Victoire de Royere-Grenier (Ford Escort RS) au Romania Historic Winter Rally 2019

La troisième édition du Romania Historic Winter Rally s’est déroulée du 11 au 13 janvier 2019, en Transylvanie, dans l’une des régions les plus froides de la Roumanie, organisée par Paul Lacombe et son équipe.

JPEG - 27 ko

Deuxième au scratch l’an passé, Bernard Munster - qui aligne encore cette année une demi douzaine de Porsche 911 - a joué le rôle d’ouvreur de luxe, tout comme Paul Chieusse en 0 sur sa rare Peugeot 307 WRC.

Tenant du titre à Covasna, Laurent Battut a logiquement hérité du n°1 et a lancé la meute pour cette première journée de course à bord de sa magnifique Toyota Celica GT4

Vendredi 11 janvier - JOUR 1 - Royere démarre fort

36 concurrents étaient au départ de cette première journée du Romania Historic Winter Rally.

Sur une très épaisse couche de neige fraîchement tombée, les concurrents se sont donnés à coeur joie pour lancer cette épreuve dans des conditions idéales mais difficiles.

Au terme de cette étape, disputée sur 30 km chronométrés, Eric Royere pointe en tête au volant de sa Ford Escort RS. Tenant du titre et grand favori à sa succession, Laurent Battut est déjà hors-jeu pour la victoire, victime d’un problème de turbo.

Derrière l’intouchable Royere, Alexandre Fenlsenhart pointe à près de quarante secondes et Manu Eggermont à plus d’une minute.

JPEG - 125.4 ko
De Mevius à la faute
JPEG - 98.5 ko
Pb de turbo pour Battut
JPEG - 94.1 ko
Paul Chieusse

Réaction des pilotes :

Patrick Ferrier – Laurence Bussod (n°2 – Citroën AX 4×4) : « On a jamais connu de telles conditions ici. C’était vraiment très compliqué dans la neige fraîche, nous ne sommes pas vraiment équipés pour ça avec nos gros clous. Dans le shakedown, on a failli rentrer à l’hôtel car cela nous avait fait un peu peur. Dans la première, le concurrent de devant explose le turbo devant nous, j’ai pris toute la fumée dans la figure et c’était moyen. Je suis bien content de la deuxième par contre et on espère que ça va continuer comme ça. »

Ghislain De Mevius – Johan Jalet (N°8 – Nissan 240 RS) : « Malheureusement, on a fait l’erreur qu’il ne fallait pas faire. Truc classique, dans la première spéciale, on a touché l’intérieur d’un virage un peu trop fort et la voiture a pivoté. On sait que c’est un des trucs à ne pas faire mais on l’a fait. On était à l’attaque mais c’est comme ça. Du coup, nous sommes repartis en dernière position pour la deuxième spéciale, et on a roulé prudemment mais on a suivi une Porsche sur quasiment dix kilomètres.
J’avais de bonnes sensations, surtout dans la première, mais il y a tellement de neige que il n’y a pas beaucoup de grip. Impatient d’être à demain, la première spéciale est vraiment magnifique. »

-> Classement Jour 1


Samedi 12 janvier - JOUR 2 - Royere bien lancé

Ce samedi, le rallye a redémarré par une courte spéciale où Christophe Jacob a fait la différence. Avec des pneus « maxi cloutés », le pilote belge devance Eric Royere de quatre secondes, ce dernier gardant largement la tête de l’épreuve.

Repartis avec de lourdes pénalités, Laurent Battut et Ghislain de Mevius signent de beaux chronos dans le top 4. Deuxième au scratch ce matin, Alexandre Fenlsenhart a perdu plus de sept minutes dans l’ES3 après une sortie de route.

Au terme de cette journée composée de cinq spéciales, Eric Royere domine de main de maître cette épreuve puisqu’il possède près de deux minutes d’avance en fin de journée.

Derrière le pilote périgourdin, le belge Christophe Jacob est le plus rapide au volant de sa Ford Escort Gr.4. La dernière marche du podium provisoire est occupée par une autre Ford, celle de Philippe Tollemer.

A noter que le matin, deux prétendants sérieux au podium ont perdu de longues minutes sur des sorties de route  : Alexandre Fenlsenhart/ Henri Hermans (Ford Escort MK I) et Manu Eggermont/ Edouard de Braekeleer (Toyota Corola GT)

Dimanche, six nouvelles spéciales seront au programme avec des conditions, une nouvelle fois, idéales.

JPEG - 114.8 ko
Patrick Malherbe
JPEG - 65.4 ko
Paysages grandioses
JPEG - 123.3 ko
Alexandre Fenlsenhart

Réactions des pilotes :

Eric Royere – Alexis Grenier (N°7 – Ford Escort RS) : « C’était une super journée, on a bien géré l’ensemble des spéciales. On est réellement dans des conditions totales de sécurité et pas au delà de ce que l’on peut faire. C’est une parfaite gestion avec mon coéquipier, on est vraiment heureux de la journée. L’auto marche très bien, bien préparée. Il faut maintenant ramener ça à bon port et finaliser ce qui a été entrepris. On est bien et nous sommes heureux d’être là avant tout. »

Patrick Malherbe – Pierre Sibille (N°26 – Porsche 911 SC)  : « Super journée, les routes sont fabuleuses. C’étaient des conditions évidemment difficiles, très changeantes, on ne sait jamais sur quoi on va s’attendre. La voiture tourne comme une horloge, ce n’est pas une bête de rallye mais elle marche très bien, et les notes de Pierre sont très bonnes. »

-> Classement Jour 2


Dimanche 13 janvier - JOUR 3 - Royere de bout en bout

Déjà leader au soir de la première journée, Eric Royere a tenu bon jusqu’au bout et remporte logiquement cette troisième édition du Romania Historic Winter Rally.

Derrière le pilote périgourdin, associé à Alexis Grenier, le belge Christophe Jacob a découvert la Roumanie avec plaisir et performance. Auteur de plusieurs meilleurs temps, le pilote Ford termine au deuxième rang, suivi d’une autre Escort MK II, celle de Philippe Tollemer.

Alors que Ford réalise un carton en deux roues motrices et en VHC, la catégorie quatre roues motrices et le VHRS reviennent à Berthauld Doyen au volant de son Audi 80.

Podium 2019

1 7 ROYERE Eric / GRENIER Alexis Ford Escort RS
2 3 JACOB Christophe / REGNIER Isabelle Ford Escort RS
3 25 TOLLEMER Philippe / TOLLEMER Christelle Ford Escort MK II
-> Classement final 2019
-> Classement VHRS

Réactions des vainqueurs :

Eric Royere – Alexis Grenier, vainqueur (N°7 – Ford Escort MK I)
« C’est un immense plaisir. Mon équipe a préparé une auto au top. Les conditions étaient bien techniques et on a su tirer notre épingle du jeu. On a roulé vite quand il le fallait, tout comme lever le pied quand il le fallait. On a accumulé une avance importante et ce dimanche matin, on a pensé à gérer un petit peu cette avance, avec quand même le regret de ne pas se faire plaisir totalement avec des glissades sur le plateau. on avait l’impression de ramener l’auto, c’était un devoir vis à vis de l’équipe. On se devait de finaliser cela par un bon résultat. C’est un bonheur immense, je pense que toutes les planètes étaient alignées.

JPEG - 38.2 ko
Paul Lacombe
JPEG - 113.4 ko
2e JACOB / REGNIER
JPEG - 44.2 ko
Podium 2019

La Roumanie c’est vraiment fantastique, c’était un gros moment sur trois jours, le terrain est incroyable La surface a quasiment varié de passage à passage, c’était vraiment une superbe expérience. On a construit cette victoire et j’en suis vraiment très heureux. »

Christophe Jacob – Isabelle Regnier, 2e scratch (N°3 – Ford Escort RS)
« Génial, fabuleux de A à Z, vraiment une belle surprise. Cela fait 20 ans que je rêve de rouler avec des clous et je n’avais encore jamais eu cette occasion. L’ambiance est conviviale, nous ne sommes pas trop nombreux et les spéciales sont magnifiques. Je m’étais dit que si on pouvait être dans les trois premiers en 2 roues motrices, ce serait bien. 2e au général c’est vraiment top. Je vais conseiller à beaucoup de monde de venir ici au Winter, ce serait super d’avoir des pilotes britanniques notamment. Je vais essayer de les convaincre pour venir l’année prochaine. Je pense que des photos et vidéos suffiront pour ça. »

Philippe Tollemer – Christelle Tollemer, 3e scratch (N°25 – Ford Escort MK II)
« Je suis vraiment très content. Pour une première ici, je ne m’attendais pas à terminer sur le podium, même si les deux de devant sont bien loins. Je compte bien revenir l’année prochaine, le cadre et les spéciales sont magnifiques.

L’an prochain, j’aimerai bien venir avec mon ami Hervé Knapick qui aimerait bien rouler avec une Escort sur ce terrain. « 


PNG - 316 ko

organisation : Paul Lacombe et son équipe

© Appix media

photo1 : ROYERE Eric / GRENIER Alexis Ford Escort RS

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Classement final (PDF - 22.4 ko)
 Classement Jour 1 (PDF - 54.2 ko)
 Classement Jour 2 (PDF - 23.4 ko)
 Classement VHRS (PDF - 16.6 ko)