Urcy à fond de 5ème !

Cette météo si capricieuse en ce mois de mai aura une fois de plus épargnée la montée historique d’Urcy pour le plus grand bonheur des 140 participants et de toute l’équipe du Bourgogne Historic Racing.

JPEG - 104.2 ko

Ce rendez-vous -si attendu du calendrier des épreuves de régularité- a été une véritable réussite. Rares sont les manifestations offrant à la fois un plateau de très haute qualité et une organisation aussi bien rodée, tout cela dans un écrin chargé d’histoire. En effet Urcy est le symbole de l’âge d’or de la course de côte. Son magnifique tracé a vu tant de pilotes de légende en découdre avec des voitures non moins mythiques. Le Tour Auto aimait aussi venir faire étape dans ce petit coin de la Côte d’Or.

Cette cinquième édition a tenu toutes ses promesses et le public a répondu présent malgré une actualité chargée dans la région. Les spectateurs ont pu admirer des voitures exceptionnelles, rarement présentes sur les autres montées historiques.

Voici un petit tour d’horizon non exhaustif du plateau :

Une Porsche 906 ayant gagné les 12 heures de Sebring en 1966 en catégorie 2 litres aux mains de Hans Herrmann ; Une F1 Cooper T53 venue de Suisse en compagnie d’une belle barquette Lotus 23 B de 1962. Le musée Abarth pieusement gardé par la famille Pont reste fidèle de cette montée et avait pour l’occasion sorti une 1000 SP, une 2000 et une X1/9 Prototipo avec son fameux périscope à air ! Une actrice des belles années de la course de côte avec la barquette NSU Cuynet aux mains de Florent Cuynet. La palme de la curiosité revient à la Mean Sonora, petit constructeur belge des années 60 et 70. L’un des rares châssis encore existant dans une livrée jaune et motorisé par un bloc Alfa avec un train avant de R8 – A l’époque le client avait le choix entre une multitude de motorisations allant de Flat 4 VW, de Ford V4 ou V6, de Renault, de Simca, de NSU et bien évidemment du double arbre Alfa Roméo. Chaque exemplaire survivant est quasiment unique.

JPEG - 96.6 ko
Fiat Abarth
JPEG - 108.8 ko
Mean Sonora
JPEG - 97.1 ko
Cooper F1

Autres animatrices de cette belle journée, les sympathiques Spirit-Cars emmenées par Guy Monnier dont la bonne humeur fut communicative. Urcy ne serait pas Urcy sans la présence d’une gloire de la course de côte. Guy Riche a rappelé à tous que les Ford n’avaient pas de secrets pour lui en pilotant admirablement une très belle Sierra Cosworth. Le coup de volant était tout aussi sûr et habile pour Christophe Mouchoux qui n’a pas ménagé sa belle Bugatti T37, la doyenne de cette manifestation. Hubert Pretin et son équipe peuvent être satisfaits du travail accompli. La montée d’Urcy a bien passé la cinquième vitesse et nous donne dès à présent rendez-vous pour une édition 2019 qui devrait sans nul doute tenir son rang !

-> Liste des engagés 2018


PNG - 24.9 ko

organisation : Bourgogne Historic Racing

Article+Photos : Jean-François DUBY

-> Revivre les éditions précédentes


 

Portfolio

 

Documents joints

 Liste des engagés 2018 (PDF - 132.3 ko)