Contact Recherche avancéeé
 

Vosges Classic Rallye 2016 : quel final !

News Classic Racing | Publié le 30 juin 2016

On sait bien qu’une épreuve n’est jamais gagnée avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée. Et cela s’est vérifié lors de cette 6è édition du Vosges Classic (24-26 juin) avec la victoire sur le fil de la famille Lambert.

JPEG - 84.7 ko

On peut l’annoncer sans transgresser la vérité, mais le Vosges Classic concocté par toute l’équipe d’Oscar Racing est devenu l’épreuve de référence de la moitié Nord de la France. Et au vu des engagés (plus de 130 svp) venus de toute la France, Alès, Avignon entre autres pour les plus lointains, la notoriété de l’épreuve n’est plus à faire. Il va falloir s’y prendre tôt pour en être en 2017.

Comme tous les ans , le prologue du vendredi qui ne compte pas pour le classement final sert à se familiariser avec le road book mad’in Jean Conreau et aussi à prendre ses marques. N’oublions pas que le road book est mesuré au mètre près. « Les ténors deviennent tellement pointus dans leur domaine, que je dois être meilleur qu’eux », déclarait l’organisateur lors de la remise des prix. Ce sont les époux Bodart sur leur Porsche 911 qui finissaient en tête devant leurs compatriotes Lamotte-Polet (Lancia Fulvia) et l’équipage Di Scala-Fluck (Mitsu lancer).

Les choses sérieuses commençaient le samedi avec 9 ZR au programme à travers les Vosges et le plateau des Mille Etangs.

JPEG - 519.4 ko
Longtemps, l’équipage Bauer-Brignon a cru à la victoire

A la pause de midi, La Lancia de Carvalheiro-Caldeira menait le bal devant Bauer-Brignon sur une Bmw 2002 Turbo. La paire Simon-Bernard (Porsche 924) complétait le podium devant Lambert père et fils (Bmw 2002 Ti), Defoy-Albert (Toyota Starlet) et les époux Baillet (Porsche 911). Pour certains , perdus dans le dédale de Corcieux, les places d’honneur s’étaient déjà envolés dès la première ZR. Corcieux restera toujours comme le juge de paix que ce soit en rallye moderne ou en historique, une petite faute d’inattention et on perd tout espoir de bien figurer.

Le retour sur St Dié s’effectuait via les ZR de la forêt d’Hérival, de la Demoiselle, Crémanvillers et Ivoux avec rien que 28 changements de moyenne. Pas une mince affaire pour les navigateurs. Les positions en tête s’inversaient entre la 2002 de Bauer-Brignon et les portugais Carvalheiro-Caldeira encore tout heureux de la victoire de leurs « footeux » à l’Euro. Belle remontée pour les Baillet qui revenaient sur le podium devant Lambert, Defoy-Albert et les Dorkel père et fils victorieux au dernier Lorraine Classic. Tout ce petit monde se tenait en 20 petits points. La soirée à l’espace Mitterrand permettait à chacun de disserter sur ses aléas, ses tourments ou ses joies, mais la course était loin d’être jouée.

Dimanche, comme l’an passé, le circuit de Géoparc servait de cadre à la première ZR.

JPEG - 478.1 ko
Le podium a fière allure

Trois tours à effectuer avec trois moyennes différentes. Derrière Bauer, Baillet remontait à la 2è place devant Lambert et Carvalheiro. Les écarts se resserraient en tête et les calculettes étaient de sortie. Les ZR suivantes voyaient les remontées de Stephan-Ballet (Porsche 964) en tête du prestige et de Di Scala-Fluck et la chute au tréfonds du classement pour la famille Dorkel qui avait confondu deux carrefours. La ZR de la Petit Fosse voyait un regroupement en tête du rallye, seuls 3 secondes séparaient le trio de tête. L’ultime ZR des Voitines allaient être déterminante. Et c’est à l’arrache que les Lambert bissait après leur succès de l’an passé devant, tenez vous bien Bauer-Brigon et les époux Baillet au coude à coude avec les mêmes points de pénalités. C’est le classement de la première ZR qui a départagé les deux équipages au profit des vosgiens. Carvalheiro conservait sa 4è place devant Stephan, Simon, Defoy et Di Scala retardé par une voiture arrêtée en ZR. Henry et Kauffmann complétaient le top ten. Belle perf aussi pour les rookies Voinot qui rentraient en 19è position. Jacqueline Bauer et Nathalie Brignon, en dépit d’un départ catastrophique s’adjugeaient la coupe des dames devant l’Escort RS 2000 de Grulier-Carnet ;

Podium 2016 :

1 1 LAMBERT P. - LAMBERT J. BMW 2002 TI
2 6 BAUER P. - BRIGNON G. BMW 2002 TURBO
3 2 BAILLET C. - BAILLET A. PORSCHE CARRERA 2.7L
-> Classement 2016


JPEG - 84 ko

organisation : OSCAR RACING
texte et photos : Marc Henry
photo1:Les Lambert père et fils ont confirmé leur succès de l’an passé

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 

Documents joints

Classement 2016 (PDF - 320.6 ko)

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org