Ypres Rally® regularity 2018 : 157 engagés !

En moins de deux semaines, les organisateurs du Ypres Rally® regularity ont enregistré 157 équipages qui seront au départ. "Un chiffre qui dépasse de loin nos attentes. Nous avons jeté un coup d’œil sur la liste de départ des premières Legend Boucles de Spa et nous sommes fiers de faire mieux d’emblée. Mais soyons clairs, mis à part le fait que les deux épreuves ont un caractère 100% historique, l’intention n’est nullement de se "marcher sur les pieds".

PNG - 284.9 ko

Alors que le premier rendez-vous de la saison des Legend Boucles prévoit des épreuves spéciales fermées à la circulation, à Ypres nous préférons rester fidèles au concept de parcours secret et d’étapes de régularité sur la voie publique, comme cela se pratiquait à l’origine de notre épreuve", déclare Bjorn Vanoverschelde, secrétaire général du Ypres Rally® regularity. Qui inaugurera ce nouveau palmarès et ajoutera son nom à l’histoire du Rallye d’Ypres® ? Réponse le dimanche 2 décembre vers 14 heures à Ypres.

Rallymen contre spécialistes

Avec non moins de 20 candidats à la victoire au départ, la bataille s’annonce particulièrement ouverte. Il convient de noter la participation de "rallymen" qui relèveront le défi face aux spécialistes de la régularité. Jochen Claerhout aura l’honneur d’ouvrir la route vendredi soir avec sa Lancia Stratos ! Johan Gitsels, vainqueur du Rallye d’Ypres en 2014, 2015 et 2016 aux côtés de Freddy Loix, a approfondi ses connaissances du rallye de régularité ces dernières années avec son équipier Walter Op ’t Roodt et ils seront présents avec une Porsche 911. Et des Porsche, il y en aura d’autres, telles cette 356 alignée par Tim Van Parijs, qui ne sera pas accompagné de son équipier habituel, Kurt Heyndrickx, puisque pour l’occasion celui-ci passera lui-même au volant… d’une Porsche 911.

PNG - 420.8 ko

Le pilote BMW Guino Kenis se présentera lui aussi avec à ses côtés le talentueux Georges Van Oosten qui avait terminé 3e du Rallye d’Ypres en 1979 (avec Gustavson) et en 1994 (aux côté de Ferreyros).

Parmi les spécialistes, il est plus difficile d’avancer un nom. Les principaux candidats seront sans doute Adriaens-Moors, Appleton-Appleton, Baugnée-Piret, Berteloot-Cancel, Deflandre-Noelanders, Deklerck-Pyck, Delhez-Gully, Delince-Ninane, Holvoet-Albert, Hontoir-Peeters, Jacquet-Remion, Mylle- Titeca, ou encore Reuter-Vandevorst, Van Peer-Chapa, Van Vooren-Deplancke, Verhelle-Thirionet et Verstraete-Stéphenne. Du côté des étrangers, le danger pourrait venir d’Appleton-Appleton (Morris Cooper S – GB), Berteloot-Cancel (Porsche 911 SC – F), Godfrey-Godfrey (MG B– GB), Heinz-Stoll (Mercedes Benz 280 SLC – D), Horsburgh-Preston (Morris Mini Cooper S – GB), Martens-Dupont (Volvo PV 444 – CH) et Wright-Wright (Renault 4CV – F).

PNG - 537.7 ko

Indépendamment des équipes qui ne cachent pas leurs ambitions, le peloton comptera également une grande variété de voitures. Le défilé des différentes Porsche, Ford Escort et Opel seront entrecoupé d’Alfa Romeo GT Junior, MG B, Ford Anglia, Saab 99, NSU 1000, Opel Monza, Peugeot 104ZS, Lancia Fulvia, Citroën Dyane, Volvo 123GT, BMW 2002, Lancia Delta, Audi Quatro, Lancia Stratos, etc. Comme promis, voilà qui annonce une grande fête du sport automobile historique dans un environnement et une atmosphère propices au rallye !

Accès gratuit pour le public

Bien que la compétition se déroule sur parcours secret, les organisateurs publieront quelques jours avant la manifestation plusieurs points accessibles au public ; le 26 novembre pour être précis. Un outil idéal pour voir les équipages dans leurs œuvres sur une étape de régularité ou lors d’une assistance "sur le terrain", comme à la belle époque...

Liste des engagés ci-dessous

-> Toute l’édition 2018

 

Documents joints

 Liste des engagés provisoire (PDF - 155.4 ko)
 Liste Targa Florio provisoire (PDF - 50.7 ko)