Coupe des Sources 2013 : de belles performances !

Baugnée-Remion (MG B), Van Rompuy-Pirotte (Opel Ascona) et Terf-Vanhoudenhove (VW Golf GTI) au bout de l’aventure

Entamée ce vendredi soir 20 septembre au cœur et autour de Spa, mais aussi sur le circuit karting de Francorchamps, l’édition 2013 de la Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret a permis à près de 90 équipages de sillonner la région en quête de régularité et de performances.

PNG - 73.9 ko

Une fois passé le copieux apéritif du vendredi, ce sont des boucles qui attendaient les concurrents répartis en trois catégories, avec des passages dans les spéciales fermées de l’Ecole de Maîtrise Automobile, de Spa et de Theux (1 & 2). Le tout avant une traditionnelle étape de nuit réservée aux seules voitures des catégories Legend 65 R et Legend 50. Lors du retour des concurrents au Domaine de Sol Cress samedi soir, les sourires étaient de circonstance. Une fois encore, Pascal Collard, Robert Vandevorst et leur équipe dynamique ont frappé fort et bien…

Incontestable nouveauté de la Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret 2013, la catégorie Legend 65 S a parfaitement répondu à l’attente, ce dès vendredi soir sur le piste de karting. Effectuant son grand retour aux affaires sportives, Dominique Mathy, accompagné de Jean-Bernard Blaimont, a assuré une bonne partie du spectacle sur le ‘petit Franco’, en faisant virevolter sa Ford Escort RS2000 MK2, preuve que l’artiste n’a rien perdu de son coup de volant.

JPEG - 127.5 ko
1er Legend 65 S Terf-Vanhoudenhove

Nullement spécialiste de la régularité, cet équipage n’en a pas moins cueilli une belle 3ème place finale en Legend 65 S, même si les compères reconnaissaient avoir davantage assuré le spectacle que la moyenne… « Le plus important, c’est que je sors de cette épreuve en bonne forme physique, commentait Dominique Mathy samedi soir. Pour le reste, je me suis amusé comme un fou ! Ce nouveau concept Legend 65 S est exactement ce qui manquait à ce genre d’épreuve. Bon, avec Jean-Bernard, on a parfois oublié de calculer nos temps, mais qu’est-ce que c’était bon ! Et qu’est-ce qu’on a ri ! En plus, on termine sur le podium ! »

En sport auto, il est bien connu que spectacle et performances ne font pas nécessairement bon ménage. Dès vendredi soir, Terf et Vanhoudenhove déjouaient tous les pronostics avec leur VW Golf GTI de la première génération, se montrant, à la surprise de beaucoup d’observateurs, les plus véloces sur la piste de karting. 24 heures plus tard, ils se voyaient remettre les premiers trophées Legend 65 S de la Coupe des Sources au terme d’un parcours parfait. Egalement lauréats en Classe B, ils devançaient au bout des passages dans les différentes spéciales (pas de notion de navigation pour les 65 S) les Néerlandophones M’Body et D’Alleine (Ford Escort RS2000 MK1, vainqueurs en Classe C) et l’improbable duo Mathy-Blaimont. Lauréats de la Classe D, Ume et Poucet (Porsche 911) loupaient le podium final d’un rien, Buyse-Balanger ( Ford Escort RS 2000 MK 2) perdaient leur leadership de la boucle 1 pour avance dans le chrono intermédiaire de Theux 1, tandis que la Mini Cooper de Van de Moortel et Demortier l’emportait dans la Classe A. Soulignons également, la performance des équipages Maréchal-Beaujean (Citroen 2 CV) et de Falzone-Falzone (Fiat 500) qui se battirent comme de beaux diables pour garder le contact avec le peloton.

JPEG - 124.3 ko
1er Legend 65R Van Rompuy-Pirotte

En Legend 65 R, le rôle du copilote est clairement essentiel, et cette Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret avait une fois encore attiré la crème des experts du baquet de droite, pour un affrontement cinq étoiles. Si Eddy D’Hoe et Bjorn Vanoverschelde (MG B GT V8) frappaient les premiers, ils étaient relayés au sommet de la hiérarchie par Johnny Delhez et Eddy Gully (Ford Escort RS2000 MK1), avant que Dirk Van Rompuy et Cédric Pirotte (Opel Ascona i200) ne portent l’estocade pour remporter une superbe victoire au terme de l’étape de nuit du samedi. « Il n’y avait pas de difficultés majeures sur le routier pénalisant, explique Cédric Pirotte. Comme ce n’est pas compliqué, on a alors tendance à relâcher l’attention. Et c’est là que tout peut basculer, car la moindre petite erreur est synonyme de pénalités, et peut-être de places perdues au classement. Avec Dirk, on a bien géré ça, et cette victoire nous fait particulièrement plaisir… »

Vainqueurs en Classe C, Van Rompuy et Pirotte ont devancé d’une poignée de points seulement la MG B GT V8 de D’Hoe-Vanoverschelde (1er Classe D) et la Ford Escort ES2000 MK1 de Delhez-Gully. Eric Piraux et Catherie Monard (Renault 5 Alpine) étaient quelque peu déçus de leur 5ème place finale, ce qui ne les a pas empêchés de l’emporter en Classe B, tandis que la Classe A est tombée dans l’escarcelle de la Ford Escort 1300 GT MK2 de Darimont et Wetzel. A relever également l’abandon de la Porsche 914/6 de Daniel Reuter et Christian Bernard, victime de sa mécanique comme plusieurs autres équipages. Plus gênant encore pour Delporte et Vandermeulen, dont l’Alfa Romeo Giulia Sprint se posait délicatement… sur le toit, après un freinage un peu limite. Plus de peur que de mal néanmoins pour l’équipage… C’est Catherine Monard qui s’en retournait avec la Coupe des Dames.

JPEG - 112.7 ko
1er Legend 50 Baugnée-Remion

En Legend 50 R, la plus pure des catégories des épreuves de régularité, on attendait une belle empoignade entre équipages spécialistes du genre, et si Verhelle-Dupan (Ford Cortina Lotus), Franchi-Sibille (Porsche 911) et Tomsen-Deting (Opel Kadett GT/E) ont tour à tour pris les rênes du classement, c’est le débutant (à ce niveau du moins…) Etienne Baugnée, associé à Benoît Remion, qui a surgi sur sa très belle MG B Roadster issue des ateliers d’Eddy D’Hoe pour remporter une magnifique victoire. « J’avoue que j’ai adoré, et que c’était passionnant, commentait Baugnée en fin de rallye. Il faut parfois savoir réfréner ses ardeurs, ce qui est un peu contre-nature pour moi, mais ça me plaît vraiment. La voiture a été superbe, mon copilote excellent, et je suis ravi de cette victoire ! »

La MG B Roadster de Baugnée-Remion a finalement devancé la Fiat X1/9 de Delporte-Bozet, qui s’est imposée dans la plus petite des classes, sauvant l’honneur du clan Delporte après le roulé-boulé de l’Alfa de José. Suivent les deux Volvo PV544 de Simon-Chalsèche et Grogna-Moriau, ainsi que la Ford Cortina Lotus de Verhelle-Dupan, lauréate en Classe B. Pointée au 10ème rang, la Porsche 911 des Néerlandophones Deplancke-Deplancke l’a emporté en Classe D. Signalons pour être complet la Coupe des Dames décernée à Christiane Moriau, copilote de Grogna, et la victoire attendue de la Royale Ecurie Ardennes au classement Inter-Ecuries.

JPEG - 147.9 ko
Une 2CV en folie

« Bilan forcément positif pour cette édition 2013, concluait Pascal Collard au terme de la remise des prix. On a certes rencontré l’un ou l’autre souci de dernière minute, mais ils ont pu être résolus de manière efficace et rapide. Je suis enchanté des commentaires des concurrents en Legend 65 S, ce qui est très prometteur pour l’avenir. La Coupe des Sources – Mémorial Claudy Soret reste l’une des références de la régularité historique, et en qualité d’organisateur, cela me comble d’aise. Vivement l’édition 2014 ! »

Podium Legend 65 S
1. Terf-Vanhoudenhove (VW Golf GTI), 110,71 pts (1er Cl.B)
2. M’Body-D’Alleine (Ford Escort RS2000 MK1), 135,21 pts (1er Cl. C)
3. Mathy-Blaimont (Ford Escort RS2000 MK2), 148,38 pts
-> Tout le classement L65S

Podium Legend 65 R
1. Van Rompuy-Pirotte (Opel Ascona i200), 108,58 pts (1er Cl.C)
2. D’Hoe-Vanoverschelde (MG B GT V8), 127,23 pts (1er Cl.D)
3. Delhez-Gully (Ford Escort RS2000 MK1), 155,15 pts
-> Tout le classement L65R

Podium final Legend 50 R
1. Baugnée-Remion (MG B Roadster), 93,55 pts (1er Cl.C)
2. Delporte-Bozet (Fiat X1/9), 147,31 pts (1er Cl.A)
3. Simon-Chalsèche (Volvo PV544), 159,76 pts
-> Tout le classement L50R

JPEG - 10.5 ko

www.coupedessources.be

-> Toute l’édition 2013 et les éditons précédentes

photos : Eddy Coppée - Jean-Marc Pitz

 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement Legend50 (PDF - 64.2 ko)
 Classement Legend65R (PDF - 61.2 ko)
 Classement Legend65S (PDF - 63.1 ko)