Contact Recherche avancéeé
 

Victoire de François Guillemin au rallye Epernay-Vins de Champagne VHC

News Classic Racing | Publié le 3 avril 2016

Les 13 concurrents de la 9e édition du Rallye Epernay-Vins de Champagne réservée aux véhicules historiques de compétition se sont élancés à 11h30 ce samedi 2 avril 2016

PNG - 749.3 ko

ES1 : François Guillemin frappe fort d’entrée en reléguant l’adversité autour de la vingtaine de secondes. déjà deux abandons à signaler, Meurdra avec la Visa 1000 Pistes ex-Hirvonen et Meunier (Alfa Guila).

ES2 : : François Guillemin enchaîne avec un deuxième meilleur temps. Son poursuivant Jean-Louis Balland à 8s7 en profite pour prendre la 2e place à Benoît Duchêne devancé par Berthauld Doyen.

ES3 : troisième meilleur temps pour François Guillemin qui accentue son avance (+ 41s4) sur Jean-Louis Balland talonné de très près (à 0s1) par Benoît Duchêne, en panne de radio et auteur d’un tout droit durant ce tour inaugural. Le vainqueur de 2015, Berthauld Doyen, s’est retiré dans l’ES3 (mécanique).

ES4 : Guillemin continue son forcing avec un quatrième meilleur temps successif. Il possède 51s8 d’avance sur Duchêne qui a pris le dessus sur Balland menacé par Chiaravita (à 4s3).

JPEG - 121.5 ko
2e CHIARAVITA Christian/FERRET Géraldine

bilan étape 1 : Guillemin qui a signé 6 meilleurs temps sur 7 (tous sauf dans la spéciale en centre-ville) mène le 9e Rallye Epernay-Vins de Champagne avec 53s9 d’avance sur Duchêne qui maintient l’écart.

Balland a profité d’un choix osé de pneus (slicks) de la part de Chiaravita (meilleur temps ES6), relancé à mi-rallye dans la course au podium, pour reprendre la 3e place de nuit. Le reste du peloton composé de BMW et de VW Golf est emmené par Juhentet.

dimanche 3 avril

11 VHC repartent pour les étapes diminicales

ES8 Aÿ-Mutigny : Auteur du meilleur temps ex aequo avec Chiaravita, Guillemin poursuit sa domination. Son avance en tête sur Benoît Duchène dépasse la minute. Chiaravita a pris la 3e place, la Lancia de Balland ayant connu des difficultés de démarrage au parc fermé à Epernay, ce matin.

après ES9 : après Balland, c’est au tour de Duchène de se retirer (mécanique). Chiaravita hérite de la place de premier dauphin de Guillemin

JPEG - 111 ko
3e Loic et Cédric JUHENTET

François Guillemin (Opel Kadett GTE), 1er : "J’ai gardé les amortisseurs pour le sec, débranché la barre et serré les fesses. Je freine tôt, je suis prudent... c’est dans mon intérêt. Je ne dois pas faire de bêtise. C’est tentant de rouler, on prend un pied d’enfer dans la nouvelle spéciale."

après ES10 : doté de plus de 1min d’avance, Guilemin gère et laisse filer un nouveau scratch pour 1s2 à Chiaravita. La course est jouée pour les deux premières places contrairement à la troisième. Juhentet pointe à près de 8min, 10s3 devant Jaillet.

Au final, Guillemin s’offre un dernier scratch et remporte cette 9e édition avec 2min09s d’avance sur Chiaravita et 9min31s sur Juhentet. L’honneur des Golf est sauvé par Berruer, Jaillet ayant vu la mécanique le trahir.

Déclaration à l’arrivée
François Guillemin (Opel Kadett GTE), 1er VHC : « On avait cœur à gagner. Le rallye s’est super bien déroulé. On a connu quelques soucis avec la pluie. On a su rester sur la route. Ce fut compliqué. On a gagné et prendre du plaisir totu le week-end, c’est génial. On a pris un pied d’enfer dans la longue ES. »

JPEG - 131.9 ko
Podium VHC

Podium VHC (13 partants/ 8 classés) :

1 202 GUILLEMIN François/CHARLOT Patrick Opel Kadett GTE
2 203 CHIARAVITA Christian/FERRET Géraldine Ford Escort RS 2000
3 210 JUHENTET Cédric/JUHENTET Loïc BMW 320

-> Classement VHC


JPEG - 30.2 ko
Passage de Sébastien Loeb en tant que patron de son team, Sébastien Loeb Racing

Certains ont pu apercevoir Sébastien Loeb en tant que patron de son team, Sébastien Loeb Racing, auprès de Quentin Giordano, Dominique Rebout et Terry Folb.

JPEG - 70.3 ko
Jean Ragnotti réalise le rêve d’Antoine

On a pu croiser Anne-Claire de l’association les Petits Princes, accompagnant Antoine, 16 ans, qui a pu réaliser un de ses rêves en prenant part à un rallye :

Jérôme Galpin l’a invité à découvrir la Skoda Fabia R5. Renault Automotor lui a permis d’être aux côtés de son idole, Jean Ragnotti dans la Renault Mégane en ouverture du rallye lors de la première boucle de trois spéciales. Antoine est reparti enchanté de son séjour en Champagne.



PNG - 4.4 ko

organisation :
ASAC Champagne
Photos : Organisation / rallye racing / Julien Motillon

photo1 : 1er GUILLEMIN François/CHARLOT Patrick


-> Revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cliquez !


Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr