique simple sans prise de tête avec tout de même les habituelles subtilités du team FFC pour avoir un classement cohérent.

-> Classement 2018


PNG - 26.5 ko

-> Compte pour le challenge TRACE 2018

organisation
Alpine Gordini Club Vallée de la Bruche

Texte : JM Fluck
©HF photo vintage

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement 2018 (PDF - 35.8 ko)