Contact Recherche avancéeé
 

Triplé Porsche au Rallye Maroc Classic 2016

News Classic Racing | Publié le 21 mars 2016

Ce sont 35 équipages qui se sont donnés rendez-vous à Casablanca sous le soleil du Maroc pour le départ du 23 Rallye Maroc Classic – La Route du cœur (12-19 mars) organisé par Cyril Neveu , quintuple vainqueur du Paris-Dakar moto

JPEG - 121.4 ko

Revivez cette édition 2016 au jour le jour :

Dimanche 13 mars Etape 1 CASABLANCA - IFRANE

394 km, dont 3 ERR (Epreuve de Régularité sur Route)

Pour cette première étape, les 35 équipages se sont élancés en direction d’Ifrane à l’attaque des 394 km de route à parcourir.

JPEG - 106.8 ko

Dès le milieu de matinée, le rallye a pris un rythme particulièrement sportif avec, coup sur coup, les 2 premières épreuves de régularité sur une route encore jamais empruntée par le rallye, au pied du plateau du « Khatouat ». L’après-midi, les anciennes ont pris de l’altitude afin de rejoindre le départ de la dernière spéciale du jour situé à 1600 mètres. En ce mois de mars très ensoleillé, la route rapide et sinueuse est pourtant bordée de blanc, souvenir des récentes chutes de neige. La journée s’est terminée en une courte liaison jusqu’à Ifrane où les concurrents passeront la nuit à l’hôtel Michlifen Suites & Spa*****

Le classement du jour :
1 : KAISER – B.KAISER (MERCEDES-BENZ 300SL)
2 : A.BESSUDO – A.WILSON (JAGUAR TYPE E)
3 : D.HALL – A.HALL (JAGUAR XK140DHC)
-> Classement étape1


Lundi 14 mars Etape 2 IFRANE - ERFOUD

339 km, dont 3 ERR (Epreuve de Régularité sur Route)

Aujourd’hui, deuxième journée du Rallye pour une boucle d’environ 250km autour d’Ifrane.

JPEG - 60.2 ko

Les concurrents ont pris le départ depuis l’hôtel Michlifen Suite & Spa d’Ifrane, pour s’élancer rapidement dans une épreuve spéciale courte et sélective à moins de 2 km du Parc fermé de l’hôtel. Cet itinéraire s’est déroulé dans un décors du Moyen Atlas exceptionnel : des routes sinueuses bordées de neige à l’ombre des immenses forêts de conifères, malgré un franc soleil ! L’ERR 4, première spéciale de la journée, est remportée par l’équipage Sofia BENAMOUR - Chloé HIRIART sur leur Morgan 75th Aniversary. Elles sont suivies de près par l’équipage KAISER - B.KAISER sur MERCEDES-BENZ 300SL qui s’était placé en tête de classement hier termine cette matinée à la deuxième place.

Avant de rejoindre la seconde spéciale de la matinée, les concurrents ont profité d’un rendez-vous particulier organisé avec les singes magots qui habitent les cimes des grands arbres.
L’ERR 5 est remportée par Mohamed TOUHLALI - Olivier BERGER en Porsche 911 Carrera. Enfin, l’ERR 6 est venu conclure cette matinée sportive : Rafael CEREZO-LAPORTA et Rafael CEREZO-JOHNSON prennent la première place, eux qui étaient vainqueur du Rallye Maroc Classic 2015.

JPEG - 62.5 ko

Après la pause-déjeuner, un après-midi sportif attendait les participants avec une épreuve organisée sur le circuit du Lac Dayat Aoua. Le tracé chronométré de 7,5 km a permis aux concurrents de se mesurer dans ce cadre magnifique, lieu de villégiature habituelle de la Famille Royale durant l’hiver

Après cette première épreuve sur circuit, les chronos ont rendus un verdict serré : l’équipage Mohamed TOUHLALI - Olivier BERGER confirme leur savoir-faire en remportant l’étape ex aequo avec R.MEZIANE - Z.CHEMAO sur FORD MUSTANG 2+2. La compétition pour la tête du classement est maintenant bel et bien lancée et se poursuivra demain pour une 3ème étape direction plein sud et Erfoud ! Courte liaison et retour en fin d’après-midi à l’hôtel Michlifen pour une seconde nuit dans la petite Suisse du Maroc. Ce « grand chalet », perle hôteliere de la région et du Royaume tout entier n’aura donc pas livré tous ses secrets.

Le classement du jour
1 : D.COURTENS - E.COURTENS (PORSCHE 911 2.7)
2 : M.TOUHLALI- O.VERGER (PORSCHE 911 SC)
3 : R.CEREZO - R.CEREZO (JAGUAR XK 140 DHC)
-> Classement étape 2


Mardi 15 mars Etape 3 IFRANE - ERFOUD

339 km - 3 ERR (Epreuve de Régularité sur Route)

Difficile de quitter le charme cossu du Michlifen… La descente vers le sud est pourtant bien attrayante : à droite et à gauche de la route, les invitations aux pistes de ski nous confirment que l’altitude est élevée : + de 1600m

JPEG - 108.7 ko

La descente du Col du Zad était prétexte à la première spéciale. Au bout des 12 km de l’épreuve, c’est l’équipage C.BONNET - E.SOLOMATINA, sur LOTUS ELAN S4, qui en sort vainqueur ! Les anciennes ont poursuivi leur route dans un paysage imposant et apparemment sans limite, fait de forêts ou de pâturages sur une centaine de kilomètres, jusqu’à la Kasbah Asmaa de Midelt où les attendait un déjeuner gastronomique.
Le Tizi n’ Talghmout, bordé d’à-pics rocheux sculpturaux, a été le théâtre de la deuxième ERR, avec des virages et des épingles à négocier, toujours en montée. Un exercice qui convenait parfaitement à la PORSCHE 911 n°20 de D.COURTENS - E.COURTENS qui décroche la première place

Les équipages ont ensuite emprunté les centres de Karandou et Enzalla avant de rejoindre la ville de Rich, point d’entrée des gorges du Ziz, seule voie d’accès à la région du Tafilalet. La route serpente entre le lit de l’oued et les flancs ocres de ses grandes falaises. Une fois le tunnel du Légionnaire franchi, la dernière spéciale a conduit le rallye vers les rives du lac d’Errachidia.

JPEG - 107.5 ko

Court et rapide, ce parcours a souri à C.TERRIER et P.GAILLARD qui l’emporte au volant de l’ALFA ROMEO 2000.

Pour clore cette journée en beauté, les concurrents se sont retrouvé à l’hôtel Xaluca d’Erfoud. Situé aux portes du désert, cet écrin accueille ce soir nos équipages pour une nuit de repos nécessaire, en prévision de l’étape de demain, particulièrement longue, entre Erfoud et Ouarzazate.

Le classement du jour
1 : D.COURTENS - E.COURTENS (PORSCHE 911 2.7)
2 : M.TOUHLALI- O.VERGER (PORSCHE 911 SC)
3 : R.CEREZO - R.CEREZO (JAGUAR XK 140 DHC)
-> Classement étape3


Mercredi 16 mars Etape 4 ERFOUD - OUARZAZATE

420 km - 3 ERR (Epreuve de Régularité sur Route)

Comme hier, après une prudente traversée de Erfoud, la route a franchi de vastes étendues désertiques ponctuées de loin en loin de traces de la vie d’antan : agadirs ou ksars en ruine, séries de puits impressionnants coiffés de treuils en bois, murets affaissés qui avaient tenté de retenir les eaux de pluie…

JPEG - 83.3 ko

Après une liaison d’une centaine de km en guise d’échauffement, les concurrents ont quitté la grande route pour une première ERR après Goulmima. Au menu, un tracé à travers les plantations verdoyantes et ponctué par la traversée d’un oued à gué, rafraîchissant sous le franc soleil marocain !
MERCEDES-BENZ est à l’honneur au sortir de cette spéciale puisqu’elle est remportée par l’équipage C.GHISTELINCK - L.DAVID dans leur COUPE 3.5.

Encore quelques dizaines de kilomètres et nous traversons des villages berbères aux rues étroites, soigneusement balayées, jusqu’au départ de la deuxième ERR. Courte et technique, celle-ci aura nécessité beaucoup de vigilance de la part des équipages afin de franchir sans encombres les oueds à sec et autres pièges que la route montagneuse leur réservait. Déjà vainqueur d’une ERR hier, l’équipage D.COURTENS - E.COURTENS réitère sa performance au volant d’une PORSCHE 911 2.7

JPEG - 102.3 ko

Quelques kilomètres plus loin, les classics se présentaient au départ de la troisième et dernière ERR de la journée : l’équipage H.STAMM - BRENNINKMEIJER place l’ASTON-MARTIN DB2 en tête de classement de l’épreuve

Vers midi, les concurrents ont été accueillis dans la vallée du Todra pour la halte-déjeuner : un buffet gastronomique servi sous les tentes dressées spécialement pour l’occasion. A 14 heure, le départ était donné pour reprendre la route : direction le passage mythique des Gorges du Todra, majestueuses falaises s’élevant jusqu’à 300 mètres au-dessus de la caravane du rallye. Enfin, reprise du grand axe par Boulmane Dades à destination du Berbère Palace de Ouarzazate, toujours aussi accueillant.

Demain, nous quitterons Ouarzazate, direction la côte Atlantique pour rejoindre Taghazout.

Le classement du jour :
1 : R.CEREZO - R.CEREZO (JAGUAR XK 140 DHC)
2 : E.WIEDERIN - A.HOEFER (PORSCHE 356 A)
3 : C.GHISTELINCK - L.DAVID (MERCEDES-BENZ COUPE 3.5)
-> Classement étape 4


Jeudi 17 mars Etape 5 OUARZAZATE - TAGHAZOUT

468 km - 3 ERR (Epreuve de Régularité sur Route)

Départ tôt ce matin… Cap à l’ouest. La caravane du Rallye a longé les studios de cinéma qui ont fait la réputation de Ouarzazate avant de virer plein sud vers Tazenakht. Superbe ERR au saut du lit, rapide et très courte : 4 km !

JPEG - 50.2 ko

L’occasion pour les concurrents d’aborder les premières routes montagneuses de la journée. L’équipage D.HALL - A.HALL aura été le meilleur à cet exercice qu’il remporte avec une JAGUAR XK140DHC

Un peu plus loin, une deuxième ERR longue de 10 km attendait les classics. Trois équipages bien connus des podiums se sont âprement disputés la victoire : F.KAISER - B.KAISER, D.COURTENS - E.COURTENS et M.TOUHLALI- O.VERGER. Finalement, ces derniers remportent la victoire au volant de leur PORSCHE 911 SC
Le rallye se poursuit par une grande liaison vers Taliouine, capitale du safran. S’en est suivi la liaison vers Taroudant avant le tant attendu déjeuner à La Gazelle d’Or. Un incontournable du Classic

JPEG - 77.7 ko

Ensuite, c’est par un col haut perché que les concurrents ont accédé à Argana. La route sinueuse offre une vue à couper le souffle sur la vallée avec en toile de fond le dégradé d’ocres des reliefs. Les lacets serrés ont rendu leur verdict au bénéfice de R.CEREZO - R.CEREZO qui placent la JAGUAR XK 140 DHC en tête de l’épreuve. L’arrivée de l’étape est quant à elle donnée à l’ Hyatt de Taghazout, tout nouvel établissement avec une vue exceptionnelle sur l’Atlantique.

Le classement du jour :
1 : M.TOUHLALI- O.VERGER (PORSCHE 911 SC)
2 : F.KAISER - B.KAISER (MERCEDES-BENZ 300SL)
3 : R.CEREZO - R.CEREZO (JAGUAR XK 140 DHC)
-> Classement étape 5


Vendredi 18 mars Etape 6 TAGHAZOUT - MARRAKECH

323 km - 3 ERR (Epreuve de Régularité sur Route)

L’avant dernière étape du Maroc Classic a mené les concurrents de Taghazout (Agadir) vers Marrakech en empruntant le Tizi n Test
Auparavant il aura fallu en découdre sur le Circuit de karting d’Agadir.

JPEG - 20 ko

Son tracé rapide aux larges dégagements a fait la joie des pilotes qui ont pu s’exprimer au volant de leurs bolides. Cette étape de régularité très attendue permet à l’équipage E.WIEDERIN - A.HOEFER sur PORSCHE 356 A de monter sur la première marche du podium.

Le convoi des anciennes a ensuite pris la grande route pour une liaison, direction Tafingoult pour un déjeuner-buffet installé au coeur des arganiers. La pause a été de courte durée : dès la fin du repas, les concurrents se sont alignés sur la ligne de départ de la deuxième ERR, au pied du col nouvellement resurfacé, pour entamer la montée vers le Tizi n test qui culmine à 2100 mètres d’altitude. Cette épreuve, dans un décor majestueux sur fond de monts couverts de neiges éternelles, est remportée par l’équipage D.COURTENS - E.COURTENS en PORSCHE 911 2.7, qui signent ainsi leur 3ème victoire en spéciale

JPEG - 121.4 ko

La majeure partie de l’ascension se fait désormais sur une route à deux voies de circulation, parfait pour y établir la troisième spéciale de régularité quelques km après la précédente. Les enchaînements de lacets ont bien convenus à la JAGUAR XK 140 DHC de l’équipage R.CEREZO - R.CEREZO, 1er de cette dernière spéciale sur route.

Arrivée de l’étape à Marrakech, au Selman, célèbre pour ses écuries de pur-sang arabes. Un lieu superbe, parfaitement à l’image du Maroc Classic et des 6 jours passés ensemble

Le classement du jour :
1 : D.COURTENS - E.COURTENS (PORSCHE 911 2.7)
2 : M.TOUHLALI- O.VERGER (PORSCHE 911 SC)
3 : R.CEREZO - R.CEREZO (JAGUAR XK 140 DHC)
-> Classement étape 6


Samedi 19 mars Etape 7 MARRAKECH - MARRAKECH

Après 7 jours de course et 2200 km parcourus, le rallye ne pouvait se finir sans la désormais classique ultime épreuve sur le Circuit FIA Moulay El Hassan de Marrakech, théâtre notamment de la manche inaugurale du championnat WTCC 2016. Pas de joker pour les concurrents à l’occasion de cette dernière journée, l’erreur n’était pas permise

JPEG - 98.9 ko

Le classement n’était donc pas joué lorsque les équipages ont rejoint le paddock pour aligner une dernière fois les anciennes sur la ligne de départ. La spéciale s’est déroulé en 4 tours de circuit sur une tracé sinueux : un tour de référence suivi de 2tours chronométrés ont servi de juges de paix.

Malgré l’ambiance festive et amicale qui régnait dans le paddock VIP, les pilotes n’ont rien lachés et le spectacle était au rendez-vous, porté à son paroxysme avec les passages impressionnants des Cobras n°26 et n°30, surpuissantes

JPEG - 98.5 ko

Le classement final est exceptionnel et sans appel : c’est un triplé Porsche ! Le grand vainqueur de l’édition 2016 du Maroc Classic est l’équipage D.COURTENS - E.COURTENS sur PORSCHE 911 2.7. Cette victoire est une belle revanche quand on se souvient du sort qu’ils avaient subit lors de l’édition 2015 : leur Porsche avait pris feu anéantissant toute chance de podium.

Les gagnants de l’édition 2015, l’équipage R. CEREZO - R. CEREZO place la Jaguar XK 140 DHC au pied du podium, à la 4ème place du classement général.

CLASSEMENT GENERAL 2016 :

1 20 D.COURTENS - E.COURTENS PORSCHE 911 2.7
2 6 M.TOUHLALI- O.VERGER PORSCHE 911 SC
3 2 : E.WIEDERIN - A.HOEFER (PORSCHE 356 A)
-> Le classement 2016

PNG - 27.4 ko

Texte et photos : Cyril Neveu Promotion

-> revivre les éditions précédentes

 

Portfolio

 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classement final (PDF - 435.5 ko)

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org