Ypres Rally® regularity 2018 : le parcours secret révélé...

DAY 1 – VENDREDI 30 NOVEMBRE
Boezinge épicentre de la boucle de nuit

Comme le veut le passé du rallye d’Ypres, la caravane du YPRES RALLY® Regularity s’élancera le vendredi 30 novembre à 18h30 pour une première étape : une boucle nocturne d’environ 250 kilomètres, qui débutera par "Boezinge CRS". Une étape de régularité sur routes fermées avec un temps imparti où les participants sont pénalisés sur base de leur classement dans leur catégorie ! Spectacle immédiat garanti ! L’endroit se situe dans la Reningestraat, entre le croisement avec la Boezingestraat et la Ravestraat. Des routes qui ne sont certainement pas inconnues des habitués du Rallye d’Ypres...

Suivront une première assistance, un regroupement et un contrôle horaire, organisés dans le centre du village de Boezinge, à deux pas du "CRS", avant de s’enfoncer à nouveau dans la nuit. Le vrai "job" commencera alors avec les secteurs de régularité de Reninge, Fintele, Hazewind et Alveringem. Toutes les étapes sont anciennes et sur celle d’Alveringen, les traceurs sont même tombés sur une route inconnue (privée) qu’ils ont intégrée au parcours… Après ces 4 étapes de régularité où il y a de fortes chances de devoir composer avec le brouillard sur les rives de l’Izer, les participants reviendront au centre de Boezinge pour un deuxième service et regroupement. Cependant, la bagarre n’aura pas encore réellement eu lieu, car 4 autres étapes de régularité suivront avec cette boucle "montagneuse". Et même si la toute dernière régularité de la soirée d’ouverture n’est que de 3 kilomètres, il est probable qu’elle soit aussi l’une des plus difficiles du week-end !

DAY 2 – SAMEDI 1 DECEMBRE
Le tracé de 1997 comme base

Une courte nuit de repos permettra d’établir un premier classement sur base duquel la caravane repartira dans l’ordre pour la deuxième journée de course. Une étape qui rappellera l’édition 1997 du Rallye d’Ypres, alors que celui-ci était candidat à l’organisation d’une manche du Championnat du Monde. Cette année-là, le tracé comprenait des étapes spéciales du côté de Braine-le-Comte et c’est cela qui a servi de source d’inspiration pour cette manche de régularité. Avec un parcours qui change constamment de forme, pilotes et navigateurs ne devraient jamais s’ennuyer dans des conditions qui ne sont jamais vraiment "estivales" à la fin novembre/ début décembre. Les responsables du parcours, Bjorn et Jens Vanoverschelde, sont du reste persuadés que le classement sera complètement chamboulé sur cette partie de l’épreuve... En plus des excellentes étapes de régularité dans lesquelles les concepteurs du parcours ont réussi à établir 2 étapes sans la moindre construction (!) et une étape de régularité sur "terre" entre des moulins à vent (un "mini-Fafe", étape bien connue du Rallye du Portugal), il y aura un passage sur le podium à Tournai et un parc d’assistance (et contrôle horaire) au cimetière de Braine-le-Comte (lieu célèbre dans le monde du rallyes). Cette zone d’assistance sera suivi par la zone de régularité de Steenkerque, une spéciale d’environ 20 km. A 16 heures, les concurrents sont attendus sur le podium pour partager leurs impressions sur les 500 premiers kilomètres de course, parcourus en moins de 24 heures ! Une arrivée prévue tôt mais qui sera sans doute bienvenue.

DAY 3 – DIMANCHE 2 DECEMBRE
Le zoning de retour ainsi qu’une étape au centre de… Mesen !

Après avoir terminé tôt samedi, ce qui permettra aux participants de se détendre et de profiter de l’atmosphère du centre d’Ypres, les opérations reprendront dimanche matin. C’est vers 06h30 que le leader quittera le parc de nuit pour une ultime étape dans la foulée des deux premières journées de compétition. Les prétendants à la victoire seront encore en mesure de défendre leurs chances sur une épreuve de régularité d’un peu moins de 30 km dans l’obscurité d’une zone où il n’y aura pratiquement aucun autre trafic que celui des concurrents... Nous gardons le parcours strictement secret mais les traceurs prédisent là encore des chambardements au classement !

Ce n’est qu’aux environs de 8h30 que les spectateurs pourront revoir les participants dans leurs œuvres. Et de quelle manière ! Après une assistance dans le parc industriel de Poperinge, une étape sera disputée sur le zoning même, en bordure dudit parc d’assistance. Le zoning sera de retour mais sous une forme plus compacte !

Après deux étapes de régularité sur le sol français, il y aura encore du spectacle à Mesen. Les participants auront la possibilité de disputer une deuxième section sur routes fermées dans le centre ville. Les routes pavées étroites et glissantes ainsi que certaines chicanes ne manqueront assurément pas de rendre difficile le respect de ce temps imparti...

Vers 10 heures, ce sera au tour d’Elverdinge d’accueillir la caravane. Pendant que les équipes d’assistance préparent les voitures pour les deux dernières courses régulières, les concurrents profiteront d’un brunch offert. Important pour reprendre des forces avant d’affronter les régularités de Watou (son asphalte bosselé en fait probablement l’étape la plus représentative du parcours de Rallye d’Ypres) et Hollebeke (avec contrôle du temps et départ à proximité de l’épingle à cheveux de Hollebeke !)

À 13h15, le vainqueur final sera honoré sur le podium, au centre d’Ypres et la première édition pourra fièrement entrer dans les annales grâce à un parcours à la hauteur de tous les espoirs ! Un parcours dans l’esprit de l’histoire du rallye d’Ypres, axé sur la sécurité, l’atmosphère, la compétition et surtout... la variété !

-> Liste des engagés 2018
-> Liste des engagés Targa Florio


PNG - 61.3 ko

Organisation SuperStage vzw

-> Toute l’édition 2018


 

Documents joints

 Liste des engagés 2018 (PDF - 150.5 ko)
 Liste Targa Florio 2018 (PDF - 60.1 ko)