Contact Recherche avancéeé
 

Succès pour le 1er Rallye Entre 2 Mers - de St-Tropez à Biarritz

News Classic Racing | Publié le 10 octobre 2016

C’est à Saint-Tropez que Cyril Neveu et son équipe ont donné rendez-vous aux 58 équipages ce Mardi 4 octobre pour le prologue et vérifications au Château de la Messadière , prêts à relever le challenge : rejoindre Biarritz et l’Océan Atlantique en traversant les Pyrénées en 4 étapes
AC Cobra, Ferrari, Porsche, Jaguar et bien d’autres modèles Classics et Prestiges composent la caravane 2016.

Mercredi 5 octobre - Etape 1 St-Tropez – Arles

Au départ de la Place des Lices, le rallye commence immédiatement par un monument du Rallye du Var : « Collobriéres – Gonfaron » et ses 30 kilomètres de virages incessants. Cette route étroite fut une excellente mise en jambe pour les concurrents qui ont ensuite gagné le Circuit du Var pour une épreuve où ils ont pu exprimer leur talent au volant de leurs montures, sans retenue.

A peine lancé, le rallye fait déjà la part belle à la compétition. Le circuit du Luc aura été le lieu d’une lutte d’experts, aussi bien en Prestige qu’en Classics. C’est d’ailleurs au volant de ces dernières que 4 équipages auront réussi l’exploit de se placer ex-aequo sur la première marche du podium, totalisant chacun une régularité parfaite.

JPEG - 129.4 ko
JPEG - 128.6 ko
JPEG - 97.8 ko

Le rallye a ensuite continué sa route via le Lac de Carcés, Manosque et Gargas pour rejoindre le déjeuner organisé au Relais et Château de la Coquillade, véritable fleuron de l’hôtellerie provençale offrant un panorama à 360 degrés sur les massifs du Lubéron.

Une fois la pause déjeuner appréciée, cap « plein Ouest » pour profiter des abords de l’Abbaye de Sénanque, des Gorges de la Nesque, terre de Lavande. Le village de Gordes accroché à flanc de falaise fut le clou du spectacle, impressionnant !

La suite de la journée a mené les concurrents aux confins des Alpilles en passant au pied des Baux de Provence, par la route des aqueducs romains et du Moulin de Daudet puis de l’Abbaye de Montmajour.

-> Classement étape 1


Jeudi 6 octobre Etape 2 Arles - Château Lastours - Andorre

Au départ de la cité romaine d’Arles, les concurrents ont traversé la Camargue avant de rejoindre Aigues – Mortes la « médiévale » avec pour décor les rizières camarguaises et les étangs où les flamants roses dégustent les crevettes leur donnant cette couleur magnifique.

Une fois les remparts d’Aigues-Mortes laissés sur notre gauche, la route s’est rétrécie pour proposer un décor typique de l’Entre 2 Mers. A droite les marais salants de Camargue et à gauche la mer Méditerranée baignant les cités balnéaires de la Grande Motte, du Grau du Roi et d’Agde. La traversée de Sète, chère au départ de la caravane des nombreux Dakar ayant parcourus l’Afrique via l’Algérie, évita soigneusement les tourments de la circulation des villes de Montpellier et Béziers.

JPEG - 95.3 ko
JPEG - 42.5 ko
JPEG - 65.4 ko

C’est à l’étang de Thau que le premier CP du jour a questionné les concurrents sur leur parcours matinal avant de rallier les Corbières et le Domaine de Château-Lastours, domaine viticole de renom et terrain de jeu des équipes officielles de sport automobile. Cyril Neveu y avait d’ailleurs mené de nombreuses séances d’essais lorsqu’il était pilote professionnel.
Ce déjeuner « surprise » au coeur du vignoble fut le point d’orgue de cette journée de transition entre la Provence et les Pyrénées.

L’après-midi, la route a laissé place aux belles gorges et collines du pays Cathares annonçant notre entrée dans le massif pyrénéen. Les nombreux châteaux perchés ont marqué le parcours avec notamment un CP organisé au pied du Château d’Arques. Les équipages ont ensuite rejoint Ax les Thermes, lieu de départ de l’ascension vers la Principauté d’Andorre.

Circuit d’Andorre:2ème épreuve sur piste

La montée vers le Pas de la Case par la grand-route a permis de découvrir, au sommet du col d’Envalira, le très célèbre circuit d’Andorre, incontournable du Trophée Andros. En octobre, la piste est libérée de sa traditionnelle couche de glace.

Le circuit de 850 mètres, à la fois sinueux et rapide, aura permis aux concurrents de s’exprimer librement au volant de leurs montures, pour la deuxième épreuve sur circuit que compte ce rallye Entre 2 Mers.

JPEG - 63 ko
JPEG - 63.9 ko
JPEG - 72 ko

Comme lors de la première épreuve sur le circuit du Luc, la compétition aura été très serrée entre les concurrents. Dans la catégorie Classics, les Porsches sont à l’honneur puisque 3 d’entre elles et une AC Cobra 289 se disputent la première place, ex-aequo ! Catégorie Prestige, ce sont Rui et Maurina NOGUEIRA sur Honda NSX qui réalisent un temps parfait et remporte l’épreuve.

La journée touche à sa fin, avec une petite dizaine de kilomètres menant à Soldeu où les participants logent ce soir au sublimissime hôtel Sport Hermitage & Spa. Géant chalet au pied des pistes, offrant une vue imprenable sur le massif et proposant un Spa hors du commun pour se relaxer de cette deuxième journée.

Vendredi, direction la ville de Pau avec une étape de 400 km qui nous conduira plus en profondeur dans le massif pyrénéen, avec une incursion en Espagne…

-> Classement Etape 2


Vendredi 7 octobre Etape 3 - Andorre – Vielha – Pau

Départ à 9H depuis Soldeu pour cette étape re-formatée qui propose une incursion en Espagne et une visite plus en profondeur du massif pyrénéen. En effet, il a fallut traverser la Principauté d’Andorre pour rejoindre le Val d’Aran entouré de ses pics à perte de vue, terrain de jeu idéal pour de belles et larges routes sinueuses.

Après une centaine de kilomètres en terres espagnoles, le rallye a fait escale à Vielha où son Parador nous accueille pour la halte déjeuner. L’occasion de contempler le panorama à 360 degrés offert par l’établissement.

JPEG - 84.5 ko
JPEG - 38.9 ko
JPEG - 110.8 ko

Après un repas de spécialités régionales, la caravane du rallye a repris sa route vers la France et sa frontière au sommet du Col du Portillon au coeur de notre traversée des Pyrénées.

Nous avons franchi quelques-un des plus hauts lieux du Cyclisme, tel que le Col de Peyresourde, le Col d’Aspin et le Col du Tourmalet, d’où le Pic du Midi n’a pas manqué de narguer les voitures empruntant ses lacets. La vue et ses couleurs d’automne sont formidables.

Circuit de Pau-Arnos  : l’un des plus beaux tracés de France

Ensuite descente par la route de Lourdes pour retrouver Pau et le Circuit de Pau-Arnos, troisième session de roulage sur circuit. L’occasion pour les pilotes de se « régaler » au volant de leurs auto sur l’un des plus beaux tracés de France. L’immersion fut totale.

Au sortir de cette troisième épreuve, tout comme la veille sur le circuit d’Andorre, les Porsche Classics et Prestiges sortent largement vainqueurs des trois kilomètres vallonnés, rapides et sinueux de la piste ! Cinq d’entre elles se placent sur le podium, accompagnées par la Lotus Exige de l’équipage Robert & Mimi Guillaud !

JPEG - 47.9 ko
JPEG - 63.8 ko
JPEG - 62 ko

Ensuite, retour à Pau, terme de cette troisième étape où l’hôtel du Parc Beaumont nous accueille ce soir au coeur de cette ville et d’un autre grand monument du sport automobile français, le circuit de Pau-Ville. Les concurrents emprunteront d’ailleurs une partie de son parcours, au départ de la 4ème étape, demain, avant de rentrer dans le pays basque pour rejoindre Biarritz.


Samedi 8 octobre Etape 4 - Pau - Biarritz

La quatrième et dernière étape de l’Entre 2 mers a mené les concurrents de Pau à Biarritz par une étape courte et plus rapide que celles des jours précédents. Courte certes, mais non moins intéressante car elle aura amené la caravane du Rallye vers le coeur du pays basque pour y profiter de ses plaisirs les plus secrets.

Au programme de la matinée, un passage remarqué dans la forêt d’Iraty, au plus près de la frontière espagnole, et un parcours vers le Pas de Rolland avec des paysages de plus en plus typiques au fil des kilomètres. Les habitations accompagnant les équipages dans leur progression sont devenues de plus en plus blanches et leurs volets de plus en plus rouges pour laisser place au pays basque, sublime région de France, immaculée.

JPEG - 115.3 ko
JPEG - 152.2 ko
JPEG - 109.4 ko

Le déjeuner a eu lieu à Ainhoa, en terre de palombes, où le Chef Isabal nous a proposé le meilleur du terroir et des spécialités basques dans ce superbe établissement : Ithurria. Sortir de table fut un défi pour parcourir la cinquantaine de kilomètres restant avant l’arrivée finale à Biarritz. Pour ne pas achever le plaisir trop vite, une ultime pause café au Moulin de Bassilour, accompagné des traditionnelles quizz, sur fond de gâteaux basques. L’occasion également d’admirer le magnifique panorama de la Rhune. Seul CNP pouvait vous proposer pareil spectacle.

La fin de ce rallye a bien amené les concurrents, comme promis lors du départ de St-Tropez en front de mer, à Biarritz pour célébrer l’arrivée à l’Hôtel du Palais, cher à l’Impératrice.

Côté course, les résultats Classics et Prestiges sont à l’image qui se dessinait déjà lors de la journée d’hier : 5 Porsche occupent 5 des marches des 2 podiums. Cette victoire sans appel de la marque allemande laisse tout de même une place à Lotus qui vient compléter le classement avec la 2ème place de la catégorie Prestige.

JPEG - 84.5 ko
JPEG - 119.2 ko
JPEG - 110.3 ko

Un immense bravo, donc, à l’équipage Philippe et Anne DISCHAMP, sur Porsche 356 SC pour leur première place en Classic, et à l’équipage Pascal MOUTSCHEN et Isabelle WAUTELET en Porsche 991 qui remporte le trophée dans la catégorie Prestige !

Ne reste désormais que la soirée de clôture pour fêter dignement ces 4 jours passés ensemble, entre 2 mers et sur circuits !

-> Classements 2016

Cliquez !


PNG - 19.1 ko

Organisation : Cyril Neveu Promotion

-> Toute l’édition 2016


 

Portfolio

 
 
 
 
 
 

Documents joints

Classements 2016 (PDF - 745.5 ko)

Tarif promo jusqu’au 15 mai :

Cliquez !


Comparez les assurances auto sur
minute-auto.fr


voituresdelegende.com




Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr


www.ffsa.org