Contact Recherche avancéeé
 

Un Rally Moritz Costa Brava d'anthologie en pleins préparatifs

News Classic Racing | Publié le 17 mars

Le 65e Rally Moritz Costa Brava (24-25 mars) restera dans les annales pour avoir rassemblé le plus grand nombre d’engagés dans une épreuve de véhicules classiques dans l’État espagnol.

JPEG - 417.6 ko

A la clôture définitive de la liste des engagés ce 17 mars, les participants sont répartis dans les trois catégories de la manière suivante : 72 équipages en Vitesse, 37 dans la nouvelle catégorie Legend et 51 en Régularité pour un total de 160 engagés.

En plus du nombre d’inscrits, cette édition est remarquable de par la qualité des autos, plus spectaculaires les unes que les autres  : Lancia Stratos, Lancia Rally 037 (3 unités de chacun des modèles) et Lancia Delta, Audi Quattro S1, Ford Sierra RS Cosworth, Alpine-Renault A110 1600, BMW M3, FordEscort RS, Porsche 911 et 914, Opel Ascona 400, Talbot Sunbeam Lotus, Alfa Romeo GTAm et de nombreux autres modèles, qui ne seront connus qu’une fois la liste clôturée.

JPEG - 128.6 ko
Gérone, centre d’accueil des équipages

Les noms des pilotes de ces véhicules d’exception sont également spectaculaires : Tony Carello (vainqueur du Rally Costa Brava 1978), Erik Comas, Christophe Vaison, Valter Ch Jensen, Ernie Graham, Serge Cazaux, Mats Myrsell, Karl Wagner, Richard Hall, Jorge Pérez Companc, entre autres, en ce qui concerne les pilotes étrangers, et Daniel Alonso, Cele Foncueva, Miguel Otegui, José Pujol (avec une Lancia 037 ayant appartenu à Carlo Capone), Francesc Gutiérrez, Gonçal Ambit, etc. pour ce qui est des pilotes espagnols. Inutile de dire que la section Régularité aura également un niveau extraordinaire, avec tous les spécialistes en la matière : Josep Lluís Marcó (Porsche), Carles Miró (Porsche), José Manuel López (VW Scirocco), Kim Vilatarsana (Renault), Felipe Rigat (BMW), José Ramón Campos (Porsche), Josep Maria Molas (Ford), Dani Mesalles (Mercedes), Eduardo Conde (BMW), Xavi Domingo (Porsche), Manel Roura (Fiat), Francesc Segú (VW Golf), Jorge Gorroño (Ford), etc

JPEG - 120.8 ko
François Delecour, inscrit avec sa Lancia Delta Integrale

Un itinéraire pensé pour pouvoir accueillir le déluge d’inscriptions

Devant le succès inattendu de ce 65e Rally Moritz Costa Brava, basé cette année encore à Gérone, Alex Romaní, directeur de RallyClassics, l’organisateur de l’épreuve, se félicite d’avoir décidé de modifier quelque peu l’itinéraire prévu initialement : « Avec un tel nombre de participants, nous avons dû introduire des nouveautés à cette 65e édition. La ville de Gérone cédera davantage d’espace pour le parc fermé de La Copa, nous disposerons d’une nouvelle zone d’assistance plus vaste à Domeny-Fontajau, ainsi que d’un nouvel espace pour le podium avenue Ramon Folch. De la même manière, j’ai dû confier davantage de responsabilités et créer une équipe de spécialistes aguerris, avec un Service Park Manager et un responsable des relations avec le public, pour s’occuper comme il se doit de chacun des participants ». Cette participation massive affecte également le parcours. « Nous avons dû modifier l’itinéraire initial, pour que la fin de course ne puisse pas rattraper la tête de course, ce qui nous oblige à faire trois tronçons le vendredi : Santa Coloma-Cladells, Sant Hilari-Osor et Els Àngels », ajoute Alex Romaní.

JPEG - 110.1 ko
Jensen et Pedersen avec leur BMW M3 de 1987

Romaní fait également appel au civisme du public, qui devrait être très nombreux : « Nous demandons aux spectateurs d’être raisonnables, de faire preuve de bon sens, ainsi que d’écouter les commissaires, trois règles de base pour que l’épreuve rencontre le succès que nous attendons tous. l faut y ajouter civisme et respect de l’environnement, pour que l’événement soit, une fois de plus, un rallye exemplaire. Le 65e Rally Moritz Costa Brava permet au public de voir de près les voitures les plus spectaculaires et les pilotes les plus célèbres. Tout ceci bénéficiera à Gérone dans son ensemble, puisque le rallye est en train de remplir les hôtels de cette magnifique ville, et commence à occuper ceux des localités environnantes. L’impact économique sur le territoire est très important », fait remarquer le numéro 1 de RallyClassics.

Le 65e Rally Moritz Costa Brava accueillera des participants dans trois catégories

 : Vitesse et Régularité sur route fermée (comptant pour les championnats européen, espagnol et catalan de ces deux spécialités), et la nouvelle catégorie Legend, de parade.

JPEG - 91.8 ko
Le Français Patrick Canavese, avec sa Lancia Delta Integrale 16V

Le 65e Rally Moritz Costa Brava comptera 557,99 km, dont 182,92 km de vitesse ou de régularité, répartis sur 11 tronçons, soit 32,78 % du kilométrage total. La course commencera le vendredi 24 mars à 18 h depuis le podium de l’avenue Ramon Folch de Gérone, avec une arrivée après trois spéciales à partir de 22 h sur le parking La Copa, où se trouvera le parc fermé des véhicules.

La deuxième étape, se déroulant entièrement de jour, partira à 8 h 30 le samedi 25. Les participants devront y parcourir huit tronçons. Le rallye se conclura à partir de 20 h dans le parc fermé de La Copa, quelques minutes après un passage par le podium de l’avenue Ramon Folch. Tous les parcs d’assistance se trouveront à Domeny-Fontajau. Le bureau de la course sera quant à lui installé à l’hôtel Gran Ultonia de Gérone.

-> Liste des engagés

-> Horaires et résultats

Organisation : RallyClassics
Photos : Ramon Puig

-> Tout 2017... et les éditions précédentes

Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr



www.ffsa.org