AvD Oldtimer Grand Prix : un succès retentissant malgré le Corona !

Preuve que le sport automobile historique est possible même dans les conditions particulières de la pandémie corona : le 48e Grand Prix AvD Oldtimer (7 au 9 août 2020) a été un succès retentissant pour les organisateurs et les participants malgré ces circonstances.

PNG - 17.3 ko

Des stars mondiales comme Jacky Ickx (BEL) et René Arnoux (FRA) ont de nouveau grimpé dans le cockpit afin de rejoindre de nombreux pilotes passionnés pour faire revivre quelque 300 voitures de course historiques de Formule 1, DTM et DRM, la série emblématique de courses d’endurance et d’autres classes. Grâce à un concept complet d’hygiène et de santé, jusqu’à 5000 spectateurs par jour ont eu la possibilité de profiter de la course en direct sur le site. Le festival de voitures classiques au Nürburgring a été le premier événement sportif allemand de cette année au cours duquel un nombre appréciable de spectateurs a pu partager le frisson de la course dans les tribunes.

JPEG - 170.7 ko
Jacky Ickx

Joie unanime de courir malgré le corona

Tous ceux qui se rendaient au Nürburgring ce week-end ont dû se soumettre à des règles particulières : distance sociale minimale, masque, règles d’hygiène - la « sécurité d’abord » appliquée aux tribunes ainsi qu’au paddock. Même si les spectateurs n’ont pu regarder cette fois que depuis leur siège assigné dans les tribunes, ils ont été ravis par l’action sur la piste. « Lorsque ces voitures font leurs tours, elles fascinent le public », a déclaré Jacky Ickx (76 ans). Dans la nouvelle épreuve de démonstration de Formule 1 ce week-end, l’icône belge de la Formule 1 a conduit la Ferrari 312 B3 dans laquelle il avait remporté le Grand Prix d’Allemagne 1972 au Nürburgring. Il était ravi de l’opportunité de rouler : « Même si nous roulons devant un public plus restreint ce week-end et que nous devons respecter des règles spéciales dans l’intérêt de la sécurité, une telle course classique reste un régal très spécial pour le public et les participants actifs.

JPEG - 164.8 ko
Marco Werner

L’AvD a fait un travail remarquable pour rendre cet événement possible sous ces conditions. Dans le même tour, Marco Werner, quadruple vainqueur du Mans, a présenté une Lotus 77 John Player Special et était évidemment ravi : « Nous avons été bloqués pendant quatre mois au cours desquels nous avons raté beaucoup de choses et un certain nombre d’événements importants ont été annulé. Maintenant, nous recommençons. C’est formidable que l’AvD ait réussi à rendre possible la participation de 5 000 spectateurs par jour. » L’ex-DTM et pilote de voiture de sport Kris Nissen, qui a conduit une BMW M3 E30 Groupe A du DTM dans le domaine des Classiques de voitures de tourisme, a déclaré : « Je dois faire un énorme compliment aux organisateurs au nom de tous les participants : merci de nous avoir permis de conduire ici, avec le Nürburgring.

100 ans de sport automobile sur piste

Non seulement le public réduit a fait de ce 48e Grand Prix AvD Oldtimer une édition exceptionnelle mais le programme différait également des années précédentes. Par exemple, les épreuves spéciales des légendes de la Formule 1 des années 70 aux années 90 ont été présentées comme un nouveau temps fort mettant en vedette principalement les modèles Ferrari de la catégorie supérieure de la course.

JPEG - 108.9 ko
René Arnoux

La Coupe d’Endurance Historique AvD / Dunlop de deux heures, dimanche matin, a également été un nouvel ajout au programme et a rencontré un vif succès. Dans d’autres domaines, un certain nombre de nouveaux venus internationaux dont la participation fermement planifiée a été empêchée par la situation pandémique ont cruellement manqués. Même ainsi, les courses traditionnellement disputées au niveau international, comme celle des voitures de course biplace et des GT jusqu’en 1960/61 avec ses icônes du Mans et des courses d’endurance, comportaient des champs remplis de voitures fascinantes. « Avec plus de 300 voitures de course historiques et modernes de pratiquement toutes les époques de la course sur circuit, y compris de nombreuses voitures uniques en leur genre et des modèles légendaires, les spectateurs en ont sans aucun doute eu pour leur argent », a déclaré le président d’AvD Sport Volker Strycek. L’ancien pilote DTM a personnellement pris part à l’action au volant d’une STW Opel Vectra de l’équipe Irmler et a ainsi pu avoir une bonne perspective de l’événement depuis le cockpit. "De toute évidence, le programme différait des années précédentes en raison des circonstances", a déclaré le pilote de course à succès et dirigeant du sport automobile. « Même si certains participants internationaux n’ont pu nous regarder que sur le flux en direct au lieu d’être ici eux-mêmes, nous avons mis un mélange formidable avec un très grand nombre de voitures attrayantes en piste.

JPEG - 283.8 ko
Ulrich Sauer-BMW 328 de 1938

Par exemple, ils ont inclus les voitures d’avant-guerre du Vintage Sports Car Trophy dans lequel Ulrich Sauer (Iserlohn) a pris le volant en tant que participant dès le premier jour : le joueur de 78 ans participait à l’AvD Oldtimer Grand Prix pour la 48e fois. et à cette occasion a couru avec sa petite-fille Anna Schneider (23 ans), à qui il a appris à gérer la technologie délicate d’avant-guerre. La conclusion moderne du programme a été faite par les GT contemporaines de l’International Audi R8 LMS Cup et de la FCD Racing Series avec leurs modèles Ferrari. Tout cela a abouti à un voyage dans le temps du sport automobile des années 1920 à aujourd’hui.

Du passé au présent : un paddock large et varié

De plus, de nombreuses et belles voitures de course légendaires de presque toutes les disciplines et époques du sport automobile ont été rassemblées dans le paddock qui était cette fois fermé aux spectateurs à titre exceptionnel. Ils comprenaient les GT, les voitures de sport et de tourisme de la Fahrergemeinschaft Historischer Rennsport (FHR), une association de pilotes de courses historiques qui était représentée au programme avec plusieurs de ses séries de courses.

JPEG - 455.1 ko
JPEG - 351.6 ko
JPEG - 166.6 ko

L’un des moments forts a été la course conjointe du 100-Mile Trophy appartenant au FHR et de la DRM Revival Round de l’AvD Oldtimer Grand Prix. Dominée cette fois par les voitures de sport, cette course a présenté une démonstration spectaculaire du sport automobile avec une ’bande sonore’ impressionnante. Les courses de voitures de tourisme haut de gamme ont également été livrées par les voitures de course des séries DTM, STW, ITC, BTCC, DRM et autres dans les Touring Car Classics, dans lesquelles de nombreuses anciennes stars du DTM telles que Harald Grohs, Leopold Prinz von Bayern et Marc Hessel étaient en compétition. L’un d’eux, Volker Strycek, président d’AvD Sport, résume l’événement : « Au Grand Prix AvD Oldtimer, nous avons de nouveau réussi à présenter le sport automobile historique sous toutes ses facettes - y compris une petite partie de la course moderne. En conséquence, les spectateurs ont pu voir comment était la course et comment elle est aujourd’hui. À mon avis, c’est un mélange réussi. "

-> Les classements 2020

Revivre toute l’édition 2020 :

Le vendredi :

Le Samedi :

Le dimanche matin :

Le dimanche après-midi :


PNG - 17.1 ko

organisation : Automobilclub von Deutschland

photo1 : Jacky Ickx - Ferrari 312 B3

©AVD

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classements 2020 (PDF - 181.5 ko)