Contact Recherche avancéeé
 

St Gouëno (22) : de la glisse au menu pour les anciennes

News Classic Racing | Publié le 29 mai

Les 26, 27 et 28 Mai 2017, la petite bourgade du Mené accueillait à nouveau l’élite des Montagnards de France et de Navarre

JPEG - 98.3 ko

VHC - Les essais - samedi 27 mai

Des essais rondement menés dans le Mené

La douzaine de Véhicules Historiques de Compétition qui ont pris part, ce samedi, aux essais de la Course de Côte de Saint Gouëno, ont pu comme leurs homologues du Moderne bénéficier de conditions idéales. Le soleil a régné en maître, la route offrait donc un revêtement idoine pour le pilotage.

Le Groupe 1, qui donnait lieu à une confrontation entre Christian Agostini et Dominique Brulat, a vu le premier nommé imposer sa Ford Mustang devant la Volkswagen Golf GTI de l’un des rares féminines du Championnat.

Seule en Groupe 2, Viviane Bonnardel a eu tout le loisir du profiter du tracé breton au volant de sa Volkswagen Scirocco. Il en fut de même pour Gabriel Lejeune dont la Jidé Original est la seule voiture engagée dans le Groupe 5. Même scénario pour le Groupe 6/7 qui accueillait comme unique protagoniste Fernand Santarelli (Tiga SC 80).

En Groupe 4, la Porsche 911 d’Alain Gadal a pris l’ascendant sur les Alpine de Jean-Claude Demessine et de Philippe Brebant, et la Porsche 911 de Roger Guelpa. Auteur du meilleur temps au classement scratch, Roger-Serge Toupence impose sa Martini MK 32 en Groupe 8/9. Jean-Marc Debeaune pointe le capot de sa Van Diemen RF 82 à seulement 322 millièmes, alors que Michel Ritzenthaler (Royale RP 24) complète le podium du groupe.

VHC - Les courses - dimanche 28 mai

JPEG - 367.5 ko
Jean-Marc Debeaune

Cette journée de dimanche ne fut pas la plus facile à aborder pour les concurrents engagés sur la 7ème édition de la Course de Côte de Saint Gouëno, dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition. Contraints de composer avec une météo capricieuse, ils ont dû affronter les 3.200 mètres du tracé, sur une piste où l’adhérence s’avérait parfois précaire.

Devancé par sa compagne Dominique Brulat lors de la première montée de course, Christian Agostini n’a pas tardé à remettre les pendules à l’heure en reprenant l’avantage sur les montées suivantes. Il impose donc sa Ford Mustang en Groupe 1, devant la Volkswagen Golf GTI de sa rivale sur la piste.

La Championne de France, Viviane Bonnardel, a mené une course sage au volant de sa Volkswagen Scirocco, pour s’imposer dans un Groupe 2 où elle était la seule concurrente. Course également assez tranquille pour Gabriel Lejeune dont la Jidé Original évoluait seule dans le Groupe 5. Et il en fut de même pour Fernand Santarelli (Tiga SC 80) esseulé en Groupe 6/7.

JPEG - 388.5 ko
M. Ritzenthaler
JPEG - 312.5 ko
Agostini-Brulat
JPEG - 380.1 ko
Podium VHC

Le Groupe 4 a donné lieu à une passe d’arme entre Porsche et Alpine. Au final c’est une Allemande qui s’impose, celle d’Alain Gadal, qui devance les Alpine de Jean-Claude Demessine et de Philippe Brebant. Le Porschiste Roger Guelpa accroche la quatrième place.

Vainqueur du Groupe 8/9, Roger Serge Toupence s’impose également au scratch de cette Course de Côte de Saint Gouëno VHC. Dans son groupe, il devance la Van Diemen de Jean-Marc Debeaune et la Royale RP 24 de Michel Ritzenthaler.

-> Classement VHC


PNG - 10.7 ko

photo1 : Roger Serge Toupence

-> Compte pour le Championnat de France Montagne VHC 2017 :
prochain Rendez-vous :
23-25 juin : Marchampt en Beaujolais Asa du Beaujolais

-> Les éditions précédentes


 

Portfolio

 
 
 

Cliquez !


Cliquez !




voituresdelegende.com



Rally Timer sur l’AppStore

www.classic-rally-timing.fr